lasure ou huile

LASURE, HUILE, SATURATEUR : COMMENT CHOISIR ?
L’entretien que vous préférez dans le temps.
Si vous recherchez un rendumatou un effet »bois huilé » , »bois mouillé » , optez pour deshuilesqui sont  des finitions d’imprégnation très naturelles, qui mettent en valeur le veinage du bois. Nous vous recommandonsles huiles saturateurs professionnels monocouche  Coriwood HUV   deCORIL Professionel  (incolore ou teintes bois), mais aussi lesaturateurProtextdeDURIEU OWATROL  (teintes bois ou gris) et leSaturoil   de  LASURE PRODUCTION  (effet vieux bois). L’ Huile FlamandedeMAULERaura un rendu plusbrillant .
Les lasures ont en général un rendu plussatiné: que ce soit pour leslasures écologiquesCorilor Gel Acryl   de  CORIL Professionnel   (on pourrait qualifier la brillance de « subtile », qui reflète délicatement la lumière), ou pour leslasures traditionnellesWood Xylodrex   de  LASURE PRODUCTION . Dans les 2 cas ces lasures ne sont pas aussi brillantes qu’un vernis. Lalasure spéciale rénovationCorilor Proest proposéeen satiné semi-brillant et en mat . Pour un rendu plus contemporain, lalasure mate OptemdeBLANCHONest proposée également en gris, par exemple.
En rénovation, lalasure professionnelle Corilor Proest particulièrement destinée aux fonds abîmés et aux fortes expositions, grâce à son taux d’extrait sec élevé. Donc en moyenne, il faudra appliquer 3 couches pour les 4 à 6 premières années que ce soit pour lalasureCorilor Gel Acryl   (3 couches dès la première application puis prévoir un entretien 4 à 6 ans après), ou pour lesaturateurCoriwood HUV (3 applications d’1 seule couche étalées en 3 fois, sur une période de 18 mois à 2 ans).
Pour en savoir plus sur ces produits et ces finitions, consultez également :
les réponses auxQuestions fréquentes  
Ainsi que notre blog sur l’entretien du bois :www.entretienbois.com Et n’hésitez pas à nous contacter par téléphone pour des renseignements plus précis par rapport à vos bois.
©Copyright COMPTOIR DES PRODUITS BOIS 2014
Sur lesbois horizontaux(terrasses, escaliers en bois) , i l ne faut pas appliquer un produit filmogène comme une lasure ou un vernis par exemple. Votre choix doit se porter sur un saturateur ou une huile pour terrasse, adapté à l’essence du bois (bois exotique, traité par autoclave, essence de bois locale…).En savoir + sur l’entretien des terrasses en bois Pour lesbois verticaux(chalets, bardages, volets, menuiseries…) , il y a 2 critères à prendre en considération pour choisir votre finition entre une huile saturateur et une lasure :
Vous souhaitez un rendu le plus naturel possible, une protection anti-UV tout à fait incolore, mate et quasiment invisible ? Orientez-vous vers un système de Protection Anti-UV incolore comme celui de marqueBLANCHON (1 couche de Conditionneur + 2 couches de Protecteur)  ou celui deDURIEU OWATROL , en monoproduit : leTextrol UV+  (en phase aqueuse).  
Pour une huile saturateur : de manière générale, un saturateur classique nécessite un entretien fréquent mais qui s’étale dans le temps : une fois par an les 2-3 premières années, puis tous les 3 ans, etc., ce qui est assez contraignant quand à chaque fois il faut appliquer plusieurs couches (entre 2 et 3 selon les marques).
LesaturateurCoriwood HUV   présente l’avantage d’être véritablement  monocoucheet très facile à appliquer. Certains constructeurs avec lesquels nous travaillons recommandent à leurs clients d’appliquer 3 couches en l’espace de 18-24 mois, puis seulement une couche d’entretien 3 ans, voire 5 ans après selon l’essence du bois et l’exposition. La préparation des surfaces est très facile puisqu’il suffit de passer un chiffon pour enlever les poussières.En savoir + sur cesaturateurCoriwood HUV
Pour une lasure: à l’extérieur il faudra appliquer 3 couches puis une couche d’entretien 4 à 6 ans après, selon la qualité de la lasure, l’essence du bois et l’exposition, après un léger égrainage au papier de verre. Cela permet d’éviter que la lasure se dégrade et d’avoir ensuite à brosser, voire décaper.
Sur bois neufs nous vous recommandons lalasureCorilor Gel Acryl  qui, en plus d’avoir le label écologique européen, est anti-coulure, bénéficie d’un excellent pouvoir couvrant et d’une très longue durabilité. En savoir + sur lalasureCorilor Gel Acryl .

lasure ou huile

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
bonsoir
pour un chalet vaut il mieux huiler ou lasurer le bardage exterieur?
quels sont les avantages et les inconvenients de chaque methode ?
merci

—–

bonsoir sewer,
sans hésitation, utilise de l’ huile de lin:
en supermarché, bien moins chère que les lasures super-truc ou super-machin-a-micropores
pénètre bien mieux DANS le bois (sature les fissures, alors que la lasure n’ y rentre pas…… laissant donc l’ eau de pluie s’ y infiltrer…)
super-facile à étaler au pinceau ou rouleau
conserve la teinte naturelle (qui fonce un peu toutefois avec le temps)
2 applications, à refus, à ‘ intervalle de quelques heures à 24 heures,
comme l’ hiule de lin est asez fluide, et durcit lentement (en 2 ou 3 jours), les ‘coulures’ disparaisseent par étalement spontané avant durcissement.
Il est meme possible de faire un mélange huile de lin-traitement du bois fongicide/insecticide:
mélanger moitié-moitié huile de lin et le – cher des produits de traitement (pyréthrinoïde+éconazole ou équivalents)
Bien agiter pour faire une émulsion (peu stable….. donc re-agiter le récipient avant chaque prélèvement)
ça fait un mélange crémeux qui se peinture très bien….
mais…. pas par temàps pluvieux: très logiquement l’ eau entraîne l’ émulsion, et alors tu travailles pour rien
(par contre une fois l’ eau de l’ émulsion névaporée, il reste l’ huile seule, avec effet hydrofuge normal)
Je te conseilerais d’ autant plus l’ hiule de lin que ton bois est vieux et fendillé: seule l’ huile va ‘nourrir’ le bois au fond des fissures….
nb; pour que ça soit encorre plus fluide, j’ ajoute parfois un peu de white-spirit (anciennement, ce pouvait être de la créosote (carbonyle), mais y en a plus
-et ça avait une odeur pas discrète!)
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)
bonjour,
la solution traditionnelle est de huiler le bois jusqu’au refus avec un mélange 2/3 d’huile de lin + 1/3 d’essence de thérebentine, ce qui permet à l’huile de pénétrer au coeur du bois.
Jusqu’au refus signifie qu’il faut huiler 2 ou 3 fois par jour jusqu’à ce que l’huile ne soit plus absorbée; typiquement celà prend de 2 jours à 1 semaine suivant la porosité du bois.
Il est ensuite possible de faire une finition à l’huile de lin pure, en 2 couches, qui deviendra comme un vernis quand l’huile aura siccativé.
La finition peut aussi être teintée ou adjuvantée suivant l’aspect désiré.
Bonjour,
Je remonte cette discussion car je me pose aussi la question: lasure ou huile de lin.
L’hulie de lin me plaît bien, mais je ne trouve pas la durée de vie d’un traitement.J’avais lasuré un cabanon de jardin en madrier de pin de 45 mm d’épaisseur avec de la V33 en été 2006, et il est toujours nickel.
J’ai maintenant une table en rondins d’épicéa et je voudrais bien la traiter à l’huilie de lin, mais il faudrait que ça dure quelques années et je ne trouve pas de réponses concrètes sur la durée d’un traitement.
La table restera dehors toute l’année.
Merci d’avance. 10.2010 545.jpg
Hello,
Bon, pas de réponse à ma question, donc je me suis débrouillé tout seul.
Au cas ou ça intéresse quelqu’un, j’ai finalement opté pour l’huile de lin (de fabrication Suisse) avec teinte « châtaignier ».
L’application est plus longue qu’avec de la lasure, il faut être patient, mais le résultat dépasse toutes mes espérences. images chaudière 201.jpg images chaudière 188.jpg
A+
Par sav38 dans le forum Bricolage et décoration
Par Lechauve40 dans le forum Bricolage et décoration
Par fab80 dans le forum Bricolage et décoration
Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement03h55 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

lasure ou huile

Sélectionner une catégorie
Intérieur
Jardin
Le bois en général
Maison extérieur

Select Label
Abri de jardin
Entretien
Escalier
Idées
Les meubles
Les vers de bois
Meubles de jardin
Parquet
Récyclage
Rénovation
Revêtement mural
Terrasse
Types de bois

Quel est le meilleur produit pour traiter monparquet ,escalierou mesmeubles , entrela lasure, l’huile, le vernisetla cire? C’est une question assez courante et la réponse va dépendre durésultatsouhaité.
Une lasure (aussi appelée teinte à bois) est un produit de revêtement de bois qui pénètre dans le bois et qui après séchage, forme un film mince ou épais. Ce film vise à protéger votre boiserie d’intérieur. La lasure bénéficie d’atouts majeurs :
Si vous souhaitez mettre en couleur votre parquet, vos meubles, murs en bois ou toute autre boiserie d’intérieur, vous pouvez alors utiliser une lasure.
Avec la machine à teinter présente dans votre point de vente, de nombreuses couleursopaquesoutransparentessont disponibles.
Conseil  : pour une protection optimale contre les rayures et les éraflures, appliquez une couche de vernis transparent par la suite.
Un vernis forme un film transparent et solide et offre donc la meilleure protection aux boiseries d’intérieur. Le vernis convient pour la finition de votre escalier, de vos meubles et planchers.
Idéal pour:escaliers en bois, meubles, portes, murs en bois,…
Découvrez ici comment vernir votre parquet:
Une huile est un produit constitué de particules extrêmement fines et qui est conçu pour pénétrer et nourrir le bois. Les avantages de l’ huilesont:
Conseil : gardez à l’esprit qu’une huile incolore peut assombrir le bois.
Le choix (aussi petite que soit la différence) devra se faire entre une huile offrant un peu plus de protection et une huile donnant plus de caractère. Vous n’êtes pas certain ?Contactez-nouspour plus deconseils sur mesure .
Découvrez ici comment huiler votre parquet:
Si vous cirez votre parquet, vous obtiendrez alors un éclat naturel et une odeur caractéristique, mais votre parquet sera plus vulnérable qu’avec un vernis ou de l’huile. Le bois est sensible à l’humidité et aux taches. La cire est parfois appliquée dans des pièces peu utilisées. Dans la plupart des cas, il est préférable d’opter pour un vernis ou de l’huile.
Idéal pour:un effet brillant dans les zones peu utilisées
Vous voulez utiliser l’espace de votre jardin de manière optimale pour en profiter au maximum ? Une nouvelle tendance consiste à aménager votre jardin en tant que pièce supplémentaire à l’aide d’annexes en bois. Envie de travailler, de cuisiner ou de
Quel est le meilleur produit pour traiter mon parquet, escalier ou mes meubles, entre la lasure, l’huile, le vernis et la cire ? C’est une question assez courante et la réponse va dépendre du résultat souhaité. Pourquoi choisir la lasure
Une allée de jardin en bois bankirai confère une personnalité unique à votre jardin. Ce n’est pas seulement très contemporain, mais cela garde aussi le reste du jardin propre. C’est en plus très facile à entretenir, afin que vous puissiez

lasure ou huile

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bois

>

Lasure, vernis, huile, je m’y perd !!!!!

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bois

>

Lasure, vernis, huile, je m’y perd !!!!!

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
Lasure, vernis, huile, je m’y perd !!!!!

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé
Les vacances à la maison

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59833 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

lasure ou huile

Par cybercite |

Posté dans
l’entretien du bois ,trucs et astuces

Tags :
cire ,entretien ,huile ,lasure ,verni

MICELI 24 décembre 2009 à 13 h 29 min
contact@laboutiquedubois.com 25 janvier 2010 à 17 h 06 min
Tanguy, La Boutique Du Bois 19 mars 2013 à 16 h 00 min
Rodriguez 15 octobre 2013 à 21 h 08 min
Le bois est un matériau qui, une fois coupé, peut se conserver très longtemps, plusieurs siècles même, à condition qu’il soit protégé. Les protections peuvent être l’environnement dans lequel il est conservé, l’essence du bois (plus un bois est dur et plus il se conservera longtemps), mais également les protections contre les xylophages et la finition et l’entretien que vous lui appliquerez.
Pour entretenir le bois, vous pouvez, selon sa situation, le protéger avec :
Et la peinture ? J’ai pas mal de meubles en bois peint, et j’en ai fait moi-même, mais je ne trouve quasiment pas d’instruction sur le web sur le type de produit à appliquer sur cette peinture, qu’elle soit acrylique ou glycéro (ou autre ?). Je n’ai rien trouvé non plus sur le type de peinture à appliquer en fonction de l’essence du bois.
En résumé, j’aimerais trouver une relation du genre:
essence du bois -> peinture possible -> protection à appliquer (si nécessaire).
Bonjour et merci pour votre commentaire,
Il existe en effet de nombreuses solutions pour protéger et embellir le bois. La peinture bois en fait partie et un prochain post sur ce blog traitera de ce sujet.
Notre partenariat avec la marqueSyntilor nous permettra de proposer dans les prochaines semaines des sous couches etpeintures bois Aquaréthaneainsi que tous les produits de finition« Les prêt’à créer » By Syntilor: couvrant mat, transparent et aspect métallisé. Nous reviendrons également sur ces produits dans un prochain post.
merci pour tous vos conseils… c’est bien utiles aux bricoleurs du dimanche ! Je viens de décaper une table de ferme et j’ai l’intention de faire la finition à l’huile blanche. Pour son entretien courant est-ce que je dois la passer à la microfibre humide ou bien faut-il la cirer avec une cire blanche ou transparente de temps à autres ?Merci de votre aide !
Bonjour,
De manière générale, si vous utilisez de l’huile pour la finition il est fortement conseillé d’utiliser ce même produit pour l’entretien. Dans ce sens, si vous utilisez une finition à l’huile blanche, nous vous recommandons pour l’entretien d’effectuer un égrainage avant d’appliquer une huile d’entretien.
Bon bricolage !
Depuis 3 ans , je passe une couche d’huile de lin sur mon chalet,il me semble que le bois de mon chalet est saturé. Cette année, je souhaite mettre autre chose , une lasure ou…..
Pouvez -vous me conseiller.
Cordialement
Hubert RODRIGUEZ
Vous devezêtre connectépour rédiger un commentaire.
© 2013 La boutique du bois – Tous droits réservés

lasure ou huile

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Revêtements de sols
> De l’huile de lin dans du lasure???

Nous sommes actuellement le 29 Juin 2017 04:56
  Sujet du message:De l’huile de lin dans du lasure???
Bonjour, Dernièrement en discutant une personne me parle de couper par motié du lasure avec de l’huile de lin. Un est gras l’autreest filmogène, je suis perplexe sur l’efficacité de ce mélange.Qu’en pensez-vous?
_________________ Cordialement. Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover. Albert Einstein
  Sujet du message:Re: De l’huile de lin dans du lasure???
Bonjour, C’est une très mauvaise idée, car si on peut rajouter de l’huile de lin dans de la lasure , celle-ci serait déjà présente du moins en partie . Mais il y à lasure et lasure !Cordialement,
_________________ La chaîne ne peut pas être plus solide que le plus faible de ses maillons.
  Sujet du message:Re: De l’huile de lin dans du lasure???
Bonjour, Ce qui me parait anormal un est un produit gras et l’autre filmogène. ça doit-être incompatible? non?
_________________ Cordialement. Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover. Albert Einstein
  Sujet du message:Re: De l’huile de lin dans du lasure???
Bonjour, Pour moi, on peut mélanger différents produits si ils ont en commun le même type de dilution. Si la lasure est à base d’eau, elle ne se mélangera pas à l’huile de lin. En revanche on peut passer la lasure et une fois sec mettre de l’huile de lin.
  Sujet du message:Re: De l’huile de lin dans du lasure???
bonjour, la solution traditionnelle est de huiler le bois jusqu’au refus avec un mélange 2/3 d’huile de lin + 1/3 d’essence de thérebentine, ce qui permet à l’huile de pénétrer au coeur du bois. Jusqu’au refus signifie qu’il faut huiler 2 ou 3 fois par jour jusqu’à ce que l’huile ne soit plus absorbée; typiquement celà prend de 2 jours à 1 semaine suivant la porosité du bois. Il est ensuite possible de faire une finition à l’huile de lin pure, en 2 couches, qui deviendra comme un vernis quand l’huile aura siccativé. La finition peut aussi être teintée ou adjuvantée suivant l’aspect désiré.

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :54 utilisateurs actifs
le 25/06/2017 à 15:29 par chris7522
le 15/06/2017 à 23:34 par fiston102
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)
En ce moment :54 utilisateurs actifs
le 25/06/2017 à 15:29 par chris7522
le 15/06/2017 à 23:34 par fiston102
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

lasure ou huile
Accueil»Infos techniques»FAQ Produits bois»Saturer bois de jardin» Peut-on recouvrir l’huile par un vernis, une lasure ou une peinture ?

Actualités
Newsletter
Choisissez votre produit
Infos techniques
Engagement durable
Points de vente
Contactez-nous

Non, une huile pour le bois est un corps gras sur lequel aucun autre produit n’accroche.

lasure ou huile

Alimentation

Beauté Mode

Santé Bien-être

Ma maison

Mon jardin

Nos enfants

Ma planète

Tourisme

Mobilité

Énergies

Consom’ ACTION

Boutique

Rédigé parJean-Marie , le23 Mar 2016, à 14 h 55 min
Pour vous c’est un clic, pour nous c’est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi…
Voiture 100 % électrique ou hybride, votre cœur balance ? Que vous habitiez en ville ou à la campagne, que vous soyez un conducteur quotidien ou occasionnel, tout le monde a une bonne raison de passer à l’électrique.
10 gestes pour faire des économies d’eau
Moteur hybride ou 100 % électrique ? Les avantages de l’hybride
Comment se débarrasser des boutons de chaleur
La spiruline : l’algue 100 % bienfaits

https://www.consoglobe.com/redacteur/jean-marie

Voir sa fiche et tous ses articles

Devenir rédacteur

gueron dit :

17 octobre 2016 à 20h32
Leszeb dit :

26 septembre 2016 à 17h16
Marthe dit :

25 septembre 2016 à 21h23
Thierry S dit :

24 mars 2016 à 11h22
benjamin dit :

25 février 2016 à 09h15
regisregis dit :

9 juillet 2014 à 11h36
Rappel produit – FromageNeufchâtel AOP Les Cateliers
Audrey Pulvar remplace Nicolas Hulot à la tête de la FNH
Obsolescence programmée : les 5 méthodes inacceptables utilisées par les fabricants
La PMA bientôt possible pour les couples lesbiens et les femmes seules ?
Le chercheur marocain qui dope les antibiotiques avec des huiles essentielles
[INFOGRAPHIE] Les Français s’intéressent moins aux soldes
119 chiens et chats sauvés des laboratoires et adoptés via la SPA
Allergies : pic de concentration de pollens de graminées cette semaine

Électrique & hybride

Domptez vos règles

Je fais ma Fashion Revolution et je m’habille éthique

La Terre, notre précieuse planète

Ma santé au naturel

Vegan ou végétarien : tout sur le végétarisme

Le grand ménage de printemps

Droit de la consommation : s’informer, se protéger et se défendre

Vêtements : 12 taches, 12 solutions naturelles !

5 astuces pratiques pour la maison avec des bougies

Cristaux de soude, nettoyant et désinfectant

Comment nettoyer son four à micro-ondes sans polluer

Des berlingots de lessive dangereux d’après l’UFC-Que choisir

Trucs et Astuces. Nettoyer sa salle de bain naturellement

Bicarbonate de soude. Astuces écolo ‘Entretien’

La pierre d’argent, un produit écologique en or

Qu’est-ce que consoGlobe ?
L’équipe
Contact
FAQ
Conditions générales

La communauté de rédacteurs
Participer à la rédaction
Dans les médias
Recrutement
Les dossiers thématiques
Les événements consoGlobe

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok
Les produits d’entretien du bois sont très efficaces, mais voila, ils sont très souvent chimiques et bien peu naturels. Pourtant, la nature est de notre côté. Il est par exemple possible de réaliser des produits comme une lasure avec des produits naturels, sans chimie de synthèse.
Les huiles, tout comme les cires, offrent une bonne protection de surface aux bois contre l’eau et les salissures et offrent une bonne résistance dans le temps. Les huiles, comme celle dulinimprègnent la couche superficielle du bois tout en le laissant respirer. Une fois appliquée, les molécules d’huile de lin pénètrent doucement dans le bois, saturant les pores. Le bois devient alors  hydrofuge  mais demeure perméable à la vapeur d’eau. Il devient résistant aux tâches et à la poussière.
Les huiles s’appliquent en couches fines avec un pinceau large et fin, genre spalter. Certaines huiles ont tendance à brunir le bois. On utilise généralement de l’huile de lin additionnée d’essence de térébenthine et des siccatifs sans plomb.
Il existe des  huiles dures  destinées à résister aux chocs et utilisées pour les parquets, les meubles de jardin, les terrasses, les plans de travail. Avec ce traitement, le bois huilé ne brille pas et ne glisse pas, il prend un aspect brut et mat sans afficher de film en surface comme avec un vernis ou une lasure. On peut colorer les huiles pour teinter le bois en profondeur, plus qu’avec une lasure à la cire
Les huiles n’écaillent pas et ne cloquent pas. Pour remettre le bois à neuf, un nettoyage vigoureux et une nouvelle couche d’huile suffisent, pas besoin de poncer.
La lasure à l’huile de soja sert en extérieur et en intérieur en donnant au bois un aspect satiné. Micro-poreuse, sans charge électrostatique, elle ne contient pas de siccatif ni de solvant. Ses ingrédients sont naturels : alkyle d’huile de soja, pigments minéraux, etc.
Vous pouvez  réaliser vous-même une lasure de ce type en mélangeant une dose d’huile de lin à 1/2 dose d’essence de térébenthine, qui sert de diluant végétal. C’est cette dernière qui va aider l’huile de lin à bien pénétrer dans le bois.
Variez les proportions selon la dureté du bois à protéger. Si vous voulez traiter un bois dur comme le chêne par exemple, mettez une plus grande proportion d’essence de térébenthine.
N’oubliez pas de mettre des gants pour l’utilisation car l’essence de térébenthine peut brûler la peau.
Le sel de  bore est incolore et hydrosoluble. Il sert pour protéger le bois des xylophages et des champignons. Il est tout indiqué pour les charpentes et les ossatures. Mais il est inefficace contre les termites.
Après plusieurs années les lasures et les vernis peuvent s’écailler. Il est temps de re-poncer le bois pour refaire le traitement.
Le saviez-vous ?
Il y a un composé CHIMIQUE super dangereux dans l’eau du robinet:le dihydrogène d’oxygène
Bonjour,
j’ai rénové dernièrement un secrétaire du 18ème siècle qui a été fini avec une lasure à la bière. Le bois était super protégé, mais la lasure en elle-même n’a pas très bien vieilli. Du coup, j’ai tout poncé… et appliqué de la cire d’abeille. Le résultat est super !!! Quelques photos sur mon blog : wwwLleszebrures.fr
Bonjour a tous si un de vous peut me communiquer la recette comment faire sois meme sont saturateur bois a bas prix.je vous remercie d avance.c est pour une terrasse exterieur de 120 metres carré, elle a deja etait saturé au starwax haute protection ya deux ans.j attend vos recettes.Marthe.
Je reviens avec mon habitude de corriger les fautes d’orthographe récurrentes, c’est-à-dire qui reviennent sans cesse:
volatiles: ce sont les poules et autres oiseaux. Il faut écrire “volatils”, sans e.
Une tâche est un travail. Il faut écrire “tache” sans accent.
On écaille un poisson, mais la peinture “s’écaille”.
Bien amicalement.
huile de lin m^me avec un véhiculant ne pénètre pas dans le bois. La tenue de cette composition T + H et Smoins d’un an . Vous voulez parler d’écologie et pas chèrecela a existé et c’esttoujoursfaisable et avec un seul élémentc’est ainsi que fessaient les menuisiers il y à 150 ans.
Bondex vous vend sa marque pas le produit…
Votre article me fait réagir parce que vous parlez de lasures de type acrylique et lasures glycéro. Dans les 2 cas nous sommes en présence de produits issus de la chimie de synthèse. Acrylique c’est certes diluable à l’eau mais la résine acrylique qui fait office de liant est un produit de synthèse. Il ne faut pas faire l’amalgame aujourd’hui entre “écologique” et “naturel”. Aujourd’hui la plupart des produits se revendiquent écologiques (parce que diluables à l’eau et sans beaucoup de COV) mais ça reste des produits issus de la chimie de synthèse.
Pour qu’un produit soit considéré comme naturel il faut qu’il y ai au minimum 95% de composants naturels. Vous citez BONDEX (grand groupe chimique)et NATURA (filiale d’un petit fabricant industriel, vous oubliez de citer des pionniers dans les peintures naturelles comme (alphabétiquement) AURO, BIOFA, BIOPIN, LIVOS etc… BIOFA fait des lasures à l’huile depuis près de 40 ans, et des lasures à l’huile en phase aqueuse depuis plus de 15 ans, certainement avant BONDEX qui se dit être le premier!
Je ne remets pas en cause tout ce que dit Thierry mais personnellement j’ai utilisé le BONDEX en 1970, si je ne m’abuse cela fait plus de 15 ans!!
Bonjour,
Savez-vous si faire une lasure uniquement avec de la bière, sans pigment (pour ne pas teinter le bois), protège aussi le bois ?
Merci.
Bonjour,
Je commande régulièrement depuis 4 ans à un petit fabricant local Codève qui propose des produits de haute qualité pour les professionnels à des prix plus que raisonnable. Il on l’air de bien connaitre leur métier et sont de très bons conseils (ils existent depuis 44 ans). L’équipe et particulièrement sympathique et toujours disponible. Les livraisons se font le jour même et tous les produits sont en stocks sans risque de rupture. J’ai acheté des vitrificateurs, saturateurs, lasures et des teintes. Rien à dire sur le résultat, je recommande sans réserve…

lasure ou huile
Vu l’avancement des travaux il serait temps quand meme de songer à ce que je vais bien pouvoir choisir pour protéger mon bois de ma terrasse en cours : Le bois étant du pin, classe 3 je suppose faut que je redemande au menuisier, et vu sa couleur un peu verte oups, est il préférable d’appliquer ensuite pour la protection du vbois de la lasure ou de l’huile ?Faut il mieux appliquer un produit anti fongique et autres (dslée je sais plus les termes) avant ???? Bref Help j’y connais que dalle en bois !! C’était un reve cette terrasse alors j’aimerais qu’elle soit belle et dure très longtempsde vos suggestions, conseils
melba974 VIP De Bronze Nombre de messages: 16425 Age: 116 Localisation: Sur la planète Terre ! Date d’inscription : 23/03/2009
si c’est du classe III, avec un aspect verdatre, c’est qu’il est déjà protégé contre les bebetes et la pourriture. Mais, ton bois va griser naturellement : 1) ça te plait, le bois gris, et tu ne fais rien 2) tu n’aimes pas le bois gris et il faut appliquer un produit pour qu’il garde sa couleur naturelle. si option n°2, tu attends 6 mois sans rien faire de façon à ce que le bois se débarasse du trop plein de traitement (la couleur verdatre) puis tu asperges (au pulverisateur à mauvaises herbes ou au pistolet à peinture) ou tu « rouleautes » (au rouleau) ou tu « pinceaunnes » (au pinceau) un mélange composé de 2/3 huile de lin et de 1/3 d’essence de therebentine. Ce meme mélange est à appliquer tous les ans. c’est incroyable comme le bois reprend une belle couleur presque teinte « merisier » !!!! voilà, c’est pas compliqué et beaucoup moins cher que d’acheter les traitements tout faits qui coutent un bras !
animo Membre de perle Nombre de messages: 4127 Age: 51 Localisation: 63 ISSOIRE Date d’inscription : 19/03/2009
WAhou ANIMO merci !!! Oui je vais prendre la solution 2 !!! j’aime pas quand le bois devient gris. Merci du conseil d’autant que je déteste utiliser des produits tout fait qui coutent un bras comme tu dis et sont bourrés de produits pas très bons pour l’environnement.
melba974 VIP De Bronze Nombre de messages: 16425 Age: 116 Localisation: Sur la planète Terre ! Date d’inscription : 23/03/2009
enfin, on ne peut pas vraiment dire que l’essence de terebenthine est propre pour l’environnement, mais de toute façon, les produits prets à l’emploir contiennent forcement des solvants…. l’essence, dans ce cas ci, permet de liquéfier l’huile de lin et de mieux penetrer les fibres du bois pour un traitement en profondeur. la terebenthine est un des solvants les moins « sales », je crois (mais je ne m’avance pas plus que ça, car pas sure du tout de ce que je dit, là) c’est sec au toucher en 30 min, environ, et après le bois est tout doux et lisse.
animo Membre de perle Nombre de messages: 4127 Age: 51 Localisation: 63 ISSOIRE Date d’inscription : 19/03/2009
animo a écrit: si c’est du classe III, avec un aspect verdatre, c’est qu’il est déjà protégé contre les bebetes et la pourriture. Mais, ton bois va griser naturellement : 1) ça te plait, le bois gris, et tu ne fais rien 2) tu n’aimes pas le bois gris et il faut appliquer un produit pour qu’il garde sa couleur naturelle. si option n°2, tu attends 6 mois sans rien faire de façon à ce que le bois se débarasse du trop plein de traitement (la couleur verdatre) puis tu asperges (au pulverisateur à mauvaises herbes ou au pistolet à peinture) ou tu « rouleautes » (au rouleau) ou tu « pinceaunnes » (au pinceau) un mélange composé de 2/3 huile de lin et de 1/3 d’essence de therebentine. Ce meme mélange est à appliquer tous les ans. c’est incroyable comme le bois reprend une belle couleur presque teinte « merisier » !!!! voilà, c’est pas compliqué et beaucoup moins cher que d’acheter les traitements tout faits qui coutent un bras !
Oui ANIMO mais on en mets moins de thérébentine avec l’huile de lin que dans un produit tout pret. Enfin c comme ca que je le vois hihi M’enfin si je voulais du « bio » c pas sur l’ile que je trouverais je pense
melba974 VIP De Bronze Nombre de messages: 16425 Age: 116 Localisation: Sur la planète Terre ! Date d’inscription : 23/03/2009
J’avais fait une étude là-dessus pour la terrasse de Chris il me semble , regarde si tu retrouve le sujet . .
renarb 29 Membre de Mercure Nombre de messages: 6632 Age: 67 Localisation: PenArBed/Bretagne Date d’inscription : 06/03/2009
renarb 29 a écrit: Le produit que je conseille , c’est vrai est un peu particulier . Le bois autoclavé traité au sel de cuivre à un aspect un peu verdâtre , quand on le laisse environ 3 mois à l’air libre , il s’éclaircitlégèrement, la surface extérieure prend un peu de porosité . Le TEXTROL est aussi un produit teinté (comme le Bondex ou les lasure V33) donc quand tu le passes tu redonnes une couleur naturelle au bois et même plus naturelle que si tu l’avait passé sur le bois neuf car dans l’entre temps il a perdu un peu du reflet verdâtre .Le produit étant un saturateur , tu vas nourrir le bois en passant le produit mouillé sur mouillé , ce qui veut dire que tu n’attendra pas 24 h entre la 1ère et la 2ème couche comme c’est habituellement le cas , mais 1 à 2 h après tu viendras passer la 2ème couche à refus . C’est à dire que quand tu as fait 1 dizaine de m2 tu repassera le pinceau pour enlever le surplus . Tu procèdes par bande environ 0.80 à 1.00 ml sur toute la longueur de la terrasse , d’un bout à l’autre des lignes de lames pour éviter les reprises . Pour en venir à la maintenance , comme le produit est un peu « spécial » , il a une mise en oeuvre aussi un peu spéciale , c’est à dire lorsque tu auras passé ces 2 couches mouillé sur mouillé , tu attendras 6 mois pour revenir passer 1 autre couche à refus . Je n’ai pas beaucoup de recul en support horizontal comme ta terrasse mais en vertical j’ai des chantiers datant de 5 à 6 ans qui ont très bien vieilli c’est à dire qui sont dans l’état d’un lasure de très bonne qualité type « Sikens Filter 7″ (la rolls) au bout de 3 à 4 ans . Donc je pense que tu seras obligé de renouveler le traitement dans 3 à 4 ans . Pour la durée de vie du bois de ta terrasse je peux te donner mon expérience des plus personnelle puisque j’ai construit un apenti donc les paroies extérieures sont recouverte d’un lambris en pin du nord traité de la même façon il n’est pas « classe 4″ car il y a 30 ans çà n’exitait pas , mais il n’y a pas une latte de fendue , ni de gauffrée et la surface est dure et non poudreuse d’un beau gris argent . .
melba974 VIP De Bronze Nombre de messages: 16425 Age: 116 Localisation: Sur la planète Terre ! Date d’inscription : 23/03/2009
Tu peux attendre que la saison des pluies soit passer . Bien que le Textrol soit solvanté , le produit de base est une huile de poisson , donc biodégradable .
renarb 29 Membre de Mercure Nombre de messages: 6632 Age: 67 Localisation: PenArBed/Bretagne Date d’inscription : 06/03/2009
melba974 VIP De Bronze Nombre de messages: 16425 Age: 116 Localisation: Sur la planète Terre ! Date d’inscription : 23/03/2009
Relooking d’intérieur, Conseils Déco,Home-Staging, Déco moderne, Décoration tous styles confondus, Jardin et Plantes
 par melba974 le Ven 10 Sep – 13:04
 par renarb 29 le Ven 10 Sep – 18:32
 par renarb 29 le Lun 13 Sep – 23:08

lasure ou huile

L’alternative de l’habitat participatif

Les techniques pour agrandir une maison avec du bois

protection bois d’extérieur et lasure

7256
4

0
J’aime

Les articles les mieux notés

Ossature bois, tout-terrain
La technique des poteaux-poutres
Le MDF
Les abaques de solivage

En ce moment sur le forum

fourmis indestructibles
Clous et vis
Amateur souhaite rénover un parquet !

Le site de référence pour tout savoir sur le bois
Inscrivez-vous à la newsletter Bois.com

Suggestions, rectifications, commentaires…
© 2012 CNDB / CODIFAB / France Bois Forêt / Swedish Wood

lasure ou huile

Editer la page

Administration

Connexion

Créer mon blog

Fin de saison, offres promotionnelles..
Comment savoir si le bois provient de source légale et contrôlée?
Retrouvez sur ce blog toutes les actualités du site marchand Sundeck:
de l’éco-certification de nos produits à des idées de réalisation, en passant par des vidéos explicatives!
N’hésitez pas à poser vos questions, commenter, ou même à nous contacter directement via l’onglet « contact »!
Pour commander: www.sundeck.fr
Questions/réponses concernant l’entretien de vos terrasses en bois
exotique:
Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.
Fin de saison, offres promotionnell…
Comment savoir si le bois provient…
Pourquoi choisir du bois exotique ?

lasure ou huile

Editer l’article

Administration

Connexion

Créer mon blog

AccueilPlan – chronologieLa maison, en imagesNous contacter

<< Résultats de température avec…

Stuv 30 Compact : premières… >>
16 novembre 2010
2
16
/ 11
/ novembre
/ 2010
18:25

Traitement des volets bois : huile de lin + lasure

Stores extérieur Vélux pare-soleil, anti-chaleur
Détail du système coulissant des volets
Cage d’escalier du sous-sol : rampe verticale
Publié par Mari & bast


dans
Menuiseries

commenter cet article

<< Résultats de température avec…

Stuv 30 Compact : premières… >>

Bonne année 2014 ! Voeux et résolutions

Salon de l’habitat dimanche 27 octobre Toulouse

News en vrac, météo et peinture rose

Vieillissement bardage douglas : presque 3 ans

Plantations arrière : notre bosquet d’arbres

Plantations de devant : notre jardin d’ornement

Novembre – Mars, sortez les bêches ! (plantations)

C’était pour dire rien du tout
(41)

Divers
(22)

Aménagement intérieur
(18)

Aménagement extérieur
(13)

Chauffage
(13)

Menuiseries
(12)

Electricité
(11)

Bonjour et merci !
(10)

Cloisons
(9)

Isolation
(9)

Notre projet
(9)

Outillage – Accessoires – Visserie
(9)

Plomberie
(7)

Gros oeuvre : bardage
(6)

VDI – télécommunications et multimédia
(6)

Gros oeuvre : maçonnerie
(5)

Un peu de théorie
(4)

Budget
(3)

Gros oeuvre : ossature bois
(2)

Ventilation
(2)

Gros oeuvre : sol
(1)

Voir le profil deMari & Bastsur le portail Overblog
Créer un blog gratuit sur Overblog
Top articles
Contact
Signaler un abus
C.G.U.
Rémunération en droits d’auteur
Offre Premium
Cookies et données personnelles

Ce weekend a été bucheur : en plus du montage du poêle à bois, nous avons rempli le sous-sol de tréteaux pour traiter les volets bois coulissants (en pin contre-collé), dont le montage est imminent. 1/C’est notre jeune retraité « papi » qui s’y est mis avec lepassage d’une bonne couche d’huile de lin par face(et aussi « mamie » qui a prété main forte). Ce traitement permet de saturer et protéger le boisen profondeur : il repousse l’eau tout en permettant au bois de « respirer ». 2/Ensuite, passage d’unecouche de lasure incolore par face,suivi d’unégrenage (poncage superficiel),puis ensuite une2nde couche de lasure(à venir). – La lasureà la propriété de s’imprégner dans le matériau, contrairement à un vernis ou une peinture qui font un film.Elle a l’avantage ne pas s’écailler, de laisser respirer le matérieau et de garder apparents les veinages de bois. – La phase intermédiaire d’égrenagepermet de supprimer les fibres de bois qui ressortentet d’améliorer la finition.On termine cette dernière phase de lasure tranquillement cette semaine, le soir, afin de pouvoir monter les volets ce vendredi qui arrive (19 novembre ). Edit du 30 novembre 2010   :montage repoussé , erreurs dans les pièces de quincaillerie fournies . Aïe caramba !Edit du 17 mai 2011:volets montés !Yeepee !

Marine Davy

09/08/2013 22:24

Bonjour, je viens de lire ce que vous aviez écrit concernant vos volets en bois, à savoir huile de lin puis lasure. je m’interroge sur le résultat car nous avons traité toutes nos menuiseries à
l’huile de lin il y a un an et aujourd’hui on se rend bien compte que l’eau de pluie et la neige ont fait des dégats. en magasin de bricolage on nous dit d’enlever cette huile au saint marc pour
pouvoir ensuite lasurer car la lasure sur l’huile de lin, ça ne tient pas! Comment avez-vous fait et aujourd’hui vos volets sont-ils toujours en bon état? Cordialement

Mari & Bast

15/01/2014 11:07

Bonjour, l’huile de lin a la particularité de polymériser à l’air, elle doit protéger la surface du bois en créant une pellicule. Le traitement avec de l’huile de lin est une alternative à la
lasure mais il n’est pas parfait à 100% : l’eau finit parfois par rentrer et il faudra le retraiter, je vous le confirme.

Ceci est également vrai pour la lasure qui peut tout aussi bien se dégrader en laissant passer de l’eau qui noircit alors le bois.

Une méthode plus efficace en ce qui concerne l’huile de lin consiste à ajouter de la thérébentine : cela permettra à l’huile de pénêtrer plus en profondeur dans les fibles.

Puis de reppasser une couche moins diluée d’huile pour qu’elle sêche plus en surface.

 

Personnellement mes volets sont en bons étât, ils n’ont noircir que sur les premiers centimêtres proches du sol.

 

N’hésitez pas à me faire part de votre retour d’expérience.   ;-)

Bonjour,

Bravo pour votre réalisation, votre conviction et votre engagement. Je ne suis cependant pas convaincu de la pertinence technique de votre système de protection/finition des volets… Bien à
vous.

Jean

Mari & bast

19/11/2010 08:54

Bonjour et merci ! Pour ce qui est de la technique employée, c’est celle que nous a transmise notre allié retraité qui travaillait dans le bois auparavant. Il l’a appliqué lui-même auparavant et
cela a l’air efficace.

Il y a plein de façons de protéger le bois et il se peut qu’il y ait plus pertinent : nous serons ravis d’avoir votre contribution si vous connaissez d’autres techniques.

Merci. 

La maison bois de nous , c’est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur »presqu’auto-construction » , commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison enossature bois ,bioclimatique , basse consommation, théoriquementBBC effinergie .
Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres :c’est avec plaisir que nous partageonsnotreprojet , noschoix techniques , nosrecherches , et lerécit des étapes de la construction .
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ?FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.
LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total devisiteurs , il y a actuellement  Internautes en cours de
visite.
On n’est pas seuls à s’aventurer dans la construction , et il y a tellement de beaux projets que c’est dur d’en sélectionner seulement quelques-uns.Voici quelques blogs
que l’on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des « références » connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI!

Et ci-dessousceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne: une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique: une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies « écolo »
La cabane à Xavier: rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison  : rénovation d’une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas  : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique  : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers  : maison en madriers de bois dans le pays du vent d’Autan, le Lauragais
NifNif: la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler …
Mamaisonsolaire: une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre: une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des
premiers blogs construction que l’on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.
LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total devisiteurs , il y a actuellement  Internautes en cours de
visite.
Merci d’être passé, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, à bientôt !
« Un pessimiste voit un problème à chaque occasion, un optimiste voit une occasion à
chaque problème » Winston Churchill
« S’il y a un problème, il y a toujours une solution. S’il n’y a pas de solution c’est
qu’il n’y a pas de problème » proverbe Shadock
« Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais s’il n’en a pas, s’inquiéter ne change rien » proverbe Tibétain

lasure ou huile
Téléphone: 04 84 25 29 65 Mail: contactez-nous
Conseils > Trucs et astuces > Pourquoi protéger son bois ?
Huiles formulées à partir de matières premières renouvelables
Huiles de protection intérieur classées A+ en émissions dans l’air
Produits de protection des bois d’intérieurs conforme à la norme jouet EN 71-
Fabrication dans nos ateliers de production à Vendargues dans l’Hérault
Huiles de protection formulées sans Composé Organique Volatil
Nos modes de paiement sont 100% sécurisés
Les commandes passées avant midi sont expédiées le jour même
Support joignable par mail ou téléphone, sans surcoût
possibilité de retrait des commande directement à l’atelier
Vos données personnelles sont sécurisées et ne seront jamais revendues à un tiers.
Oléobois, 60 impasse des Millepertuis ZI Vallée du Salaison 34740 VENDARGUES, 04 84 25 29 65Copyright © 2017
Livraison 0,00 € Taxes 0,00 € Total 0,00 €
Le bois est un matériau constitué essentiellement de polysaccharides (cellulose et hémicelluloses) et de lignines qui vont être dégradées sous l’action des photons des ultraviolets. C’est cette photodégradation des lignines, par ailleurs accentuée en présence d’eau, qui est responsable de l’évolution de la couleur du bois. Le grisaillement est observé sur les bois mis en oeuvre en extérieur sans aucune protection physique. Ce phénomène provoque dans le temps un changement de la couleur originelle du bois qui tend alors à devenir gris.
Le grisaillement ou grisonnement, phénomène très superficiel, a pour seule conséquence d’affecter l’esthétique de l’ouvrage réalisé en bois. Il n’indique, en aucun cas, une altération d’ordre physique et n’affecte en rien la structure du matériau. L’apparition de ce phénomène se limite à la surface du bois. La perte de durabilité structurelle (qui peut aller jusqu’à la ruine du matériau) est, quant à elle, due à des attaques d’origine biologique qui affectent le bois dans sa masse.
NON – En l’absence d’entretien, il serait illusoire de prétendre pouvoir empêcher le bois de grisailler.
OUI – Si cette application est réalisée régulièrement, il est possible d’éviter ce phénomène. Le caractère hydrophobe de l’huile limite fortement l’affinité du bois pour l’eau et retarde donc son action.
OUI – Les formulations Oléobois ont été développées de façon à pouvoir répondre aux spécificités de tous les bois. La gamme est déclinée en fonction du mode de mise en œuvre : usage intérieur ou extérieur, pose horizontale ou verticale).
En extérieur : bardage, caillebotis, deck, terrasse, tour de piscine, garde-corps En intérieur : plan de travail, tour de vasque, parquet, lambris
Il est toujours délicat de répondre à cette question puisque 4 critères sont à prendre en considération : la localisation géographique de l’ouvrage, l’orientation (N, S, E, O) pour une zone géographique définie (tenir compte des éléments climatiques dominants tels pluie/vent), les choix constructifs ; les débords de toit réduisent l’exposition des bardages aux intempéries, le niveau d’exigence ; certains acceptent que le bois change de couleur alors qu’à l’opposé, d’autres acceptent mal l’évolution d’aspect. Raisonnablement, la fréquence d’entretien varie de 1 fois par an à 1 fois tous les 3 ans pour une exposition moyenne aux intempéries.
S’assurer que le bois est propre, sec et sain. Si ce n’est pas le cas, une opération préalable de nettoyage est indispensable. Effectuer l’application du produit par temps sec et laisser sécher le bois avant tout contact. Evitez tout contact avec la poussière et/ou saletés pendant la phase d’application et de séchage.
S’il s’agit de simples salissures, le nettoyage de votre terrasse avec un balai à brosse et de l’eau pourra suffire. Si le bois a déjà grisaillé, il nécessitera l’utilisation d’un dégriseur.
Le bois va conserver sa couleur originale tout en prenant une légère teinte « miel » et renforcer son aspect naturel. Le veinage du bois va alors être mis en valeur.
NON – Il n’est pas possible d’appliquer directement une huile de finition sur une ancienne finition filmogène. Il faut au préalable enlever l’ancienne couche par décapage, rabotage ou simple ponçage si cela est suffisant.
Un vernis est une protection filmogène (une couche est apposée en surface du bois). Elle protège contre les infiltrations d’eau mais présente l’inconvénient de s’écailler en fin de vie ; il faut alors intégralement poncer le bois avant d’appliquer une nouvelle finition. Une lasure est un « type » de vernis qui laisse respirer le bois par sa composition microporeuse. Sa durée de vie est plus importante mais son efficacité n’est pas toujours au rendez-vous. Une infiltration d’eau fait noircir le bois. Une huile de protection fonctionne par une imprégnation en profondeur du bois ; ainsi, il n’y a aucun film en surface de bois. Sa durée de vie est sans limite en entretenant régulièrement son bois. De plus, cette solution ne nécessite donc aucun ponçage ou décapage.
La gamme Perl ‘Oléo répond à la plupart des applications de protection et d’entretien des bois mis en œuvre en intérieur.
La protection dumobilier d’intérieur , normalement protégé de l’eau et du soleil, résiste plusieurs années. Dès les premiers signes d’usure, il faut rehuiler.
En revanche, une salle de bain, unplan de travailfréquemment sollicité, devront être entretenu plus fréquemment, environ tous les 6 mois à une fois par an suivant la sollicitation. L’utilisation d’une finition à l’huile permet toutefois de re-huiler seulement les parties les plus abîmées directement sur l’ancienne couche.
S’assurer que le bois est propre, sec et sain. Si ce n’est pas le cas, une opération préalable de nettoyage est indispensable. Effectuer l’application du produit par temps sec et laisser sécher le bois avant tout contact. Evitez tout contact avec la poussière et/ou saletés pendant la phase d’application et de séchage.
Si il s’agit d’une couche d’entretien après une ancienne finition à l’huile, il n’est pas nécessaire de dégraisser au préalable, appliquez directement l’huile sur la couche précédente.
Un plan de travail huilé se nettoie au quotidien comme un plan de travail classique. Nettoyez les taches avec une éponge imbibée d’eau.
Le rendu après application va dépendre de l’essence de bois :
NON – Il n’est pas possible d’appliquer directement une huile de finition sur une ancienne finition filmogène. Il faut au préalable enlever l’ancienne couche par décapage, rabotage ou simple ponçage si cela est suffisant
Les sels de bore sont ils interdits ?
Les sels de bore sont dans une étape transitoire en terme de classification ; dès 2010, ils seront classifiéssubstances CMRen raison de leur risque toxique pour la reproduction. Son utilisation n’est pour l’instant pas restreinte mais cela devrait évoluer.

lasure ou huile
Type de Formule :Produit à l’huile
Domaine d’application :Intérieur – Extérieur
LaLasure Incolore Intérieure à l’Huile Nature et Harmonie®est une lasure microporeuse, particulièrement résistante aux intempéries et aux ultra-violets. Elle avive et valorise la beauté naturelle du bois tout en lui offrant une protection de haute qualité. Cette lasure constitue un excellent produit de finition pour toute boiserie neuve ou ancienne, brute ou déjà lasurée.
La Lasure Incolore Intérieure à l’Huile est une lasure écologique de très haute qualité tant environnementale que technique.

– Lasure à base d’huiles végétales naturelles.
– Conforme à la norme jouet.
– Sans formaldéhyde.
– Antistatique.
– Non filmogène.
– Microporeux.
– Siccatif sans plomb.
– Imprègne le support en profondeur.
– COV 2010.

Fabriqués à partir d’une sélection rigoureuse de matières premières principalement végétales et minérales, renouvelables et non-toxiques, les produits de la gamme Nature et Harmonie® allient tradition et innovation pour préserver votre santé et protéger durablement l’environnement.
Le support doit être absorbant, propre, dépoussiéré, exempt de taches de graisse, de champignons ou de poches de résine (si nécessaire nettoyer avec un Diluant Nature et Harmonie®).

Application sur toute boiserie intérieure, neuve ou ancienne, brute ou déjà lasurée.
Appliquer préalablement une à deux couches de l’Imprégnation Nature et Harmonie® qui convient: Imprégnation Universelle aux Plantes, Imprégnation Préventive Spéciale, Imprégnation Préventive Spéciale anti-UV ou Imprégnation Curative Préventive.

Bois neuf : nettoyer, poncer et dépoussiérer soigneusement le bois si nécessaire. Les essences résineuses (sapin, épicéa, pin sylvestre, pin d’orégon…) présentant des taches ou des poches de résine devront impérativement être soigneusement nettoyées avec un Diluant naturel (Essence de Térébenthine ou Distillat d’Agrumes Nature et Harmonie®).

Les bois tropicaux généralement denses et parfois gras peuvent exsuder des huiles anti-siccatives qui devront faire l’objet d’un dégraissage soigné avec un Diluant naturel (Essence de Térébenthine ou Distillat d’Agrumes Nature et Harmonie®).

Bois ancien : éliminer les anciennes finitions (peinture, lasure, vernis) par ponçage ou décapage et procéder à un dépoussiérage soigné.
Appliquer deux couches de Lasure Incolore Intérieure à l’Huile, fines et régulières, dans le sens du veinage du bois.

Egrener à l’abrasif n°180 à 240 entre les deux passages si nécessaire et respecter le temps de séchage.

En renouvellement et sur support déjà lasuré et en bon état : appliquer une couche de lasure, fine et régulière, en lissant dans le sens du veinage du bois.

Lasure teintée: appliquer une à deux couches de lasure teintée en fonction de l’aspect recherché suivi d’une à deux couches de lasure incolore en finition.
Le temps de séchage varie selon la température, la nature du support et les conditions climatiques.

Hors poussière après 3 à 5h, sec après 7 à 8h, recouvrable après 24h.
Température d’application: 10 à 28 °C.
Bien mélanger avant l’emploi.
Ne pas diluer.
Rendement variable selon le mode d’application, la nature et la porosité du support.

Lasure Incolore Intérieure à l’Huile 0,750L = 10 m².
Lasure Incolore Intérieure à l’Huile 2,5L = 35 m².
Lasure Incolore Intérieure à l’Huile 10L = 140 m².
Lasure Incolore Intérieure à l’Huile 25L = 365 m².
Queue à vernir, pinceau à rechampir, rouleau laqueur ou pistolet airless.
Nettoyer les outils à l’aide d’un Diluant Nature et Harmonie® (Essence de Térébenthine ou Distillat d’Agrumes) immédiatement après utilisation. Rincer à l’eau savonneuse.
Ce produit avive le veinage du bois et lui donne une belle coloration miel.
La Lasure Incolore Intérieure à l’Huile peut être teintée avec la collection de Pigments Minéraux non-toxiques Nature et Harmonie®.
Lasure de très haute résistance (ne cloque pas, ne s’écaille pas).
Huile de lin cuite, alkyde d’huile de soja, diatomée, argile, silice, talc exempt d’amiante, isoparaffine, retardateur de peau sans oxime, siccatif sans plomb.
Cette lasure écologique à base d’huiles végétales naturellesprotège le bois durablement, avive son veinage et lui donne une belle coloration miel .
Teintée avec notre belle collection depigments de terre, minéraux et spinelles , elle estparticulièrement résistante aux intempéries et aux ultra-violetset constitue un excellent produit de finition pour toute boiserie intérieure ou extérieure, neuve ou ancienne, brute ou déjà lasurée.Sur bois brut, nous conseillons d’appliquer préalablement une Imprégnation Nature et Harmonie®.

– Incolore, transparente.
– Conforme à la norme jouet.
– Sans formaldéhyde.
– Microporeuse.
– Non filmogène (sans risque de cloque ni d’écaillage).
– Facile d’application.
– Bel aspect mat satin.

-consulterle nuancier lasure pour bois.(Les couleurs représentées sur écran pouvant différer de la teinte réelle, nous vous invitons à commander notre nuancier).
-commanderle nuancier Lasure pour bois.
Principal fabricant françaisde peinture écologique et de peinture naturelle, la sociétéNature et Harmonie® propose une large gamme depeintures fabriquées en Franceà partir de matières premières principalement végétales et minérales, renouvelables et non-toxiques. La peinture écologique et naturelle allie tradition et innovation pour préserver votre santé et protéger durablement l’environnement.
A noter :
Bien que fréquemment utilisé, le termepeinture bion’est pas autorisé par le législateur, les composants entrant dans la fabrication des peintures n’étant pas issus de l’agriculture biologique. C’est pourquoi il faut plutôt parler depeinture écologiqueou depeinture naturelle .
Le Catalogue>Les Finitions du Bois>Les Lasures> LASURE INCOLORE INTERIEURE A L’HUILE
Nuancier lasure pour bois Nuancier lasure pour bois

lasure ou huile

Choisir un style
Sélectionné : Green.

Styles
Dark-green
Green

Copyright © 2017 Symbiose éco-construction en Picardie – Tous droits réservés
DO NOT CHANGE THIS TO « DESIGNED BY YOU », IT’S A COPYRIGHT VIOLATION. Check documentation for more.

Recette pour traiter le bois à l’huile de lin et à l’essence de térébenthine
Mettre de la lasure sur les bois pour les imperméabiliser ? ça va pas non !!
Une alternative est de protéger, imperméabiliser et embellir certaines pièces de bois avec un mélange à base d’huile de lin et  d’essence de térébenthine.
-produit naturel non nocif sauf à l’application
-repasser tous les ans en extérieur si fort exposé
L’huile de lin, même de basse qualité, 2/3€ la bouteille de 1L
Essence de térébenthine 6€ la bouteille de 1L
L’essence de térébenthine sert uniquement à diluer l’huile de lin pour que celle-ci pénètre dans le bois.
Pour doser il faut se munir d’une bouteille vide, d’un cutter, d’un pinceau adapté. Il faut couper la bouteille pour former un doseur et un récipient, doser le lin puis la térébenthine et ensuite mélanger.
Pour du chêne et autres bois durs j’ai testé avec succès ce mélange pour la première couche :
-3 d’essence de térébenthine (dilution à 30%)
On mélange et on applique sans beaucoup de soin, les traits de pinceaux ne sont pas visibles.
Le séchage dure au moins deux semaines, ça sent la première semaine et c’est sec au toucher après deux semaines. Le mélange va s’éclaircir au séchage.
Ça pénètre assez loin dans le bois, attention aux enduits ou parties de maçonnerie en contact avec le bois car l’huile va les imbiber aussi ! (j’ai testé pour vous à mes dépends ! !).
Une couche intermédiaire optionnelle consiste à diluer à 10/15% le mélange. Ça permet une protection encore plus importante et une finition brillante.
Après le séchage quasi complet, vous pouvez appliquer de l’huile de lin pure au chiffon sur vos bois. Cette couche sera à repasser de temps en temps (une fois par an en extérieur) pour protéger et décorer le bois.
En cas de taches sur le bois, l’essence de térébenthine nettoie et dégraisse.
Pour les bois absorbants et tendres tels que le sapin du nord ou le douglas, vous pouvez diluer moins fort pour la première couche (15-20%). La couche intermédiaire peut s’avérer utile(10-15%) avant la couche au lin pur.
 résultat après séchage de la première couche :
Bien sûr tout est variable, vous pouvez tester d’autres mélanges. Les différences ne sont pas flagrantes à 5% près.
Vos bois sont maintenant imperméabilisés tout en continuant à respirer. Pour du chêne cela évite au tanin de ressortir avec la pluie, en intérieur fini les traces de rond de verre sur des appuis de fenêtre…

lasure ou huile
   Livraison partout en France et en Belgique
L’évolution, le vieillissement d’un bardage extérieur est un phénomène normal… Produit vivant et naturel par excellence, le bois dont les principaux composants sont la cellulose, la lignine, l’hémicellulose et les extractibles, va subir des altérations. Sans protection et exposé aux intempéries et rayons Ultra Violet, la lignine du bois va rapidement jaunir, perdre progressivement de son imperméabilité naturelle et rendre la cellulose plus poreuse : les tanins, qui jouent le rôle d’arme chimique défensive contre certains parasites, vont lentement s’extraire du bois… Ces extractibles naturels sortent, « dégorgent » en formant des taches et auréoles.
Le bois vieillit, grisonne, s’oxyde et peut développer pour certaines essences des maladies parasitaires de surface tels que les champignons et le bleuissement… Outre le coté esthétique que vont jouer les lasures, les saturateurs, ou les huiles, le rôle d’un produit de finition est de permettre aux différents composants du bois de garder leurs propriétés physicochimiques : rigidité, imperméabilité à l’eau et résistance à la décomposition.
Il faut prendre en considération chaque et le traiter correctement avec le « bon produit » en fonction de : son acidité (Red Cedar, Douglas…), de son imprégnabilité (le mélèze, et les bois durs exotiques), et de sa richesse en extractible (chêne, châtaigner, balau, niangon) sa teneur en résine (sapin, épicéa, pin sylvestre) sa teneur en composant gras (teck, ipé, massaranduba, Doussié) qui demandera une préparation de déglaçage avant application du produit de finition.
La gamme « européenne » de produit de finition RACER’S que nous avons sélectionnée est basée sur l’expérience des produits non filmogène à haute pénétration avec comme principaux avantages l’absence de problème de craquellement et un entretien entre 2 et 6 ans sans ponçage ni décapage.
L’entretien des façades ou les éléments constructifs fortement sollicités (bandes de rives, terrasses, renvoies d’eau et tableaux de fenêtres) se fait avec la simple application d’huiles incolores ou pigmentées.
L’huile va pénétrer dans le bois, elle va le nourrir. L’huile n’aura pas d’effet filmogène et ne va pas s’écailler dans le temps. L’entretien est plus simple car il suffit de ré huiler la surface concernée. Une lasure est un produit qui par sa composition ne va pas s’imprégner au plus profond de la structure cellulaire du bois. Elle va rester en surface et avoir un effet « filmogène ». Avec le temps (soleil, pluie, vent) la lasure va craqueler, s’écailler et finir par s’enlever. Les conséquences sont que le bois n’est plus protégé contre les intempéries, il va donc griser, attraper des champignons et peut-être moisir. Les systèmes de lasures appliquées en usine (fenêtre, bardage…) sont les seules applications lasurées qui peuvent tenir durablement dans le temps. Les imprégnations et les couches de finitions recouvrent l’ensemble des pièces (la globalité de la fenêtre avant pose de la quincaillerie, traitement de la face A et B et de l’ensemble de la lame pour le bardage). Ces finitions sont plus filmogènes, plus brillante et moins naturelles que les huiles. Des huiles incolores aspect bois naturel pour extérieur peuvent être appliquées sur bardage et menuiserie. Les finitions incolores en lasure sont impossibles. Les huiles RACER’S sont formulées sans huile de lin. (Combinaison d’huiles de soja, d’huile de chardon, de tournesol, et de résines naturelles balsamiques). Cette combinaison d’huiles naturelles assure une forte pénétration dans le bois sans donner l’aspect collant et « jaunissant » des huiles formulée à base d’huile de lin.
Avant d’appliquer une huile, il faut s’assurer que le bois soit « propre et sain » :  Il ne doit pas être préalablement lasuré, vernis, saturé ou huilé.  Dans ce cas : Décaper avec Racer’s Décapant Laisser sécher 24 heures avant l’application du produit de finition Si votre bois est grisé, noirci, taché (tanin) ou est contaminé par des champignons de surface : Nettoyer avec le système Racer’s® Clean puis Racer’s® Bright. Laisser sécher 3 – 4 jours le bois. Si un dépoussiérage est suffisant :  Nettoyer au tuyau d’arrosage. NE PAS UTILISER DE KARCHER car la haute pression relève les fibres du bois.
Des fabricants suisses et autrichiens spécialisés depuis de nombreuses années dans les huiles pour bois ont formulés des systèmes incolores pour le traitement des bardages et des menuiseries bois.Racer’s® Oil + Racer’s Oil Top Finish : Huile Naturelle incolore extérieure aspect « bois Naturel » (ne réchauffe pas la couleur du bois).Le séchage est rapide et sans odeur. Sans biocide et renforcé anti UV l’huile Racer’s® OIL est Conforme à la norme jouet EN 71/3. Pento Fluid IP : Imprégnation et finition incolore particulièrement adapté pour douglas et mélèze. Formulé à partir d’huiles végétales et de résines naturelles, cette huile ne s’écaille pas et protège les façades contre le bleuissement. Produit Hydro diluable doté d’une haute protection hydrofuge. Pentol UV Protect : Protection anti UV Hygrophobe sans solvant. Cette imprégnation permet d’obtenir une protection incolore « aspect bois naturel », tout en protégeant de la lumière et de l’humidité pour l’extérieur : effet perlant. Elle protège la lignine responsable du jaunissement et ne s’écaille pas. Appropriée pour épicéa, pin, sapin et mélèze.
Sur surfaces verticales, quelque soit le produit, deux couches minimum sont nécessaires : RACER’S OIL ou RACER’S NATURE OIL Sur les surfaces horizontales (terrasses, balcons, meubles de jardin, rambardes …), 3 couches sont conseillées. Au-dessus de 500m d’altitude ou en bord de mer, 3 couches sont conseillées. Les façades Sud et Sud Ouest qui sont fortement ensoleillés et bien souvent exposés aux intempéries nécessite l’application de la l’huile RACER’S OIL TOP FINISH en 3ème couche. Cette dernière couche peut être appliqué dans les 6 mois qui suivent l’application du RACER’S OIL ou RACER’S NATURE OIL.
NON, il est préférable de laisser le bois se déglacer. L’usinage provoque une réaction du bois qui forme un glaçage en surface. Ce glaçage naturel va empêcher les produits de finitions de bien pénétrer et de nourrir le bois. Il est donc important de laisser déglacer le bois, de façon naturelle ou avec le RACER’S® PREP. Racer’s® Prep est un produit de préparation pour bois dur et gras extérieur. Il déglace, éclaircit, et ouvre les fibres des bois pour une meilleure imprégnation des huiles ou saturateurs. Particulièrement recommandé pour déglacer les bois dures exotiques comme l’ipé, le teck, le bankiraï, le massaranduba.
Le déglaçage de façon naturelle va être plus ou moins long en fonction de l’essence du bois :Mélèze, Douglas, Red Cedar, bois exotiques : 2 à 6 mois Épicéa, Pin,… : 2 à 3 mois Les huiles pénètreront mieux dans un bois ainsi « déglacé ».
L’huile RACER’S OIL est une huile à haute pénétration formulée sans huile de lin. Appliquez 2 couches de RACER’S OIL après avoir laissé déglacer votre bois (entre 2 et 6 mois) et appliquez votre dernière couche avec la RACER’S OIL TOP FINISH l’année suivante. L’huile RACER’S OIL TOP FINISH étant renforcé en résine balsamique, votre mélèze gardera son aspect naturel tout en étant protégé des UV et intempéries.
Le Red Cedar est un bois imputrescible, contenant des huiles de préservation naturelle qui l’auto protège, répulsif contre les insectes et adapté aux climats tempérés. Cependant, il n’est pas protégé contre les UV. Avec le temps, le Red Cedar va griser et perdre tous sont éclat. Il n’est pas impossible qu’il attrape des champignons de surface (sous forme de points noirs).  Le Red Cedar est un bois très acide qui nécessite un traitement particulier. (pH 2.5 – 3) En conséquence, nous préconisons l’huile RACER’S RED CEDAR OIL, qui est spécialement élaborée pour ce bois. Racer’s® Red Cedar Oil : Spécialement formulée pour le traitement du Red Cedar. Cette huile fine à haute pénétration est à base d’huiles de chardon et d’huiles de soja. Sans biocide, sans terpène allergique et sans solvant aromatique, l’huile est conforme à la norme jouet EN71/T3.   RACER’S® Red Cedar Oil est Anti UV grâce à ces pigments d’oxyde de fer couleur « western Red Cedar ». Huile pour bardages, menuiseries (fenêtres, portes, …) et balcons.
Avant l’application de l’huile Racer’s® Red Cedar Oil, il est nécessaire de nettoyer le bois avec le système Racer’s® Clean Racer’s® Bright. Avant de nettoyer il faut attendre au minimum 2 ans après l’application du saturateur.Racer’s® Clean est un puissant nettoyant hydro, biodégradable et sans Composés Organiques Volatils (COV) qui élimine les taches de graisses, la crasse, la saleté, les taches, la résine et les dépôts. Il tue les moisissures et matières organiques.Racer’s® Bright est un éclaircissant neutralisant hydro, biodégradable. Il permet d’éclaircir et dégriser les parties noircies et de déglacer les bois gras en surface. Il Redonne la couleur naturelle au bois.Vous pouvez ensuite appliquer l’huile Racer’s® Red Cedar Oil spécialement élaborée pour le traitement du Red Cedar.
Le douglas est un bois acide (pH 3 à 4), les saturateurs et lasures vieillissent plutôt mal sur ce type de bois. (Craquellement ou oxydation à cause de l’incompatibilité des résines alkydes sur ce type de bois)…Préservez le bois avec un traitement fongicide car la présence d’aubier et fréquent. (Apparition de point noir et champignon dans les régions humides). Appliquez le fongicide B3315P (1 part de fongicide pour 9 parts d’eau) sur le bardage et laissez sécher 3 – 4 jours. Appliquez ensuite de préférence l’huile RACER’S NATURE OIL.
Le traitement du mélèze avec une huile est une bonne initiative car c’est le seul traitement qui peut être efficace sur du mélèze. En revanche, l’huile de lin avec siccatif et térébenthine n’est pas une bonne solution car à terme le bois devient noir. L’huile de lin n’est pas l’huile qui pénètre au mieux le bois.Le nettoyage du bardage (avec les produits RACER’S® Clean et RACER’S® Bright) peut s’envisager 2 ans après la dernière application de l’huile de lin.Après séchage de 5 – 7 jours, appliquez un traitement fongicide « INTACE B3315P », séchage 3 jours. Appliquez ensuite 2 couches d’huile RACER’S OIL ou RACER’S NATURE OIL (sans huile de lin) à base d’huile de chardon et de soja.
Les lasures sont des produits qui pénètrent le bois jusque dans la partie supérieur. Soumis aux intempéries elles peuvent rapidement s’écailler, craqueler et finir par ne plus protéger le bois efficacement.Le mélèze est de plus un bois particulièrement difficile à traiter, à imprégner (bois dur et résineux). L’huile incolore RACER’S OIL et l’huile pigmentée RACER’S NATURE OIL sont particulièrement adaptées pour le mélèze. Elles pénètrent jusque dans la structure cellulaire du bois pour lui garantir un traitement efficace. Les huiles sont non filmogène ne vont pas s’écailler dans le temps.Il est nécessaire de décaper les bois traités préalablement avec des lasures grâce au Racer’s® Décapant ou Racer’s® Décapant Bio avant d’appliquer des huiles.
Il est possible d’obtenir l’aspect « grisé naturel » du bois sans attendre que cela ce fasse naturellement. RACER’S a développé des huiles de pré-grisaillement donnant l’aspect d’un bois patiné et altéré avec le temps. Cet effet est d’autant plus prononcé sur les bardages mélèze, douglas ou épicéa brossé…RACER’S Huile Vieux Bois est une combinaison d’huile de lin grise (permettant ainsi un vieillissement grisonnant) combiné avec des résines alkydes en phase aqueuse. Appliqué en 2 couches et d’aspect mat, la RACER’S Huile Vieux Bois se décline en 8 Nuances aux couleurs vieux bois pour des aspects bois flotté, bois vieilli, bois grisé, bois bruni par les intempéries et le temps…
Les intempéries (soleil et pluie) abiment et font noircir tous les bois qui ne sont pas traités. Il est possible de retrouver leurs aspect d’origine grâce au système Racer’s® clean et Racer’s® Bright.Racer’s® Clean est un puissant nettoyant hydro, biodégradable et sans Composés Organiques Volatils (COV) qui élimine les taches de graisses, la crasse, la saleté, les taches, la résine et les dépôts. Il tue les moisissures et matières organiques.Racer’s® Bright est un éclaircissant neutralisant hydro, biodégradable. Il permet d’éclaircir et dégriser les parties noircies et de déglacer les bois gras en surface. Il Redonne la couleur naturelle au bois. Séchage : 1 à 2 semaines. Il est ensuite possible d’appliquer l’huile RACER’S NATURE OIL sur bardage et RACER’S OIL BOIS EXOTIQUE sur terrasse.
Le pin autoclavé classe 4 est souvent utilisé pour la fabrication de terrasse. Directement soumis aux intempéries le bois va griser rapidement et peut-être s’abimer d’avantage dans les mois suivants. Différence de couleurs entre les parties exposées aux intempéries et les parties protégées (avant toit).Afin d’éviter ces effets, il est possible de protéger votre terrasse avec l’huile RACER’S OIL BOIS EXOTIQUE après avoir laissé stabiliser le bois autoclave pendant 4 à 6 mois. Cette huile à haute pénétration et renforcé anti UV est particulièrement adapté pour le traitement des terrasses en classe 4. Application en 3 couches avec séchage intermédiaire de 24heures entre chaque couche. Un control et un entretien annuel est recommandé en fonction des intempéries et du « développement » (neige, pluie, gel, …)
Quelque soit le type de bois, si celui-ci n’a jamais reçu aucun traitement, il aura certainement grisé, et peut être été infecté par des champignons de surface.Vous pouvez retrouver un bardage « comme neuf » en utilisant le système nettoyant éclaircissant Racer’s® Clean Racer’s® Bright.Racer’s® Clean est un puissant nettoyant hydro, biodégradable et sans Composés Organiques Volatils (COV) qui élimine les taches de graisses, la crasse, la saleté, les taches, la résine et les dépôts. Il tue les moisissures et matières organiques. Racer’s® Bright est un éclaircissant neutralisant hydro, biodégradable. Il permet d’éclaircir et dégriser les parties noircies et de déglacer les bois gras en surface. Il Redonne la couleur naturelle au bois.Vous pouvez ensuite traiter votre bardage avec des huiles incolores (Pento Fluid IP, Racer’s Oil) ou pigmentées (RACER’S NATURE OIL, Racer’s Red Cedar Oil) en fonction de votre type de bois.
Une nouvelle génération de décapant permet d’enlever efficacement les anciennes peintures ou lasures sur bois : RACER’S® DECAPANT : fait facilement cristalliser les produits présents sur le bois. Le décapage se fait avec une brosse en laiton souple. Cette action permet d’enlever « à sec », sans boue de décapage les produits ainsi transformés en particules sèches. Il n’est pas nécessaire de rincer. Idéal pour décaper les vernis d’ameublement de cuisines, les vernis parquet et peinture Glycéro.
Les teintes positives permettent de pigmenter les fibres des bois tendres en amplifiant leurs veines dures. Ces teintes positives donnent un aspect patiné et vieux bois aux résineux (sapin, épicéa, bois du nord, pin…) et doivent être protégées par : Un vernis mat Scan Finish G5 ou Alpolan Duoscan G5.  L’huile Racer’s®Huile parquet. (meubles de cuisine, escalier, parquet)  L’huile mat Racer’s® Oil. (pour solivage, murs, lambris)
En Suisse, PENTOL a innové il y a déjà plus de 12 ans en proposant aux fabricants de maisons bois et de chalets une gamme d’huiles pigmentées hydrodiluables ainsi qu’une huile incolore hydro pour bardage. Ces huiles sont formulées sans solvant (sans térébenthine, white spirit, sans essences d’agrumes responsable d’allergie). Plus écologique, les produits hydro conservent toute leur efficacité de protection et de décoration du bois.  Pentol Glacis pour bois : huile de lin et de soja hydro de couleur bois. Pento Fluid IP : huile de lin et de soja hydro incolore pour bardage extérieurs.
Huiler un bois qui n’est pas propre va laisser des traces apparentes, si celles-ci proviennent de graisses, tanins …, elles seront toujours présentes après avoir passé les couches d’huile.Si le bois n’est pas exempt de lasure, l’huile ne va pas pouvoir pénétrer dans le bois. Il ne sera donc pas nourri et l’huile va rapidement disparaitre.
Il est possible de réaliser des aspects vieux bois en intérieurs, en appliquant la finition Racer’s® Teinte Positive. Cette teinte Hydro pour bois résineux accentue l’effet de contraste du veinage des bois (ce qui donne l’aspect vieux bois). Elle peut être appliquée sur les charpentes, les parquets, les boiseries et les meubles. Elle doit obligatoirement être recouverte par nos vernis PU solvant mat incolore, ou la RACER’S® Huile Parquet ou RACERS® Oil. Ces huiles ne modifient pas la teinte et donnent un aspect mat naturel imitant le vieux bois.
Nos engagements au service de nos clients
Des produits de
qualité professionnelle
Livraison partout 
en France et en Belgique
Service client
conseils personnalisés

lasure ou huile

Événements
Petites annonces
Annuaires
Formations
Panier

Connectez-vous

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Dossier: Toit végétalisé
Construire: sous sa carapace d’écaille la maison vit […]
Je recherche des informations et plus particulièrement des définitions pour bien  choisir le produit à utiliser pour le traitement en intérieur d’une maison en panneaux bois KLH et en extérieur sur un bardage en mélèze raboté, ainsi que sur une terrasse en pin classe 4. Je voudrais connaître ce que signifient les termes huile, saturateur, lasure et glacis. Existe-t-il des saturateurs, lasures
ou glacis sans huile ? Ces différents produits sont-ils tous filmogènes ? Quelle est leur durée dans le temps (avant renouvellement) ? Y. C.
Réponse de Bruno Gouttry, artisan peintre décorateur (entreprise Anachromie), formateur et auteur spécialisé (notamment de l’ouvrage J’entretiens mes boiseries, aux éditions Terre vivante, mai 2012). Les panneaux KLH sont des plaques contrecollées d’épicéa, il faut donc les considérer comme du bois massif. La finition doit être à base d’huile végétale. Le mélèze et le pin classe 4 ne demandent pas de traitement spécifique, sauf si vous avez peur de les voir grisailler. Si tel est le cas, appliquer une lasure. L’huile est un produit transparent, non teinté, peu filmogène, réservé à l’intérieur. Le saturateur a les mêmes propriétés que l’huile avec une action plus pénétrante et peut être utilisé en extérieur. La lasure est une huile teintée, filmogène, préconisée pour l’extérieur. Le glacis est un produit transparent, teinté, filmogène, utilisé pour les patines décoratives. Tous ces produits utilisés pour le traitement du bois sont toujours à base d’huile végétale. En extérieur, pour que ces produits soient efficaces, il faut opter pour une teinte foncée. Ils doivent être régulièrement renouvelés, tous les 3 à 5 ans, sur les façades sud et est (6 à 10 ans au nord et à l’ouest).
Être informé de notre actualité (sortie des magazines, hors-série, offres spéciales…)

lasure ou huile

One more step
Please complete the security check to accesswww.escaliers-debret.com
Completing the CAPTCHA proves you are a human and gives you temporary access to the web property.
If you are on a personal connection, like at home, you can run an anti-virus scan on your device to make sure it is not infected with malware.
If you are at an office or shared network, you can ask the network administrator to run a scan across the network looking for misconfigured or infected devices.
Cloudflare Ray ID:3765a05562200725

Your IP : 188.165.249.136

Performance & security by Cloudflare

lasure ou huile

Remember me

Not recommended on shared computers

All Content

All Content

This Topic

This Forum

Advanced Search

Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Or sign in with one of these services
L’été dernier, nous avons lasuré nos boiseries extérieures avec une préparation d’huile de lin, essence de térébenthine et
La proportionnalité du mélange n’a semble-t’il pas été correcte, car cet été, leurs surfaces sont toujours poisseuses.
Quelqu’un d’entre vous a-t’il eu le même déboire, et par quelle solution êtes-vous passé ???
Merci de nous faire partager votre expérience.
Bonsoir Goldorak (aaaah toute mon enfance ça!!)
Moi je viens de décaper tous mes chassis (à la main, avec un grattoir!et je suis en train de les lasurer avec la lasure biofa en base blanche plus des pigments naturels. Je n’en suis encore qu’à la première couche car… c’est bien connu, en Belgique les nuages s’y plaisent bien!! Mais cette première couche est déjà toute sèche et nickel…
Alors je ne peux que te conseiller de les décaper à nouveau pour enlever tout ce qui n’a pas « accroché » au bois et de recommencer avec autre chose…Pas cool pour toi ça comme solution!! Désolée!!
Merci pour votre conseil Zazoun, mais comme indiqué dans mon message, les surfaces sont toujours poisseuses, ce qui
ne me permet pas un ponçage ou décapage de ces dernières, car le résulat est plus dommageable que l’état actuel.
N’existe-t’il pas un procédé ou produit, qui permette un séchage rapide de l’huile, afin que je puisse réitéré une application,
pour une finition convenable et définitive.
Sympathie à Zazoun, et à tous les utilisateurs du site.
Comme je suis en plein chassis aussi, j’en ai profité pour demander à mon ami s’il n’avait pas une solution pour toi!
une pas écolo du tout je crois, car il propose que tu frottes tes chassis avec un chiffon imbibé d’acétone… afin de faire sécher et d’enlever une partie de la substance poisseuse.
Et la deuxième, c’est d’appliquer de l’huile de lin simple au pinceau ou au chiffon, en quantité suffisante de manière à liquéfier la surface pour pouvoir la nettoyer et la débarrasser de ses « crasses ». Enlever l’exédant avec un chiffon sec ou au pire de la laine d’acier toute fine. Une fois que cela est fait, passer au chiffon sec jusqu’à ce que la surface devienne mate.
Voili, voilou, j’espère que cela pourra t’aider un tout petit peu!
J’ai mis longtemps à reprendre contacte, car j’ai voulu mettre en pratique l’un de vos conseils, pour résoudre mon souci.
J’ai opté pour l’utilisation du diluant référencé.
Nécessité de beaucoup de chiffons, de quelques flacons d’acétone, et de pas mal d’huile de coude, mais pour un résultat
Nos fenêtres ont retrouvé leurs aspects lasurés intiaux, sans « poisse ».
Nous vous en sommes reconnaissants,
Au plaisir de vous lire, nous vous transmettons nos meilleurs sentiments, ainsi qu’à votre ami.
Moi aussi j’ai mis beaucoup de temps à reprendre contact, car depuis que je suis dans ma vieille bicoque, je n’arrête pas évidemment!! Et plus beaucoup le temps de squatter mon ordi…Mais bon, on se prépare pour l’hiver!!
Je suis super contente que tu sois arrivé à un bon résultat!! C’est génial! Et… VIVE L’HUILE DE COUDE!!
Au plaisir! Et bonne continuation à vous.
You need to be a member in order to leave a comment
Sign up for a new account in our community. It’s easy!
Already have an account? Sign in here.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>