longueur maxi gaine vmc

[VMC] longueur max des gaines ?
Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 24.746 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 60
Dept :Haut Rhin
Ancienneté :+ de 7 ans
Bonjour,

Je vais bientot devoir installer maVMC(simple flux hygro) C’est une maison a toiture plate du coup pas possible de le mettre dans le surcomble^^

J’ai une buanderie au RDC et une salle de bain à l’étage.

Est-ce que je peux mettre la VMC au rdc et tirer la gaine d’extraction de la salle de bain à l’étage ou est-ce que ça pose problème ?

Est-ce qu’il ya une longueur max des gaines à respecter ?

merci d’avance.
Ne vous prenez pas la tête pourune fourniture ou pose de VMC… Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
Messages :Env. 3000
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 8 ans
il y a une longueur max a pas dépasser en fonction de la pression disponible de ton caisson.

mais a mon avis tu est tres loin de dépasser cette longueur max
Messages :Env. 60
Dept :Haut Rhin
Ancienneté :+ de 7 ans
tu peux me donner une notion de cette longueur ?

10 m ? 100 m ? 1000 m?

Je pense comprendre que c’est négligeable à l’échelle d’une maison
Messages :Env. 3000
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 8 ans
ben quel est la pression disponible du ventilo ? le diamètre de la gaine pour cette bouche d’extraction ? le débit passant dans la gaine ? le débit total du groupe ? le diamètre de la gaine de rejet vers l’extérieur ? la longueur de la gaine de rejet ? le type de sortie ?
Messages :Env. 10
De :Pelissanne (13)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour,

Je suis exactement dans le même cas :VMC hygroen RdC, à proximité de la cuisine, avec une salle de bain à l’étage. Puis-je la relier au caisson VMC sachant je j’aurai une longueur de gaine de l’ordre de 13 à 15m? Quelle solution avez-vous retenu? Est-ce que ça fonctionne? Sinon je réfléchi à un extracteur simple dans la salle de bain située à l’étage.

Merci.
Messages :Env. 80
Dept :Haute Savoie
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour,

Il me semble avoir lu sur les recommandations d’un fabricant que l’on ne devait pas dépasser 20m et en évitant au maxi les courbes, les coudes, les raccords, enfin, tous les obstacles qui pourraient s’opposer à un écoulement fluide de l’air.

La vitesse de la colonne d’air non-plus ne doit pas dépasser une certaine vitesse (environ 1m/seconde) déjà pour ne pas faire de bruit et ensuite pour ne pas trop résister.

Un équilibrage correct de toutes les bouches n’est pas si facile qu’il y parraît.

A toutes fins utiles voilà un blog qui vous dit tout. C’est sur lesVMC double fluxmais cela peut vous intéresser aussi.http://blog.bricozone.be/vmcdf/2011/10/06/retour-experience-vmc-double-flux/
Messages :Env. 200
Dept :Drome
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour,

Dans les « Règles de l’art du Grenelle de l’environnement 2012 cette longueur maxi est de 6 m.

« La longueur maximale de raccordement entre le piquage du caisson d’extraction et la bouche d’extraction est de 6 m »
Messages :Env. 3000
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 8 ans
Messages :Env. 30
De :Montbéliard (25)
Ancienneté :+ de 3 ans
lunik a écrit:beau déterrage

Mais ça m’aide

Merci Biroquet por ce déterrage
Messages :Env. 600
Dept :Territoire De Belfort
Ancienneté :+ de 4 ans
Biroquet a écrit: Bonjour,

Dans les « Règles de l’art du Grenelle de l’environnement 2012 cette longueur maxi est de 6 m.

« La longueur maximale de raccordement entre le piquage du caisson d’extraction et la bouche d’extraction est de 6 m »

Bonjour, c’est une blague ???

J’ai une maison à étage (en cours de construction).

Donc au rdc 2 bouches (cuisine et WC)

A l’étage 3 bouches : 2 sdb et un WC.

Etant en toiture terrasse aussi, le caisson VMC est prévu au dessus de la cage d’ escalier , par contre il est clair que depuis la cuisine, puis la remontée par une colonne technique puis le cheminement jusqu’au groupe VMC je dépasse largement les 6 m (pas mesuré mais je dois être entre 10 et 15 m).

Par contre après le tuyau de sortie d’extraction, est proche du mur environ 2 m.

Vous avez de la documentation à donner par rapport aux 6 m annoncés ?
Messages :Env. 200
Dept :Drome
Ancienneté :+ de 4 ans
La longueur de 6 m est précisée pour les conduits en plastique souple, pas de longueur précisée pour les autres types de conduits.

Ce document s’appelle « VMC simple flux en habitat individuel, conception et dimensionnement, installation et mise en service, entretien et maintenance » et fait partie des recommandations professionnelles « Règles de l’Art Grenelle 2012″.

Ce ne sont que des recommandations et elles préfigurent un futur DTU.

Un autre point dont il faut tenir compte c’est l’emplacement des bouches d’extraction qui ne doivent pas se trouver au dessus du volume d’un appareil dechauffage(plaque de cuisine,radiateur …), ce volume étant délimité par une zone de 50 cm autour de l’appareil qui chauffe en projection verticale.
Messages :Env. 600
Dept :Territoire De Belfort
Ancienneté :+ de 4 ans
Oui ben pour moi c’est clair (maison à étage) entre les bouches situées en bas et le groupe situé à l’étage (pourtant bien mis dans un point central de la maison), il y a plus de 6 m. Et encore la maison est pas immense…
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 16h02

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Comment s’assurer du « savoir faire » de celui qui pose la DF?  »
Discussion lancée par jibou29 – 9 réponses
«  économisée de l’énergie, sur une maison de 4 ans.  »
Discussion lancée par lebreton44 – 10 réponses
«  Remplacement extracteur d’air sous-sol  »
Discussion lancée par BenL – 4 réponses
«  Installation VMC  »
Discussion lancée par leslie69 – 2 réponses
«  Ventilation douche  »
Discussion lancée par olivier89 – 7 réponses
«  Comment aérer une maison BBC  »
Discussion lancée par cox – 15 réponses
«  Chute du débit d’air sur VMC simple flux  »
Discussion lancée par marigade – 7 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 264 membres et aux 4 412 878 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.057

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Guide sur la VMC (simple ou double flux, …)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

longueur maxi gaine vmc

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Construction

>

Longueur de gaines VMC

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Construction

>

Longueur de gaines VMC

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé
Les vacances à la maison

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59834 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

longueur maxi gaine vmc

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa VMC
Calculatrice de puissance
Installer et entretenir
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Tous les experts
Question posée par
Anonyme

14/02/2012
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Bonjour, Je souhaiterais connaitre comment déterminer une long. max pour installer une bouche de VMC. Concrètement, j’ai une bouche qui serait située à 18M. Est-ce trop long ?
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon
|elyotherm.fr
Experts d’accord avec cette réponse :
Vous seriez un peu « long » mais il faut que vous regardiez la documentation technique car chaque fabriquant a ses spécificités techniques et ça peut passer sans problème avec certains groupes d’extraction.
Bien cordialement,

http://ELYOTHERM.fr

Plombier Chauffagiste spécialiste Frisquet – Viessmann – Atlantic – Acova – Okofen
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
expert en bÂtiment (pose menuiserie)
|expertise technique batiment
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

longueur maxi gaine vmc

hidden section 0

Le groupe

La société

Produits

Ventilation

Chauffage etrafraichissement

ECS

Aspiration centralisée

Fiches pratiques

RT 2012

Ventilation

Aspiration centralisée

hidden section

Liste installateurs

Documentations

Les documents

Catalogue Tarif

hidden section 2

Nos sites spécialistes

pro.aldes.fr

aspiration-centralisee-aldes.com

deeflycube.aldes.fr

mrmodulo.aldes.com

Nous contacter

Améliorer la qualité d’air et le
confort thermique des bâtiments
Les gaines relient les bouches d’aspiration au caisson extracteur et celui-ci aux bouches d’insufflation, dans le cas d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) double flux. En règle générale, le diamètre des bouches, des raccordements et donc des gaines est de 80, 125 ou 150 mm. Pour conserver les performances de ventilation, il faut conserver le même diamètre entre la bouche, la gaine et le raccordement du caisson.
Implantation Le principe de base est de limiter la longueur des gaines afin de réduire les « pertes de charge ». Il faut également éviter un trop grand nombre de coudes.
Produits Le produit standard (Algaine) est un conduit souple en film PVC doublé d’un fil d’acier. Il résiste à des températures d’utilisation comprises entre -10 °C et +60 °C. Pour une plus grande résistance, cette gaine souple peut être armée d’une fibre polyester qui permet de porter sa température d’utilisation à +80 °C (Algaine armée).
Vous manquez de place ? Optez pour les conduits oblongs, de forme ovale. Un conduit de 40 x 100 mm est équivalent à une gaine ronde de 80 mm de diamètre. Un conduit de 60 x 200 mm correspond à une gaine de 125 mm. Le passage nécessaire en faux plafond pour faire passer ces conduits n’est plus que de 4 ou 6 cm au lieu de 8 ou 12,5 cm (Minigaine, Algaine armée oblongue).
Aldes, groupe international, a pour métier de concevoir, fabriquer et commercialiser auprès d’installateurs et de revendeurs des solutions performantes, répondant aux besoins de qualité d’air, de confort thermique et de maîtrise énergétique des bâtiments.
Il intervient aujourd’hui dans plusieurs grands domaines d’activités comme la ventilation (VMC simple autoréglable et hygroréglable, VMC double flux…), le Chauffage/Rafraîchissement/Eau Chaude Sanitaire (systèmes multi-fonctions, pompes à chaleur…), ou encorel’aspiration centralisée de poussières.
Aldes, ce sont 1400 collaborateurs qui s’engagent chaque jour à améliorer la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments (résidentiels et tertiaires) dans le respect et la préservation de l’environnement. À la pointe de la purification de l’air, Aldes conçoit et développe des solutions innovantes de ventilation simple et double flux permettant de libérer l’air des pollens, particules fines, CO2 et COV. Une expertise technique qu’Aldes déploie également dans le confort thermique au travers de solutions alliant chauffage et économies d’énergie. Fort de 90 ans d’expérience, Aldes garantit à chacun une nouvelle expérience de vie où respirer un air sain est synonyme de bonne santé. #HealthyLiving
Mentions légales
 | 
Plan du site
 | 
CGV
 | 
Agence Web Lyon

longueur maxi gaine vmc

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d’une question pour y accéder directement

5699 Bricolage conseils travaux :Installation VMC longueur maximum des gaines
Alma1 Membre inscrit 1 692 messages
Type : une/des image(s)     un document
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté lesconditions d’utilisations du forum .
Images d’illustration du forum Maçonnerie. Cliquez dessus pour les agrandir.
Les champs marqués par des*doivent obligatoirement être renseignés.

longueur maxi gaine vmc

Rechercher dans le forum climatisation :
ou taper le n° d’une question pour y accéder directement

774 Climatisation maison dépannage :Longueur maximum d’un gaine pour VMC simple flux
Type : une/des image(s)     un document
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté lesconditions d’utilisations du forum .
Images d’illustration du forum Climatisation. Cliquez dessus pour les agrandir.
Les champs marqués par des*doivent obligatoirement être renseignés.

longueur maxi gaine vmc
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
Bonjour, Pendant 5 ans, l’air vicié de ma VMC c’est déversé dans mes combles qui sontbien ventilés car aucune isolation sous toiture et tuiles chatières d’aération. On m’a dit que cette extraction d’air générait de l’humidité qui en aucun cas ne devait se déverser sous le toit car ce n’était pas bon du tout pourla laine de verre, mais sur le toit. C’est l’artisan électricien qui avait pourtant effectué ce montage là. J’ai donc placé une tuile à douille sur le toit et relié la gaine d’extraction du caisson VMC. Au bout de quelques mois je me suis aperçu que les tuiles situées autour de cettesortie étaient noires sur 1 m2 environ, mon toit étant clair et bas c’était vraiment peu esthétique. J’avais enfin compris l’origine des traces que j’apercevaissur certains toits sans comprendre toutefois pourquoi tous les toits n’en sont pas affectés puisque maintenant toutes les maisons doivent être équipées de VMC.Donc depuis 2 ans je suis repassé à une sortie dans les combles et lorsque je monte faire des contrôles je ne peux pas dire que ma laine de verre soithumide ou que mes fermettes soient encrassées par l’air vicié, mais au fond de moi même cette installation ne me plait pas car je sais qu’elle est hors normes. Alors après cette longue introduction et présentation du problème je me tourne vers vous pour savoir s’il aurait des astuces qui éviteraient la salissure des tuiles.Peut-être mettre ma sortie sur le versant Ouest et non Est du toit, plus bas ou plus haut vers le faitage!!!! Je voudrais aussi connaitre la longueur maxi que peuvent avoir les gaines d’extraction et de refoulement pour que je puisse réorganiser mon circuit dans les combles si je modifie la sortie ou bouge mon caisson de place.Mon système est un simple flux ordinaire. Une dernière remarque, la sortie de ma hotte aspirante ne génère pas elle de salissure sur mon toit pourtant même sortie sur une tuile à douille!!! En vous remerciant par avance pour votre aide.

Bjr, Perso, je ne mettrai pas l’évacuation de l’air vicié de la vmc dans mes combles. Sur le toit même si les tuiles noircissent c’est tjrs mieux. Pour la hotte, tu évacues bien moins que ta vmc donc voila pourquoi tu n’as pas de pbs avec la hotte. Pour la hotte, j’ai fait comme toi mais seulement parce que j’entends les bruits extérieurs sinon je mettais sur le toit. Cdlt.

Bonjour et merci pour ton avis, Peut-être ammener la sotie de la gaine non pas sous une tuile à douille mais dans le caisson de mon avant toit ( 2 m2 de surface). Ainsi l’air vicié ne sortira pas dans les combles, ni sur le toit mais dans ce caisson (lambris/tuiles) super ventilé!!!Par contre qui pourrait me dire quelle peut être la longueur maxi de la gaine de refoulement et si cette gaine peut-être posée horizontalementdonc sur la laine de verre et légèrement en dessous (40 cm) de la VMC!!! Par contre je suis étonné de ne pas succiter plus de témoignages face à ce problème vu que la majorité d’entre nous posséde une VMC dans leur habitation. Cdlt.

CITATION(capitoul 31 @ 06/02/2012 – 18:16)
Bonjour et merci pour ton avis, Peut-être ammener la sotie de la gaine non pas sous une tuile à douille mais dans le caisson de mon avant toit ( 2 m2 de surface). Ainsi l’air vicié ne sortira pas dans les combles, ni sur le toit mais dans ce caisson (lambris/tuiles) super ventilé!!!Par contre qui pourrait me dire quelle peut être la longueur maxi de la gaine de refoulement et si cette gaine peut-être posée horizontalementdonc sur la laine de verre et légèrement en dessous (40 cm) de la VMC!!! Par contre je suis étonné de ne pas succiter plus de témoignages face à ce problème vu que la majorité d’entre nous posséde une VMC dans leur habitation. Cdlt.
Bonjour Concernant la VMCpas de probleme c’est une VMC double Flux donc équipée de filtres que l’on remplace périodiquement en fonction des témoins d’encrassement . Cote hotte de cuisine pas de probleme , hotte Mixte , recyclage ou sortie directe toiture raccordée en formule sortie directe mais toujours équipée de ses filtres a graisses eux aussi remplacés périodiquement suivant les témoins encrassements. Une toiture non grasse est a ce prix. Étant donné que je récupère les eaux de pluie c’est indispensable, il y a déjà suffisamment de cochonneries a filtrer . Cordialement
CITATION(bacool @ 19/02/2012 – 09:51)
Bonjour Il existe des bouches d’aspiration cuisine avec filtre. Ci-joint le plan. Cordialement Bacool
CITATION(capitoul31 @ 19/02/2012 – 16:23)
Merci bacool, Précision : Ce dont tu parles c’est bien d’un filtre qui se place au départ de la bouche d’aspiration de la VMCpas du tuyau d’évacuation de la hotte aspirante!!
CITATION(bacool @ 19/02/2012 – 19:35)
Bonjour Oui c’est bien un filtre qui se place au départ de l’aspiration cuisine de la VMC Voici une autre photo Cordialement Bacool
2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 482
Inscrit: 18/12/2008
Membre No.: 1 000 002 039

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 482
Inscrit: 18/12/2008
Membre No.: 1 000 002 039

Nous sommes le : 29/06/2017 – 11:48

longueur maxi gaine vmc

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1
Bonjour,
Dans la cadre de la rénovation de ma nouvelle maison, j’envisage d’installer une VMC DF Duolix Max.
Ma maison est un genre de longère : elle fait 18 m de long, et la buanderie ou je souhaite installer le groupe est à une des extrémité du bâtiment.
Donc, pour raccorder les bouches, il va falloir que je me promène pas mal sur toute la longueur du bâtiment pour aller chercher toute les pièces.
Dans mon scénario, je pars du groupe et je tire une gaine de 80mm sur presque 20m, le long de laquelle sont piquées 3 aspirations (une à 7m, la 2ème à 12 et la dernière au bout). en gros, j’aurais la même configuration pour l’insuflation.
Mon problème est que je ne trouve nulle part la longueur maximale admise pour les gaines ?
j’ai fouillé le net, les docs atlantic, le forum, et je ne trouve rien.
Quelqu’un aurais-il cette information ?
Merci
JimCoCo

—–

Par eavytools dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par kiki31000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par steph0726 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par hippostef dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par pawnies20 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement10h48 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

longueur maxi gaine vmc

Actualités

L’hebdo économique

A savoir

Analyse réglementaire

Produits

Froid & climatisation

Chauffage & EnR

Hydraulique

Ventilation

Régulation

Isolation

Annexes

Plomberie

Piscine

Conseils

Accueil

Savoir-faire

Paroles d’experts

Chroniques techniques

Lettres d’experts

ExpertsOnline

Ressources

Accueil

Logiciels

Logiciels bâtiment

Librairie technique

Guides techniques

Réglementation

Emploi

Accueil

Recruteurs

Candidats

E-formation

Accueil

L’essentiel Génie Clim’

Parcours personnalisés

Réglementation chaufferie

RT 2012

Dépannage chaudières murales

GTB

Diagnostics immobiliers

Equilibrage hydraulique

Forum

L’ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L’INDUSTRIEL

Choisissez :
Particulier
Installation-maintenance
Bureau d’études
Architecte
Service technique
Electricien
Frigoriste
Fabricant
Distributeur
Maître d’ouvrage résidentiel
Maître d’ouvrage tertiaire
Maître d’ouvrage industrie
Enseignant-formateur
Etudiant
Cabinet de recrutement
Autre

+33
+32
+34
+39
+352
+377
+41
+44
+49
+212
+213
+214
+215
+216
+217
+221
+224
+225
+253
+262

Choisissez :
Particulier
Installation-maintenance
Bureau d’études
Architecte
Service technique
Electricien
Frigoriste
Fabricant
Distributeur
Maître d’ouvrage résidentiel
Maître d’ouvrage tertiaire
Maître d’ouvrage industrie
Enseignant-formateur
Etudiant
Cabinet de recrutement
Autre

Un projet, une question ? Soumettez le à ALDES !

+33
+32
+34
+39
+352
+377
+41
+44
+49
+212
+213
+214
+215
+216
+217
+221
+224
+225
+253
+262

— Indiquez votre activité —
Particulier
Installation-maintenance
Bureau d’études
Architecte
Service technique
Electricien
Frigoriste
Fabricant
Distributeur
Maître d’ouvrage résidentiel
Maître d’ouvrage tertiaire
Maître d’ouvrage industrie
Enseignant-formateur
Etudiant
Cabinet de recrutement
Autre

Choisissez :
Particulier
Installation-maintenance
Bureau d’études
Architecte
Service technique
Electricien
Frigoriste
Fabricant
Distributeur
Maître d’ouvrage résidentiel
Maître d’ouvrage tertiaire
Maître d’ouvrage industrie
Enseignant-formateur
Etudiant
Cabinet de recrutement
Autre

+33
+32
+34
+39
+352
+377
+41
+44
+49
+212
+213
+214
+215
+216
+217
+221
+224
+225
+253
+262

Caissons de ventilation simple flux – EasyVEC
Diffuseurs décoratifs AldesArchitect ®
Gamme VEX – Centrales de traitement d’air
Lined – Diffuseurs d’air à fentes aluminium réglables
Logiciel de sélection des ventilateurs – Selector poWair
Purification d’air centralisée – InspirAIR® Home
Solution de désenfumage complète ProtectONE®
Gamme de centrales double flux pour bâtiments tertiaires
Centrales de traitement d’air pour ventilation des bâtiments tertiaires
L’Essentiel d’XPair !
Chaque semaine l’actu à ne pas manquer. Inscrivez-vous !
Par Sophie BAPT – Société ALDES – Mars 2016
Les textes normatifs concernant la ventilation évoluent de plus en plus. La prise en compte des systèmes de ventilation (notamment dans la RT 2012), de leur efficacité énergétique (moteur basse consommation, variation de débits, étanchéité des réseaux aérauliques, …), montre à quel pointle poste ventilation est de plus en plus importanttant en conception qu’en réalisation. Et cela au niveau de l’efficacité énergétique mais également au niveau de l’efficacité environnementale en mettant au centre l’individu pour un meilleur confort et une meilleure qualité d’air intérieure (QAI).
Un nouveau DTU 68.3 a été publiéle 22 juin 2013. Il rend obligatoire les « bonnes pratiques » des anciens DTU, les DTU 68.1 et 68.2qui dataient respectivement de 1995 et 1993.
Le DTU 68.3 s’applique depuis le 1 erseptembre 2013 pour les marchés privés, et depuis le 1 eroctobre 2013 pour les marchés publics.
Le nouveau DTU 68.3 concerne les systèmes autoréglables simple flux et les systèmes de VMC-gaz pour les bâtiments d’habitations individuelles et collectives. Cette norme concerne également les systèmes VMC simple flux hygroréglable, qui fait l’objet d’un des Cahiers des Prescriptions Techniques rédigé par le CSTB. Pour les systèmesVMC double-flux , il faudra encore être un peu patient puisque le cahier est actuellement en cours d’écriture.
4 principaux changements pour les règles générales de calcul, dimensionnement et mise en œuvre
1/ Le Domaine d’application : dans les bâtiments à usaged’habitation Les anciens DTU s’appliquaient complètement aucollectifet partiellement àl’individuelalors que le nouveau DTU 68.3traite entièrement des deux cas.
Cette norme recouvre les installationsneuvesdeventilationdanslesbâtimentsneufsetexistants, y compris lors de l’utilisation de tout ou partie :
-d’un réseau aéraulique existant (conduits circulaires, de type « shunt »…) ;
-d’un système existant d’évacuation des produits de combustion non utilisé en tant que tel.
En respectant bien sûr les prescriptions particulières au système de ventilation mis en œuvre.
2/ L’intégration du foisonnement : enprésencededispositifslocauxdevariationautomatiquededébit C’est la reconnaissance que tous les débits maximaux n’interviennent pas en même temps, afin d’optimiser le calcul des pertes de charge par rapport aux conditions réelles de fonctionnement :
-Dimensionnement réduit (réseau et ventilateur) de 0 à 50% en fonction du nombre de dispositifs automatiques.
-Foisonnement à la colonne.
-En cas de foisonnement, pour les 3 niveaux les plus défavorisés du bâtiment, l’emploi d’une colonne à diamètre variable est proscrit.
3/ Mise en œuvre Réseau : valoriser l’étanchéité des réseaux
Ceci n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé. Les emboîtements doivent être complets et maintenus par une liaison mécanique. Il est préférable de privilégierl’utilisation d’accessoires à joints, intégrant des dispositifs d’étanchéité.Dans tous les cas, la jonction entre le dispositif d’extraction et le conduit doit être étanche à l’air. Il est recommandé d’utiliser une manchette de raccordement scellée ou un système d’étanchéité équivalent afin d’assurer une jonction correcte entre le dispositif d’extraction et le conduit.
La réduction des fuites dans les réseaux est un enjeu primordial aujourd’hui.Demain, on mesurera de plus en plus les fuites et les réseaux étanches seront valorisés avec l’utilisation d’accessoires à joints. Un réseau étanche permet d’être sûr que le ventilateur a été bien dimensionné pour la bonne installation et qu’il assure le bon débit et la bonne consommation.
La mise en œuvre et les habitudes de pose vont donc avoir un poids important.Pour être conformes au calcul, il faut faire en sorte que les réseaux soient bien calculés, et bien montés. C’est dans ce cadre que nousaméliorons la facilité de mise en œuvre de nos produits et que nous accompagnons nos clients et installateurs,en montrant l’impact d’une fuite réseau et en leur donnant les moyens de progresser dans leur pratique.
Par exemple, lors de chantiers-test, des installateurs ont mis en œuvre des réseauxà leur façon habituelle, et parallèlement, ils installent le même avec des accessoires à joints et avec les précautions que nous demandons. La différence des mesures leur a démontré l’intérêt de poser des accessoires à joint. De plus, le chantier test leur a permis de voir que c’était un vrai gain de temps, le surcoût des accessoires à joint est équilibré par le gain de coût de pose.
Il faut appliquer aux réseaux ce qui a été fait pour la perméabilité des bâtiments : améliorer les pratiques.Une installation de qualité et la professionnalisation doit passer, selon nous, avant tout. Ainsi, on va vers des produits et une main d’œuvre plus performants.
Moins le bâti consomme globalement, parce qu’il est plus étanche et mieux isoler, plus le débit de ventilation prend du poids dans le bilan thermique.La maîtrise des débits obtenue grâce aux systèmes de ventilation mécanique bien installés permet une évolution dans le sens du confort et de la qualité d’air pour les usagers. D’ailleurs sur les bâtiments tertiaires,la RT 2012 demandera la mesure des consommations des CTA,ce qui permettra de vérifier que l’installation est correcte. En cas de fuite réseau, la consommation sera augmentée.
4/Mise enœuvre rejet d’air/prise d’air
Le rejet d’air est interdit dans les combles, les garages et les vides sanitaires. Il doit respecter une distance minimale de 0,40 m de toute baie ouvrante, et de 0,60 m de toute entrée d’air de ventilation.Cette évolution facilite le rejet en façade, et la VMC individuelle des logements en rénovation.Les systèmes T.Flow Aldes peuvent répondre à cette exigence.
3 principaux changements pour la VMC simple flux autoréglable 1/ Taux de fuite pour réseau neuf
Le taux de fuite en réseau neuf est de 12% du débit foisonné, ramené à 5 % si utilisation sur tout le réseau d’accessoires à joints de classe C au minimum, et respect de la mise en œuvre du cahier 1.1.1.
Aldes préconise les réseaux à joints Virtuo-Fix, au taux de fuite = 5% (dimensionnement aéraulique). Il est possible aussi d’indiquer une valeur correspondant à la classe projetée, en cas de démarche qualité, puis de vérifier une fois le chantier terminé.
2/ Taux de fuite pour réseau existant
Le diagnostic des conduits est obligatoire afin d’envisager des améliorations.
– Si la mesure de fuite est >30% du débit nominal réduit, il faut proscrire la réutilisation en l’état.- Si la mesure de fuite est < 30% du débit nominal réduit, il faut prendre la valeur mesurée.- S’il n’y a pas de mesure, la valeur forfaitaire de fuite est = 30%.

Il faudrait tester l’étanchéité des réseaux avec un appareil de mesurede la perméabilité à l’air des réseaux comme le R-Link ci-contre.Scope (mise en œuvre et mesure en 1h).
3/ Mise en œuvre en Maison Individuelle
-La gaine isoléeobligatoire hors Volume Chauffé, R=0,6. La gaine isolée Algaine Aldes(isolant = 25 mm) répond à cette exigence avec R = 0,625.
-Recommandations de montagedes réseaux avec schémas.
-Les rejets d’air doivent respecter des règles d’installation :
Le kit VMC simple flux hygro BAHIA OPTIMA MICRO-WATT, avec un diamètre de rejet = 160 mm répond à cette exigence. Il doit être associé à une sortie toiture aéraulique D160 de type STS160.
– Le groupeest désolidarisé du support par un matériau élastique (plots ou tapis par exemple), ou suspendu à la charpente par des fils. Le débit de l’extracteur ne doit pas avoir de position « arrêt » (hors disjoncteur). Le kit Hygro BAHIA OPTIMA MICRO-WATT d’Aldes peut être suspendu (cordelette pré-montée) ou vissé (silent-blocs en option).
Pour les systèmes simple flux, la DTU 68.3est le document de référence. Il a été la base pour la rédactiondu cahier des prescriptions techniques des systèmes simple flux hygroréglables.
Principales incidences Collectif :le dimensionnement intègre l’existant, le foisonnement et lesfuites. Il y a aujourd’hui de plus en plus de recommandations concernant l’étanchéitéréseau qui est l’un des critères de garantie de la qualité d’une installation.
Principales incidences Individuel :la gaine isolée est obligatoire hors Volume Chauffé R=0,6. Il y a aujourd’huide fortes exigences sur le diamètre et les pertes de charge rejet.
Autres:lerejet peut maintenant être à 40 cm des ouvrants et à 60 cm des entrées d’air,particulièrement important dans les cas de rénovation (ex : T.Flow etCompact).
Ci-dessous, des produits de la gamme ALDES qui correspondent àl’application de la norme de ventilation DTU 68.3
Lekit VMC simple flux autoréglable SEKOIA , ventile de manière permanente l’ensemble de la maison avec des débits d’air constants et adaptés pièce par pièce. Prévu pour une installation en combles dans les logements existants, déjà équipés ou non d’un réseau de VMC, Sekoïa est simple et rapide à installer. Il existe aussi en version radio : commande de la grande vitesse par onde radio, sans fil.
Lekit VMC simple flux hygroréglable BAHIA OPTIMA MICRO-WATTest le dernier né des systèmes simple flux et concentre le meilleur des technologies hygroréglable et micro-watt. Le système hygroréglable, avec une détection de l’humidité pièce par pièce, permet d’adapter le renouvellement d’air au besoin des occupants et de réaliser des économies significatives et la motorisation micro-watt permet de réduire à son minimum la consommation d’énergie liée à la ventilation.
Lesbouches d’extraction hygroréglables BAHIA CURVEse démarque par : leurs performances en termes d’économies d’énergie, la garantie de qualité d’air, l’optimisation de la consommation d’énergie, un design unique, 4 modes de commande disponibles (infrarouge, présence, interrupteur, cordelette) et une simplicité de mise en œuvre.
L’ entrée d’air hygroréglable EHL , avec sa ligne allongée et son profil galbé, s’intègre parfaitement à l’ensemble des profils de fenêtres. Avec un niveau d’atténuation acoustique de 37 à 42dB et certifiée CSTBat, elle répond parfaitement à la réglementation en vigueur. Le jet d’air orienté vers le plafond rend les flux d’air imperceptibles et offre un plus grand confort. De plus, avec la détection de l’humidité, l’EHL permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.
Leconduit souple plastique ALGAINE ISOLEEpermet d’éviter la condensation dans la gaine. La gaine intérieure est en polyester renforcé, ce qui implique une résistance accrue.
La moitié des fuites provient de la partie rigide du réseau et l’autre moitié des liaisons terminales. Dans une démarche qualité et en réponse à la RT2012 (labels THPE et HPE), Aldes propose lagamme Virtuo-Fixqui est sous Avis Technique : reconnu classe B dans la RT2012 sans mesure d’étanchéité. C’est la nouvelle génération de solutions performantes pourl’étanchéité des réseaux aérauliques . Cette offre est constituée de différents composants associés les uns aux autres (accessoires à joints, manchettes, tubes, RT Flex …).
Lagamme de caissons de ventilation C4 très basse consommation iVEC micro-watt +est équipée du système breveté Aldes Autoadaptive Technology® (autoparamétrage, autorégulation et autoapprentisage) qui ajuste parfaitement la puissance des moteurs aux besoins réels d’utilisation. Cette gamme estconforme aux exigences du futur règlement ErP 2018, dont l’objectif est la réduction des dépenses énergétiques des équipements de ventilation (Directive Ecoconception 2009/125/CE). Conçus sur le principe du « plug&play »,la mise en œuvre et les opérations de maintenance sont simplifiés. Des logiciels comme « Conceptor Habitat » ou « Selector poWair RT 2012″ sont disponibles pour vous aider dans la conception et le calcul de consommations des ventilateurs.

Lechauffe-eau thermodynamique T.FLOW HYGROest un système révolutionnaire 2 en 1 qui permet le renouvellement d’air dans votre maison en fonction du taux d’humidité et de la présence, et récupère l’énergie contenue dans l’air extrait à l’aide d’une pompe à chaleur pour la production de l’eau chaude sanitaire à un coût très économique. La consommation électrique est divisée par 3 avec jusqu’à 10% d’économie sur votre facture de chauffage et 75% sur votre production d’ECS (ce produit est éligible au crédit d’impôt).
20, Boulevard Joliot-curie69694 Vénissieux Cedex
ORTOLAS Jacques

25 années d’expérience

CARON Sebastien

12 années d’expérience

longueur maxi gaine vmc
Conseils d’installation d’une VMC-DF
Un retour d’expérience sans concession
Cet article vous propose des recommandations d’installation de la VMC-DF et des réseaux de gaines. Les types de gaines en PEHD, le calcul de la perte de charge, les bouches d’aération, les collecteurs, les filtres, les caissons filtres supplémentaires, etc.
Vous pouvez aussi choisir en priorité la simplicité électronique pour limiter les pannes !
Une maison Passive ou BBC impose des règles de fonctionnement VMC-DFqui peuvent nécessiter une programmation, un contrôle humidité, un réchauffeur d’air insufflé et de ne jamais arrêter la VMC-DF. Je ne suis pas exhaustif … ça change souvent … et ça me fait beaucoup rire 🙂
Nb)depuis 2016 même la réglementation Européenne 1253/2014 impose ‘ses trucs’ directement ou indirectement … il faut que tous les constructeurs puissent survivre !
Un dessin n’est pas utile sur la simplicité électronique. On a déjà tous été « baba » devant un appareil électroménager (four, micro-ondes, centrale-vapeur …) inutilisable à cause de l’électronique en panne.
Ma maison « labellisable » BBC ou passive, je n’aurais pas appliqué toutes les normes !
Mes choix d’utilisation de ma VMC-DF sont fonction de mon expérience de 35 ans !
Je choisis ma VMC-DF … personne ne m’impose la sienne 🙂
En réseau pieuvre la VMC-DF doit être le plus possible au centre de la maison
Il est préférable de mettre la VMC-DF en espace chauffé entre 15 et 30°
Mettre des gaines les plus courtes possibles en réseau pieuvre
On est bien avancé avec ces conseils car il n’y a pas 2 installations qui peuvent se faire de la même façon. Il faut donc bien réfléchir avant de se lancer tête baissée … construction neuve ou rénovation !
L’installation d’une VMC-DF n’est pas un petit chantier
La place est le gros problème de l’installation d’une VMC-DF
Pendant les travaux, on bouche les extrémités des gaines
Pas d’utilisation de la VMC-DF pour aspirer la poussière de chantier
Pas d’utilisation de la VMC-DF pour sécher les plâtres … louer un déshumidificateur
J’ai vu la nécessité de faire un plan de la maison avec la future VMC-DF, les réseaux de gaines, les collecteurs (plénums), les caissons préfiltres supplémentaires et les bouches d’extraction et d’insufflation .
Je vous conseille vivement de faire un plan (rénovation ou construction neuve)
C’est fou ce que mon plan a évolué au fur et à mesure. J’ai déplacé 3 bouches existantes, j’en ai créé une et j’en ai supprimé une … 50% du réseau d’insufflation a évolué.
Vous pourrez faire et voir sur un plan ce que vous ne pourrez souvent pas voir sur place🙂
Le plan m’a fait évité pas mal de pièges d’installation, j’ai placé au mieux mes collecteurs et mes caissons préfiltres supplémentaires … j’ai déterminé à 1 mètre près la longueur des gaines.
J’ai placé mes nouvelles bouches aux endroits les plus simples pour faire les trous dans la dalle et pour l’installation des gaines 🙂
Pensez toujours à la place nécessaire pour l’entretien
En cherchant sur le net quelques exemples d’installation de VMC-DF pour illustrer ce blog, j’ai vu des photos avecdes montages « horribilis »et honteux. Je me demande comment ça peut-être possible d’en arriver là … et c’est souvent dans des maisons neuves. Autant dire qu’on ne parle plus de nettoyage ou de réparation du réseau car rigoureusement impossible sans tout casser ou presque.
J’imagine la tête de ceux qui vont récupérer un jour ces maisons et qui voudront faire du propre ou une simple réparation !
Une maison familiale c’est plusieurs générations … ne faites pas n’importe quoi 🙂
Un exemple au hasard. En faux plafonds non accessibles, des collecteurs et des gaines avec un bout de gaine souple isolée puis un bout de gaine plate en plastique non isolée pour passer sous une poutre puis un bout de gaine ronde … le tout enchevêtré avec les gaines électriques et la gaine d’évacuation de la hotte, elle aussi en gaines rondes et plates … bref une horreur 😈
Le pire c’est qu’ils ne se rendent pas compte du méli-mélo puisqu’ils publient des photos sur le net. Je ne mets aucune photo dans ce blog … je n’ai pas osé en faire la demande 🙁
Les cas d’installation « horribilis » sont les plus nombreux
L’installation par un professionnel n’est absolument pas une garantie
Une VMC-DF impose de détalonner toutes les portes intérieures de l’espace chauffé. C’est à dire laisser un espace suffisant entre le sol et le bas de la porte pour que l’air circule bien sans perte de charge.
Détalonner de 1,5 cm les portes intérieures de l’espace ventilé
Nb)pour une cuisine fermée, la salle-de-bains et la douche ne pas hésiter à détalonner à 2 cm.
Une VMC-DF produit obligatoirement de l’eau de condensation à cause du choc thermique de l’air extrait dans l’échangeur. Il est obligatoire de prévoir avec une VMC-DF une évacuation des condensats reliée au réseau des eaux usées. Ce point à ne pas négliger peut à lui seul être un obstacle sur l’emplacement de la VMC-DF !
Une évacuation des condensats et pas une cuvette sinon catastrophe
Quel siphon pour l’évacuation des condensats ?
Ah là, c’est la guerre entre le siphon traditionnel (lavabo, évier), le siphon sec avec boule anti-retour et le siphon entonnoir comme pour un cumulus.
Le moins risqué pour les VMC-DF c’est le siphon entonnoir dans lequel l’eau des condensats de la VMC-DF goutte comme pour un cumulus. Les photos montrent des siphons entonnoirs fait « maison » … ils fonctionnent super 🙂
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le plus risqué est certainement le siphon sec … et oui la boule risque de coller lorsque le siphon est complètement sec 🙁
Faut-il mettre un peu d’huile dans un siphon pour éviter l’évaporation ? Je déconseille cet astuce surtout dans un siphon sec sinon tôt ou tard la boule va scotcher et cata assurée 🙁
Un siphon de VMC-DF se démonte et se nettoie au moins tous les 3 ans !
Le volume d’une VMC-DF est très importantqu’il s’agisse d’un réseau linéaire avec ses silencieux ou d’un réseau pieuvre avec ses collecteurs.
Belle installation en espace chauffé
La photo montre une belle installation faite dans les règle de l’art, je ne parle pas de la beauté dont je me fous complètement. Regarder les jonctions VMC-DF aux collecteurs, elles sont faites avec des tubes en PPE … généralement utilisés pour l’entrée air neuf et la sortie air vicié. Complétement à droite sur la photo, c’est le T du Puits Canadien dont l’arrivée est au sol. En tout cas joli travail 🙂
Il faut vous assurer de pouvoir faire les changement de filtres … mais pas seulement, il y a aussi le nettoyage tous les 3 ans de la VMC-DF (échangeur, ventilateurs, caisson).
Un silencieux c’est 50 cm à 1 m de long avec les raccords, un collecteurs rectangulaire à 10 sorties c’est 60 cm x 50 x 20.
Il faut savoir que la hauteur d’un tube de Ø160 en alu isolé à 25 mm et plié à 90° c’est au minimum 45 cm entre le bas du tuyau et le haut du coude !
Éviter un montage trop exigu pour gagner de la place
Toujours prévoir un accès facile pour l’entretien
Pensez à l’évolution de votre installation comme rajouter un silencieux
Installation exigüe modifiée après premiers essais
Ne vous obstinez pas à vouloir prendre le moins de place possible dans un premier temps. Vous risqueriez de regretter certains choix à cause de la place glanée !
Avant d’acheter la VMC-DF, les gaines et les collecteurs, assurez-vous que vous pourrez faire le montage envisagé et l’entretien dans l’espace que vous avez prévu.
Cette photo ne montre pas quelque chose de catastrophique sauf si au dessus c’est une partie habitable 🙁
Vous faites construire ou vous rénovez, l’emplacement de la VMC-DF doit être réfléchi … sans oublier où vont passer les gaines !
Je vous le redis : faire un plan est tout prévoir c’est le truc pour éviter les tracas !
Une règle d’or sur l’emplacement d’une VMC-DF : privilégier la facilité d’installation et d’entretien.
Il faut prévoir la place nécessaire pour l’installation et l’entretien de la VMC-DF mais n’oubliez rien comme par exemple les caissons de préfiltrations complémentaires si vous décidez d’en mettre pour éviter d’avoir à acheter des filtres ‘propriétaires’ souvent trop couteux.
Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour installer la VMC-DF :
Attention à ne pas voire trop juste ! De plus, comme souvent quand on manque de place on part sur un réseau linéaire. C’est un choix qu’il faut faire en connaissance de causes et qu’il faut assumer
Attention au bruit d’une installation à côté d’une chambre
Attention au bruit si vous choisissez un réseau métallique
Privilégier les longueurs les plus courtes au réseau d’extraction
Votre slogan doit être : faire simple et efficace en installation comme en entretien
Une VMC-DF dans des combles non chauffées c’est possible mais … mais sous réserve d’isoler très sérieusement la VMC-DF et son attirail (collecteurs, gaines, caissons filtres supplémentaires). Les gaines devront être particulièrement isolées sous peine d’avoir des performances nulles. Ça veut dire de tout recouvrir entièrement par au moins 150 mm d’isolant type LdV, PSE ou similaire.
Une VMC-DF et des collecteurs déjà isolés devront être sur-isolés en combles non chauffées
VMC-DF et son attirail dans les combles non chauffées attention à une isolation au TOP
Sans une bonne isolation en zone non chauffée, il est inutile d’installer une VMC-DF !
Fabriquer en combles une pièce basique super isolée
Si vous pouvez, aucune hésitation, c’est un « maitre choix » que vous ne regretterez pas.
Fabriquez une pièce basique (minimum 2,70 m x 2,20 m x 1,40 m/h) avec planches bois ou agglo et faire une très bonne isolation de 150 mm de PSE sur les parois internes et 300 mm de LV sur le plafond etaucune isolation au sol . Vous fixerez vos planches comme vous pouvez à la charpente en faisant du costaud quand même 🙂
Nb)quand je dis costaud ça veut juste dire un montage en planches de bois ou d’aglo qui ne ‘branle pas au manche’ pour qu’on puisse coller une vraie isolation avec par exemple 2 épaisseurs de plaques de PSE de 10 cm et poser par dessus le plafond au moins 40 cm de LdV 🙂
Veillez à ce que cette pièce VMC-DF soit la plus étanche possible etsurtout ne pas isoler le solafin d’avoir une pièce semi-chauffée grâce à la dalle (ou autre) qui donne sur les pièces chauffées en dessous.
Ouiii je sais c’est de la chaleur perdue en partie mais si cette pièce basique est super isolée et étanche … le jeu en vaut la chandelle 🙂
Privilégier un emplacement au dessus de la cuisine et de la salle-de-bains et avec de la chance des WC aussi. Vous aurez des gaines d’extraction courtes, c’est super pour la facilité d’installation et surtout le nettoyage.
Si vous avez assez une hauteur minimum et l’espace suffisant … FONCEZ🙂
J’ai ce type d’installation chez moi, la pièce est super étanche et bien isolée mais pas assez à mon goût et pourtant je peux vous garantir que c’est TOP. Je n’ai aucune poussière dans cette pièce et par -13° externe pendant 5 jours j’ai +11° minimum dans cette pièce. Par canicule l’été la différence est moindre.
Nb)pour les spécialistes en perte d’énergie, je n’ai pas isolévolontairementma gaine entrée d’air neuf de 2 mètres de long.
Trappes de visite: je ne détaille pas les trappes de visite puisqu’elles sont inutiles en réseau pieuvre. Un conseil si vous êtes en réseau linéaire, sans trappe de visite judicieusement installée votre réseau sera impossible à nettoyer sans tout démonter 🙁
Une trappe de visite est par définition accessible
Silencieux: ils se posent sur les piquages extraction et insufflation pour éviter que le bruit se répercute dans le réseau de gaines jusqu’aux pièces habitables. Obligatoires en réseau linéaire métallique, les silencieux sont inutiles en réseau pieuvre PEHD … selon moi 🙂
En réseau pieuvre PEHD … ne vous laisser pas embobiner par des silencieux inutiles🙂
Il est impératif comme pour la VMC-DF de toujours avoir un accès réel aux collecteurs … pour moi c’est une règle d’or 🙂
Les collecteurs sont généralement proche de la VMC-DF. Si pour des raisons de facilité d’installation ou d’entretien vous devez les mettre à 5 mètres ou plus, pas de soucis sous réserve d’avoir au minimum le même ∅ sur toute la longueur que celui des piquages sur la VMC-DF.
Un collecteur doit être isolé en zone non chauffée par minimum 15 cm d’isolant PSE ou PSE !
C’est une pure folie d’enfouir un collecteur sans trappe de visite !
Je suis révolté de voir dans le film :ventilation double-flux by ZenderConfosystems , un collecteur coulé dans la dalle avec un commentaire laconique :système facilement nettoyable
Même dans une pièce semi-chauffée je conseille d’isoler les collecteurs et caissons de préfiltration parau moins3 cm de polystyrène extrudé et ce même si le collecteur est isolé intérieurement. C’est vite fait et pas très cher 🙂
La photo montre un collecteur 10 sorties, isolé avec 3 cm de polystyrène extrudé et 6 cm au sommet. L’intérieur du collecteur est pourtant isolé. Regarder comment sont isolées les gaines en sortie de collecteur … pourtant dans une pièce semi-chauffée 🙂
Bien évidement un mixte des solutions est tout à fait possible.
Ce n’est pas la meilleure solution pour le rendement mais c’est souvent la plus simple pour distribuer une maison plain-pied ou son dernier étage.
Les gaines dans les combles doivent passer de préférence sous l’isolation de la partie chauffée, donc sous l’isolation du sol des combles. L’autre solution c’est de poser les gaines au dessus de l’isolation existante mais l’ensemble des gaines devra alors être très bien isolées par au moins 150 mm de LdV.
Sur la photo :Isolation gaines PEHD en combles , la gaine PEHD a une double isolation avec la gaine PEHD glissées dans une gaine souple ∅80 isolée de 50 mm LdV et une couche de LdV 100 mm.
Dans les combles non chauffées c’est au minimum une isolation des gaines par 150 mm de LdV
Si vos combles sont semi-chauffées parce que l’isolation est disposée sur les rampants du toit et rien au sol, alors vous pouvez vous contenter d’isoler les gaines avec 50 mm d’isolant … sous réserve que vos combles soient bien semi-chauffées, c’est à dire qu’avec -15° externe il fait au moins +10° dans vos combles !
Ce choix implique de bien penser la chose pour l’installation mais aussi pour un futur nettoyage ou une réparation du réseau.
Recommandations :voir le chapitre : Gaines enfouies dans l’isolation mur ou rampant.
Vous rénovez une maison ancienne avec des plafonds à 3 mètres de hauteur. Vous envisagez une isolation de 30 cm + faux plafonds. Il est évident que là oui vous pouvez en profiter pour passer vos gaines DN75 ou DN90.
Réseau pieuvre sous dalle dans le faux plafonds
La photo montre une installation propre. Personnellement je n’aurais pas mis le collecteur en faux plafond.
Surtout jamais de gaines oblongues (plates)
Pas de collecteur en faux plafond sans y avoir accès
Ce cas n’est pas adapté à un passage des gaines au plafond. Sauf peut-être dans une petite maison avec des gaines ronde DN75 installée dans un faux plafond dans le couloir pour alimenter les pièces. Le cas échéant, il faudra du DN75 et réduire la hauteur du plafond d’au moins 10 cm.
Il est aussi possible de partir en réseau linéaire en passant les gaines dans les angles murs-plafonds. Le design de votre intérieur sera à adapter et à l’homogénéiser avec des caissons pour cacher les gaines.
Attention ces 2 cas sont délicats à réaliser dans les règles de l’art
Je ne parle pas ici de l’isolation au sol… voir chapitre :Gaines enfouies au sol.
Mettez des gaines rondes dans l’isolation des murs ou des rampants si vous ne pouvez pas faire autrement. C’est aussi problématique qu’un faux plafond en cas de coup dur.
Recommandations si gaines posées dans l’isolation
Attention d’éviter les ponts thermiquesen ayant une bonne épaisseur d’isolant entre la gaine et la paroi externe. Autrement dit, il ne faut pas que la gaine réduise votre épaisseur isolant principal contre le mur ou le rampant externe … ce qui arrive malheureusement souvent … donc ponts thermiques possibles 🙁
La photo ci-dessus pose question, je trouve l’épaisseur d’isolant sur les gaines important … si l’épaisseur côté paroi externe est le double de celle sur les gaines … c’est tout bon. Sinon j’ai peur d’un petit pont thermique par grand froid ou grande chaleur !
Cette solution peut-être pas mal si vous avez des cloisons internes creuses faites en plaques BA13 montées sur rails. Le cas échéant vous devrez mettre des rails assez larges, disons au moins 80 mm (PEHD DN75) ou 100 mm (PEHD DN90) !
Cette solution implique souvent de mettre des bouches murales. Le plus pratique pour la liaison avec la bouche, c’est de mettre comme plénum un coude PVC de 90° M-F (DN80 ou DN100). La gaine se met toujours côté mâle. Il faudra bien sûr recouper ce qui dépasse du BA13 !
La finition de la bouche est simple avec tout simplement une grille visée sur le BA13 … de préférence grille à ailettes pour orienter l’air 🙂
Une bouche d’extraction avec 2 ou 3 gaines nécessitera un plénum double ou triplemais étroit . Attention à l’épaisseur de ces plénums par rapport à celles des rails. Le plénum métallique sol Helios 2x75x125 avec sa grille de 160 me plait bien pour mettre en cloison mais il est cher 🙁
En insufflation ne pas mettre un plénum double alors que vous avez qu’une seule arrivée de gaine …sinon la vitesse de l’air deviendra trop faible en sortie de plénum généralement en ∅125 (voir la photo :Déconseillé ).
Je déconseille cette solutionqui devient un must depuis que Zehnder a lancé la mode de l’enfouissement des gaines PEHD double-peau et plus encore aujourd’hui avec les gaines PEHD oblongues (plates) qui peuvent être enfouies dans une chape.
Cette mode a tellement bien pris que tous les fabricants de VMC-DF se sont mis aux gaines oblongues et conseillent sans honte l’enfouissement au sol 😈
Les architectes gèrent les gaines VMC-DF comme les gaines électriques … une horreur dans 40 ans ou un peu plus … mais pas beaucoup plus👿
Surtout pas de raccord coudé ou droit dans des gaines enfouies.
Jusqu’à preuve du contraire, en Europe aucune norme n’interdit d’enfouir les gaines d’air dans une chape ou une dalle. En Allemagne pourtant très ‘écolo’, tous les constructeurs comme Heinemann, Helios, Maico, Paul, etc. conseillent l’enfouissement des gaines PEHD dans les dalles … pour moi c’est une grosse erreur à long terme même pour les immeubles !
En France les poutrelles-hourdis ne permettent pas l’enfouissement des gaines VMC-DF dans une dalle … mais malheureusement ça reste possible dans une chape avec des gaines oblongues🙂
Au pire, enfouir dans le dur que des gaines rondes sans raccord 🙁
Enfouir des gaines oblongues … c’est de la folie pure et simple👿
Le nettoyage des gaines oblongues … je demande à voir sur le terrain
Si vous enfouissez vos gaines dans le dur surtout il faut :
L’accès pour le nettoyage se fait côté bouche et côté collecteur. Mais il ne doit pas y avoir de goulet d’étranglement figé. Un réducteur de volume d’air juste avant la bouche peut s’enlever, donc nettoyage possible.
Gaines plates enfouies dans la chape
Sur la photo «  Gaines plates enfouies dans la chape « , même si ce travail est très propre,je suis catégoriquement contrecar les gaines plates enfouies et encore pire avec des angles à 90° … rien ne sera jamais vraiment nettoyable.
On comprend bien l’intérêt des gaines électriques enfouies dans la chape …mais pas les gaines d’aération non nettoyables 🙁
Que se passera-t-il si le plastique se dégrade dans le temps ou si les gaines sont à désinfecter pour raison sanitaire ?
Je donne deux solutions pour nettoyer les gaines rondes PEHD, voir dans l’article :Nettoyage d’une VMC-DF .
Je n’ai aucun doute, des petits malins ont déjà pensé au nettoyage des gaines oblongues avec par exemple des petites boules en plastique hérissé et tendre qu’on fera circuler dans les gaines avec un gros aspirateur.
Il existe déjà des machines pour nettoyer les gaines oblongues … mais ces machines professionnelles uniquement vu le prix d’achat à plus de 4500 €ht pièce, demanderont une intervention à environ 400 €ht en 2017.
Je suis très dubitatif sur le nettoyage d’une installation tortueuse en gaines oblongues !
J’ai vu la machine et un petit essai (voir photo). Le vendeur italien m’a dit «  Aucun soucis dans les gaines oblongues jusqu’à 5 coudes 90°  » …je n’y crois pas, même 3 coudes j’ai des doutes 🙂
Pourquoi que 5 coudes ai-je demandé un peu moqueur, j’ai eu comme réponse « A partir de 5 coudes l’embout peux faire demi-tour » … je suis resté sans voix
En résumé ma plus grosse crainte reste l’enfouissement de gaines d’air en chape ou dalle !
Trois cas douteux de gaines enfouies au sol
Je présente 3 cas douteux voire aberrants de gaines enfouies au sol (photos commerciales Aldes et Helios). Il faut bien se dire que dans les 3 cas c’est passable uniquementavec des gaines rondes et si la dalle est en espace chauffée… alors pourquoi isoler au dessus de la dalle … pour l’acoustique ?
Les schémas sont très beaux mais j’ai des doutes sur leurs interprétations.Mais comment font-ils pour mettre des schémas aussi ambiguës
Toute gaine VMC-DF noyée dans une dalle, une chape ou l’isolation sol est une grosse erreur si la dalle est en espace non-chauffé 🙁
3- Gaine enfouie en dalle et pas isolée
Photo 2: gaines en chape de ravoirage ! Et le sol chauffant il est où … dans une autre chape de ravoirage ? Dans ce cas j’aurai mis les gaines sur le haut de ce que je suppose être l’isolation en blanc et pas sur bas où il y aura forcément un pont thermique avec la dalle.
Photo 3: là on est dans le vrai dur de la dalle, certes la gaine est ronde mais comment ça va vieillir ce truc … dans 100 ans il va y avoir des spécialistes pour désintégrer ce qu’il reste du plastique … si la technique d’alors permet de recouvrir la surface du béton d’un plastique neutre et sans risque pour repartir pour 100 ans 🙂
Même pour une construction neuve je conseille de faire un plan et de bien tout prévoir. Il n’y a pas pire que devoir refaire des trous dans une dalle, regretter d’avoir posé l’isolation un peu trop vite ou ne pas avoir un accès facile à la VMC-DF à cause du manque de place !
Une maison neuve permet toutes les possibilités … mais de grâce :
Installation «douteuse», clic pour agrandir
Sur la photo, la VMC-DF est en combles isolées et chauffées. Le sol sera visiblement recouvert d’une chape et la VMC-DF sera dans sa pièce technique. L’installation me semble trop exiguë, le nettoyage du caisson ne me parait évident … mais peut-être me trompe-je 🙂
Ce réseau de distribution d’air est presque tout le contraire de ce que j’explique dans ce blog. Le réseau au premier plan est linéaire puis pieuvre avec des gaines PVC souples puis des gaines plates … nettoyage impossible, perte de charge importante et équilibrage quasi obligatoire dans ce cas 🙁
Le tuyau blanc à raccords, ce n’est pas un collecteur pieuvre mais linéaire. Certes c’est approchant et c’est moins pire qu’une vraie installation linéaire … mais l’équilibrage ?
Vous remarquerez que seules les gaines d’entrée d’air neuf et de sortie d’air vicié sont isolées contre la condensation … normal puisque nous sommes en combles isolées et chauffées … enfin je suppose !
Je rappelle que la condensation se fait toujours dans le sens chaud vers froid et pas l’inverse, une vitre condense toujours à l’intérieur de la pièce côté air chaud 🙂
Pensez toujours qu’un jour viendra où il faudra nettoyer les gaines … même dans 20 ans !
Faites toujours quelques jours d’essais réels avant de faire les finitions
Le PEHD (polyéthylène haute densité) est utilisé pour beaucoup d’objets dont des bouteilles, des caisses, des canoës-kayaks, etc.
Les gaines plastiques semi-rigides double-peau de distribution d’air de nos maisons sont en PEHD … tout comme les gaines TPC (Tube de Protection des Câbles ou Tube Pour Canalisation) utilisées pour la protection de câbles et de canalisations enterrés.
Nb)le véritable terme TPC est pour les gaines rouges de câbles électriques. Par extension il est utilisé pour les gaines PEHD double-peau utilisées en BTP.
Tous les PEHD n’ont pas la même densité … je précise ce détail car entre les gaines VMC et les gaines TPC la petite différence c’est un cintrage moindre avec le TPC. Nous verrons plus loin que le cintrage n’est pas un problème !
Bien évidemment les gaines TPC n’ont pas d’antibactérien et d’antistatique … nous verrons que là aussi ce n’est pas un problème … c’est même peut-être le contraire 🙂
Alors que faut-il choisir des gaines VMC ou TPC ? C’est justement le but de ce chapitre🙂
Le bruit engendré par une VMC-DF à 3 origines essentiellement
Le bruit de résonance est le plus délicat à traiter. C’est pour ce type de bruit que des silencieux sont installés.
Un réseau PEHD ne propage pas le bruit, les silencieux sont normalement inutiles
Un réseau métallique propage le bruit , les silencieux sont obligatoires
Privilégier la simplicité d’installation puis des longueurs de gaines les plus courtes possibles
L a qualité des gaines est importante, elles devront durer beaucoup plus que la VMC-DF !
Les gaines PEHD spéciales VMC sont 3 fois plus chères que les gaines TPC !
Je parle ici des gaines PEHD double-peau rondes, les seules valables dans un réseau d’aération.
Deux diamètres sont utilisés en ventilation résidentielle : le DN90 (75 mm interne) et le DN75 (61 mm interne).
Le format DN75 est largement suffisant en France 🙂
Le format DN90 est largement suffisant en Belgique 🙂
Nb)la différence entre France et Belgique, c’est une norme Belge où le volume maximum de renouvellement d’air est bien plus important qu’en France. Une fois n’est pas coutume mais sur ce coup là les Français ont raison 🙂
Nettoyage simple avec des gaines PEHD rondes , personne n’en parle avec vérité quand il s’agit de conseiller des gaines oblongues ou un réseau métallique. J’en connais plus d’un ici et là s’étant laissés séduire par le métallique et se retrouvant aujourd’hui avec un réseau impossible à nettoyer sans tout démonter et souvent sans trouver personne pour faire le job ou alors à un prix de dingue 😈
Anecdote :les ramoneurs refusent généralement de traiter un réseau métallique de VMC-DF, beaucoup de ceux qui s’y sont frottés ont bien juré que c’était la première et la dernière fois !
Inquiétude:Quand je vois sur internet des films avec un gérant de société vantant sa formation de futurs « indépendants » pour le nettoyage des réseaux de gaines de VMC-DF … je repense à Coluche qui disait « il est pas tibulaire mais presque » 🙂
Différences techniques entre gaines VMC et TPC
C’est essentiellement le rayon de cintrage annoncé à 150 mm pour les VMC et à 350 mm pour les TPC … c’est globalement vrai mais c’est un leurre car il ne faut surtout pas trop cintrer donc je dirai pas de cintrage en dessous de 350 mm en DN75 !
Nb)un cintrage de 350 mm n’a quasiment aucune perte de charge … et dans le temps la gaine ne fendille pas au cintrage !
Les gaines PEHD TPC sont normalisées NF BTP, on ne peut pas en dire autant pour les gaines PEHD VMC
Le diamètre externeest identique entre TPC et VMC. Certains fabricants de gaines VMC font du zèle avec 76 mm et 91 mm comme les Uniflexplus et même du 92 mm pour Hybalans mais rassurez vous, c’est du pipo car les accessoires de ces fabricants vont très bien sur des gaines standards VMC ou TPC 🙂
Le diamètre interne,là c’est le « bordel »,d’un côté les BTP minimisent les diamètres en donnant souvent le diamètre minimum de la norme NF et de l’autre les VMC maximisent et exagèrent comme ce n’est pas permis pour faire croire qu’ils sont les meilleurs !
Ne vous laissez pas impressionner par le diamètre interne et dites vous bien qu’ils sont tous menteurs potentiels. Il peut y avoir au grand max 2mm de différence … mais ça ne change quasiment rien sur le volume/perte de charge 🙂
Diamètre interne : les TPC minimisent, les VMC maximisent
Les marques et distributeurs de gaines VMC nous prendraient-ils pour des cons
Retenez ces diamètres internes en DN75 = 61 mm, en DN90 = 75 mm
Préférer la couleur translucide pour la peau intérieure des gaines TPC
Le PEHD recyclé perd sa qualité naturelle alimentaire… quoi que !
Éviter la couleur noire pour la peau intérieure de vos gaines !!!
Précautions à prendre avec toutes les gaines PEHD
Protéger les gaines PEHD des UV , les gaines doivent le plus possible être dans le noir absolu et au strict minimum à l’abri de la lumière et surtout des UV. En effet le PEHD craint les UV comme tous les plastiques, le PEHD soumis aux UV en extérieur commence à se décomposer au bout de 5 ans. Dans le noir et à une température < 50° il durera bien plus de 50 ans.
Cintrage des gaines PEHD , il ne faut pas faire une boucle trop serrée pour un faire un 90° … même si on vous dit le contraire. En effet la compression d’un côté de la gaine et la dilatation de l’autre sont des faiblesses sujettes aux fendillements avec le vieillissement des gaines.Il faut un rayon de cintrage d’au moins 4 fois le ∅ de la gainesoit un cintrage de 350 mm minimum pour être tranquille !
Les ‘arnaques’ commerciales des gaines PEHD VMC
La photo montre l’intérieur de gaines PEHD double-peau, j’ai récupéré cette photo sur un Forum polonais intéressant, on trouve :
(1)je pense que la couleur grise n’est pas liée aux ions d’argent.
L’alimentaire:le PEHD est alimentaire naturellement , les professionnels de la VMC-DF utilisant ce slogan sont des gros malins 🙁
Toute dénomination «  alimentaire »veut dire qu’il ne s’agit pas de PEHD recyclé 🙂
Tout label « alimentaire » pour les gaines VMC ne serait que du vent pour vendre plus cher … mais il n’est pas impossible que certains osent le faire 🙁
L’antibactérien: certains vendeurs vantent un traitement antibactérien généralement aux ions d’argents pour leurs gaines PEHD VMC. Par exemple Aldes pour ses gaines Optiflex :Conduit véritablement antibactérien grâce à un traitement aux ions argents . Mais rien n’est dit dans la documentation commerciale pour préciser que l’antibactérien est très limité dans le temps, 6 mois au plus 👿
Comment ose-t-on nous faire croire que les ions d’argent empêcheront les bactéries de s’installer tranquillement sur la poussière qui se sera accumulée sur les parois !
L’antistatique: Le PEHD n’est pas antistatique, mais son coefficient de frottement est très faible. Des gaines PEHD VMC antistatique existent par rajout d’une substance chimique antistatique lors de la fabrication. Mais où sont les certifications antistatiques sur les gaines VMC ?
L’antistatique par substance rajoutée, coûte plus cher à la fabrication (c’est vérifié) … mais pas autant que la différence des prix actuels entre gaines VMC antistatiques et celles qui ne le sont pas
Un PEHD antistatique par substance rajoutée reste-il ‘alimentaire’ ? Personne ne répond clairement à la question 😈
Personne n’a jamais prouvé scientifiquement les vrais plus des gaines PEHD antistatiques … pourquoi payer plus cher😉
Comment être certain que les gaines qu’on achète sont bien antistatique puisqu’il n’y a pas de certification officielle. D’ailleurs Maico, Zehnder et Nilan ne revendiquent pas leurs gaines comme antistatiques … c’est plus sûr … et si elles ne sont pas traitées antistatiques ça rapporte plus
L’antistatique relève de l’arnaque selon moi
Le Clinside Zehnder: Les gaines Zehnder n’ont pas d’antistatique mais un label SKZ sur l’intérieur lisse de ses gaines Comfotube. Le fameux ‘Clinside’ dans les documents commerciaux … le texte de cette labellisation est très sommaire. Personnellement je pense que c’est typiquement un label commercial ‘bidonné’ … de plus Zehnder n’a jamais été fabricant de gaines PEHD
Attention aux photos retouchées pour faire croire à l’intérieur ultra lisse des gaines PEHD
Boycotter les gaines PEHD avec antistatique ou antibactérien … trop de doutes d’arnaques
Vous croyez à l’antibactérien et à l’antistatique
Je demande qu’à être convaincu, merci de me fournir par commentaire le lien durapport détaillédes labels histoire qu’on puisse vérifier que c’est bien permanent et pas temporaire pour le stockage jusqu’à la mise en route de la ventilation. Le cas échéant avec plaisir je reverrai mon texte et je publierai le lien de ces rapports.
J’ai fait ce tableau sans vous garantir d’être exhaustif sur les fabricants réels et les couleurs. Les cachoteries commerciales entre fabricants de gaines PEHD et fabricants de VMC-DF sont nombreuses pour embrouiller le consommateur. Je crois même que certains fabricants de gaines vont jusqu’à donner l’exclusivité d’une couleur de gaine PEHD VMC à une marque de VMC-DF 🙂 🙁
Les principaux fabricants de gaines TPC et VMC (faire clic pour agrandir)
Seules 2 marques de VMC-DF sont dans le tableau (Brink et Comair). Toutes les autres s’approvisionnent en gaines PEHD VMC chez l’un des fabricants du tableau. Par exemple les gaines Helios sont des Polieco Poliair blanches avec l’intérieur noir.
Les diamètres que je donne sont ceux des fabricants ou de la certification NF … surtout ne vous prenez pas la tête sur les diamètres internes puisqu’ils sont tous faux ou presque 🙁
Jeter un œil sur les données techniques des gaines TPC HEGLER Hekaplast … vous verrez vite que c’est l’embrouille car sur le tableau des fabricants, c’est souvent les chiffres de la certification NF qui donne toujours des ∅ minimums 🙁
Bien évidemment je ne parle que des gaines double-peau.
Surtout pas de gaine simple-peau annelée
Il y a plusieurs couleurs externes, une pour chaque utilisation spécifique en BTP :
Personnellement je pense que le prix très élevé des gaines PEHD VMC ne justifie absolument pas la différence … si différence il y a car hormis le cintrage je ne vois pas 🙂
Le prix 2017 hors transport des gaines TPC double-peau PEHD pour un rouleau de 50 mètres en DN75 est d’environ 60 €ttc contre plus de 200 €ttc pour les gaines PEHD VMC 😯
On trouve 50 mètres en DN75 de gaines PEHD VMC à 150 €ttc sans antistatique et sans antibactérien, comme par exemple les Polypipe Jano’Air bleu.
Il faut veiller à avoir des gaines :
Le plus simple c’est d’aller voir près de chez vous les marchands de matériaux (Point-P, Pumplastiques, ect) et examiner les gaines qu’ils vendent en vérifiant la qualité :
Les gaines TPC doivent être nettoyées avant la pose. En effet ces gaines sont stockées à l’extérieur souvent sans bouchon .
Le nettoyage est simple, couper vos longueurs de gaines et pour chacune un bon coup d’eau avec jet écarté. Vous ouvrez l’eau à fond (hors karcher) et vous faites glisser le tuyau d’eau dans la gaine jusqu’au bout et vous ramenez … c’est fini, faites sécher en pente une demie journée.
Je recommande, avant tout achat de gaines TPC double-peau, de bien vérifier la qualité
Toujours choisir une couleur translucide pour la peau intérieure
J’ai opté en 2011 pour la gaine VMC Helios, je le regrette beaucoup car j’ai la nette impression que je me suis fait « embobiner » faute de connaitre les gaines TPC PEHD double-peau. De plus mes gaines Helios ont un intérieur noir et ne font pas ∅63 mm interne comme annoncés mais uniquement ∅61 mm maxi 🙁
Les gaines VMC sont plus souples que les gaines TPC, le rayon de courbure est de 150 mm contre 350 mm pour les gaines TPC …oui et alors🙁
L’antistatique reste à démontrer car ce n’est pas ce que j’ai pu remarquer et vérifier sur mes gaines Helios après une utilisation de 4 ans !
La gaine extraction WC sur la photo (faire clic pour agrandir) est d’une longueur d’un mètre, on remarque que l’intérieur de la gaine PEHD double-peau n’est pas vraiment lisse sinon la poussière serait répartie uniformément sur la longueur.
Nb)l’antistatique est réservé à l’insufflation selon les technocrates de la ventilation. En extraction inutile puisque l’air aspiré est toujours un peu grasse. Je suis persuadé qu’en insufflation au bout de 3 ans il y aura aussi une surface un peu grasse surtout si vous êtes en ville ou proche d’une route à grande circulation.
Quelles gaines spéciales VMC faut-il choisir ?
Si vous ne voulez pas les gaines TPC, je vous conseille des gaines bleues VMC sans antibactérien et sans antistatiqueà 150 €ttc les 50 m en DN75… par exemple chez fematshop.fr
Beaucoup de vendeurs ne précisent pas le fabricant, par exemple chez fematshop.fr à 150€ttc c’est des Polypipe Jano’Air bleu.
Gaines VMC je conseille les moins chères possibles sans antistatique ni antibactérien
Le prix des gaines PEHD VMC est très exagéré
L’antibactérien des gaines PEHD estune arnaque
L’antistatique des gaines PEHD est un leurre
Je déconseille les gaines Helios blanches avec intérieur noir
Si vous faites le choix des gaines PEHD en réseau pieuvre, alors privilégier chaque longueur d’un seul tenant entre le collecteur et le plénum de bouche. Éviter de rajouter des raccords (droits ou coudés) si vous pouvez vous en passer.
Certes avant la bouche pour la traversée de dalle ou de mur, un coude de 45, 66 ou 87° est généralement nécessaire.
Gaines PEHD = pas de problème de bruit
En France le DN90 peut-être choisi si vous avez des gaines de plus de 15 mètres(1)
(1)réflexion à moduler car le DN90 est réellement valable en France si plus de 50% de votre réseau a des tronçons de plus de 15 mètres. Pour un cas exceptionnel d’une longueur de 20 mètres et toutes les autres à moins de 10 mètres, alors faites DN75x2 dans ce cas.
En zone non chauffée c’est 150 mm d’isolation
Incidence isolation sur longueur des gaines (de 1 à 9 mètres)
Les notices d’installation préconisent en 2016 50 mm d’isolant pour les gaines en zone non chauffée.
C’est insupportable d’avoir des préconisations aussi cons 🙁
Ce n’est pas 50 mm qu’il faut dans les combles non chauffées mais bien au strict minimum 150 mm d’isolation thermique.
Les Allemands préconisent souvent 100 mm ce n’est pas assez non plus !
Si vous voulez des performances pitoyables alors isoler à 50 mm … ou mieux n’isoler pas et prenez une VMC Simple flux
Condensation uniquement c’est 50 mm d’isolation
Gaines PEHD horizontales isolation 50 mm PVC Ø80
Je conseille 50 mm pour la condensation, en plus ça fera une bonne isolation l’été pour le rafraichissement de nuit avec votre joli Bypass 🙂
Gaine PEHD verticale isolée 50 mm PVC Ø80
J’ai choisi pour la condensation une solution de luxe avec mes gaines PEHD glissées dans des gaines PVC souple Ø80 + isolation LdV 50 mm … j’ai voulu privilégier la simplicité de mise en œuvre … et ne pas me faire ‘chier’ 🙂
Petite leçon de chose sur l’étanchéité d’un local semi-chauffé en combles (voir photoGaine PEHD verticale isolée 50 mm PVC Ø80et clic pour agrandir). Le plafond de ma pièce spéciale VMC-DF en combles est en plaques d’aglo de 10 mm clouées aux poutres et recouvert de 20 cm de LdV. L’étanchéité est assurée par du mastic-colle, les parties blanches sur la photo … depuis janvier 2012 ça n’a pas bougé 🙂
Conseils pour l’isolation thermique
La photo montre une gaine insufflation PEHD, posée en combles non chauffées, isolée par une gaine PVC Ø82 avec 5o mm d’isolant + 100 mm de LDV. Toutes mes gaines PEHD en combles non chauffées sont isolées de cette façon.
Le travail est simple pour la LDV :
Gaine posée au sol , vous recouvrez par la LDV en rouleau … sans être radin car il faut bien recouvrir la gaine avec au moins 20 cm de chaque côté. Donc prenez des rouleaux de LDV de 60 de large, vous pourrez y mettre 3 gaines sous une largeur.
vous pouvez aussi vous faire « chier » en enroulant bien comme il faut vos gaines dans la LdV … mais là il faut être maso ou très maniaque !
Gaine verticale , vous enroulez la gaine PEHD dans de la LdV en faisant tenir la LdV avec du câble électrique de récupération … le ruban collant est moins bien à long terme. Là aussi on ne fait pas dans la radinerie à 4 sous … on isole bien 🙂
Mettre les gaines sous l’isolation des combles, c’est encore mieux.
Arrivée d’air neuf et sortie d’air vicié
Voir l’article :Questions avant choix , chapitre :Spécificités d’un réseau de ventilation .
Faut-il isoler les gaines en zone chauffée ?
Les aficionados du bypass pour ‘rafraichir’ les nuits d’été devront penser à isoler les gaines en espace chauffé (50 mm c’est bien), sinon l’effet refroidissement l’été sera mis à mal …et ce n’est pas une blague!
Ne pas isoler les gaines en zone chauffée et revendiquer le Bypass = grande stupidité
Ne pas isoler en zone chauffée et ne pas trop espérer du Bypass c’est un autre choix 🙂
Je ne traite pas dans le blog le réseau linéaire, les bases de calculs « pertes de charges » sont les mêmes, mais il faut penser à faire le calcul par longueur de gaine de même diamètre … bref du linéaire 🙁
La perte de charge en réseau pieuvre est utile pour les choix du ∅ des gaines et de la puissance de la VMC-DF.
La perte de charge en Pa (Pascal) c’est la résistance (frottement) à l’écoulement de l’air dans les réseaux aérauliques comme des gaines d’un réseau VMC-DF.
La fameuse« perte de charge »… dont on peut trouver sur le net des palabres à n’en plus finir sur le sujet ! Sachant que les calculs de la perte de charge sont très très compliqués sans abaques.
Sans oublier le principal selon moi pour la perte de charge, c’estla propreté des filtres dans la VMC-DFet là ça peut vite être une catastrophe qui reste incalculable !!!
Les « pro » de la perte de charge ne tiennent pas compte des filtres « crasseux » … les calculs sont faits filtres propres !
Une VMC-DF ne doit pas être sollicitée au delà de 85% de la puissance maximum des ventilateurs, sinon les moteurs forces trop lorsque les filtres sont encombrés de poussière. Le calcul de la perte de charge globale est surtout fait en insufflation car les longueurs de gaines sont en général plus grandes qu’en extraction.
Plus la vitesse de l’air est grande plus la perte de charge est importante.
Les critères incontournables à prendre en compte
Je ne tiens pas compte des facteurs non significatifs en VMC-DF comme la rugosité des gaines ou la température de l’air.
Autres éléments à prendre en compte et à ne pas oublier
(1)il va de soit que le diamètre externe des gaines estau minimumégale à celui des piquages !
Pour ces autres éléments je ne fais pas dans dentelle, je prends une perte de charge de 30 Pa en insufflation comme en extraction.
Les éléments exceptionnels que vous pouvez avoir
Ces éléments exceptionnels sont à calculer au cas par cas et à prendre en compte dans la perte de charge globale !
Cet abaque standard est sécurisé pour vous assurer un bon volume avec toutes les VMC-DF du marché … suivant bien sûr la puissance maximum de chaque VMC-DF.
Ce qui compte le plus c’est l’homogénéité des longueurs de chaque gaine (du collecteur aux bouches) en insufflation et en extraction … les 2 sont indépendants. On prend le réseaux qui a la plus grande perte de charge globale pour choisir la VMC-DF et le ∅ des gaines.
Une chose est certaine, vous aurez toujours un peu plus d’air sur les gaines les plus courtes … mais la différence n’a que peu d’importance. Je vais vous confier un truc, il est faut brancher les gaines les plus longues au centre du collecteur et les plus courtes sur les côtés 💡
La perte de charge se calcule pour chaque longueur de gaine entre collecteur et bouche
La perte de charge globale se calcule sur le réseau le plus long entre insufflation et extraction
Je vous laisse aller voir sur internet les formules précises … bon courage ! Je vous donne uniquement des abaques pour les gaines rondes PEHD DN75 et DN90. Ça vous simplifiera la vie et vous permettra de faire vos calculs facilement.
La puissance utile de la VMC-DF pour une maison dépend avant tout du volume d’air maximum(1)qu’il faut renouveler par exemple 280 m³/h. On choisira alors une VMC-DF de 350 m³/h … à 100 Pa 🙂
(1)c’est le volume que vous souhaitez à la plus grande vitesse : la vitesse boost.
Mais ce n’est pas tout :encore faut-il qu’il n’y ait pas une perte de charge globale trop forte dans vos réseaux de gaines pour la puissance de la VMC-DF.
Une VMC-DF est capable de donner sa pleine puissance disons 300 m³/h jusqu’à 100 Pa. Au delà de 100 Pa à la vitesse maxi la VMC-DF s’écroule très vite !
Mais une VMC-DF de 400 m³/h pourra fournir les 300 m³/h à 350 Pa … c’est seulement à 400 m³/h qu’elle ne sera plus qu’à 100 Pa.
Ce n’est pas beaucoup 100 Pa puisque 1 bar = 100000 Pa. Pour l’anecdote, une VMC-DF ne pourra jamais vous être d’aucun secours pour gonfler un simple pneu de vélo d’enfant
Je ne regarde jamais le volume maximum d’une VMC-DF en dessous de 150 Pa !
Attention ne regarder pas le volume maxi annoncé sans savoir à quelle pression
Calcul Pa sur une longueur de gaine en réseau pieuvre
M³/h maxi par bouche d’air= puissance maxi souhaitée (exemple 280 m³/h) / nb de gaines d’insufflation (exemple 7 gaines) soit 40 m³/h/gaine dans cet exemple.
Le calcul se fait suivant le ∅ interne des gaines en prenant le bon abaque DN75 ou DN90.
Perte de charge linéaire= Pa abaque * longueur d’une section en mètre(1)
(1)longueur totale de la gaine déroulée à plat, donc coudes dépliés.
Il s’agit des pertes de charge moyennes à la vitesse maxi engendrées par les coudes, raccords, bouches, …. Je vous conseille l’abaque suivant :
Nb)à la vitesse nominal (jour) les pertes de charge ci-dessus se réduisent beaucoup 🙂
(1)valable pour du filtre G4, il faut doubler pour un F7 … attention avec filtres très crasseux ça peut vite monter très haut 🙁
(*)Rayon de cintrage, aucun souci avec rayon à 3 ou 4 fois le diamètre de la gaine.
Calcul perte de charge globale en réseau pieuvre
Faire le calcul pour l’insufflation et pour l’extraction.
Pa totale section A = Pa linéaire + Pa singulier
Calcul Pa global= Pa des autres éléments + Pa totale section A + Pa totale section B + ….
NB)n’oublier pas si vous avez : puits canadien, échangeur air-eau.
C’est avec la plus grande perte de charge globale entre l’insufflation et l’extraction que vous choisirez la puissance de votre VMC-DF en prenant une marge de 15% 🙂
Si vous voulez une vitesse basse, il faudra alors augmenter le ∅ des gaines. Mais si la vitesse est trop basse l’air circulera mal dans votre pièce 🙁
Je vous conseille de ne pas dépasser la vitesse de 1,5 mètre/seconde en vitesse lente (la nuit).
En vitesse maximum (préparation repas) on peut aller sans problème jusqu’à 5 m/s.
En France le DN75 devrait suffire … E n Belgique le DN90 devrait suffire
Vous avez un doute et vous voulez vérifier par vous même, pas de souci c’est ici :Perte de charge . Pour certains calculs il faudra pensez à afficher ‘ Tous les champs de saisies ‘ pour rentrer le diamètre précis de vos gaines. Bon calculs 🙂
L’équilibrage consiste à vérifier que chaque bouche a bien le volume d’air voulu. Si la répartition des m³/h d’air envoyés par la VMC-DF se fait mal entre les bouches … il faudrait équilibrer …je dis bien il faudrait!
Je vais personnellement et ça n’engage que moi, prendre une comparaison toute bête, pourquoi une balance scientifique au 10000ème de gramme pour faire un gâteau ? Et bien pour l’équilibrage d’un réseau pieuvre en insufflation, c’est pareil 🙂
En réseau pieuvre, chaque gaine PEHD d’insufflation est de ∅ identique et normalement d’un seul tenant (sans raccord). A la puissance nominale (vitesse jour) chaque gaine devrait donc avoir le bon volume d’air à 3 m³/h près entre une gaine de 5 mètres et une autre de 10 mètres.
Certes si vous avez en insufflation toutes vos gaines entre 5 et 10 mètres sauf une gaine de 20 mètres, il faudra tout simplement mettre 2 gaines et au bout des 20 mètres une seule bouche avec 2 arrivées de gaines. Mais pour ce cas exceptionnel, pas la peine de sortir les formules alambiquées sur la perte de charge pour équilibrer un réseau pieuvre.
Nb)en mixant le DN75 et DN90, vous mettez le DN90 à la gaine de 20 m, pas la peine de doubler 🙂
Mon conseil sur l’équilibrage en réseau pieuvre ,ne vous cassez pas la tête pour équilibrer chaque bouche avec des calculs bien compliqués pour pas grand chose … car après avoir calculé, il faut faire l’équilibrage … et là c’est une drôle d’histoire croyez moi
L’essentiel de l’essentiel, c’est le nb de personnes dans la pièce en régime de croisière
C’est sûr que les « pro » de l’installation VMC-DF tiennent beaucoup à l’équilibrage même en réseau pieuvre … il faut respecter les normes et c’est un de leur gagne pain avec des outils de mesure et des logiciels ‘secrets’ à faire peur 😉
Démonstration de l’inutilité de l’équilibrage en réseau pieuvre
Pour faire cette démonstration, j’ai utilisé le logiciel « Hybalans HB+ calculator », outil spécialement conçu pour le réseau pieuvre avec des gaines DN90 ou DN75. La photo est le résultat du logiciel sans aucune retouche photo, j’ai juste « francisé » le textedans le logicielpour le rendre compréhensible.
Réseau Pieuvre au volume maxi (clic pour agrandir)
J’ai repris exactement mon montage pieuvre sans équilibrage en insufflation et en tenant compte des bouches à volumes réglables en extraction. J’ai utilisé en extraction les réducteurs de l’outil(1)pour simuler les réglages réels sur mes bouches rondes réglables en extraction.
Le logiciel n’accepte que des gaines DN90 ou DN75, donc pour ma cuisine, j’ai mis 3 gaines DN90 (73 mm interne) pour simuler ma gaine cuisine en ∅125. De plus le logiciel accepte en DN75 un volume minimum = 9 m³/h, un volume maximum < 42 m³/h et en DN90 un volume maximum < 77 m³/h 🙁
Réseau Pieuvre au volume nominal (clic pour agrandir)
En insufflationau volume maxi de 270 m³/h, la différence est de 6,8 m³/h entre la plus courte gaine (5 mètres) et la plus longue gaine (10 mètres).
Au régime nominal de 122 m³/h la différence n’est plus que de 3,1 m³/h … c’est ridicule 🙂
En extractionj’ai mis mes volumes réels et j’ai laissé faire le logiciel pour calculer les réducteurs(1)qui correspondent à mes réglages de volume aux bouches SdB et WC (bouche ronde réglable).
(1)un réducteur dans le système hybalans c’est tout simplement un anneau avec un trou plus ou moins gros qu’on met dans une gaine pour limiter le volume. Attention ces réducteurs sont eux aussi sujet à encrassement … je suis catégoriquement contre tout réducteur
Bien évidemment sans équilibrage j’ai moins de perte de charge puisque je n’ai pas de réducteurs … ma VMC-DF souffre moins, je n’ai pas eu de calcul à faire et aucune dépense d’équilibrage !
J’ai fait cet exercice au régime maxi de 270 m³/h alors que l’équilibrage doit se faire au régime nominal (vitesse jour) 🙂
Nb)beaucoup confondent pertes de charge et équilibrage même les « pro » … je récapitule : la perte de charge globale se fait au volume maximum pour choisir sa VMC-DF et l’équilibrage se fait au volume nominal (volume jour) le régime le plus utilisé. On peut faire les deux à la fois au volume maximum … maisl’équilibrage ne sera pas tiptop au régime nominal🙂
En réseau pieuvre ne tombez pas dans le piège ‘équilibrage’
Aucun fabricant ou revendeur ne vous dira ça … pourtant ils le savent
Ce blog ne traite pas ce sujet. Je souhaite bon courage aux auto-installateurs ayant décidés de choisir un réseau linéaire. Le seule vraie solution c’est l’utilisation d’unanémomètres… puis il faudra faire le réglage du bon débit pour chaque bouche 👿
Réseau linéaire = équilibrage obligatoire
Équilibrage « au TOP » … puis filtres très sales = Stupidité absolue
En général une VMC-DF insuffle et extrait la même quantité d’air
Exceptionnellementvous pouvez avoir une grosse différence si par exemple vous avez 10 gaines DN75 d’insufflation et 6 gaines DN75 d’extraction. La vitesse de l’air dans les gaines ne comble pas une différence trop grande surtout que la perte de charge augmente avec la vitesse de l’air. Le cas échéant il faudra veiller à équilibrer les 2 flux en augmentant (dans l’exemple) l’extraction d’air dans les pièces humides (CU, WC, SdB, buanderie).
Les bouches réglables d’extraction ne seront pas suffisantes … il faudra rajouter des gaines (cuisine et SdB) pour arriver à au moins 8 gaines d’extraction.
Soit vous comparer le nb de gaines soit les surfaces (π R²) d’insufflation et d’extractionsans tenir compte de la perte de charge. Si vous avez plus de 20% de différence régler le problème, sinon la vitesse de l’air dans les gaines compensera(*) .
(*)avec des ventilateurs à action c’est automatique. Avec de ventilateurs à réaction il faudra peut-être veillez à mettre 10% de vitesse de plus sur le réseau le plus faible pour compenser la perte de charge et ainsi avoir des volumes globaux similaires en vitesse nominale au moins.
Si à l’installation vous utilisez un anémomètre à chaque bouche(1)pour comparer en vitesse nominale les volumes entre insufflation et extraction, il vous suffira alors de régler dans les paramètres d’installation les bonnes vitesses pour l’extraction et pour l’insufflation pour vous assurer des 2 mêmes débits entre insufflation est extraction !
(1)c’est normalement ce qui est fait avec des ventilateurs à réaction avec système débit constant🙁
Un rendement bon ou mauvais peut résulter d’une dépression ou d’une surpression 😉
Il est préférable d’être en légère surpression dans en maison pas très étanche … mais là aussi plusieurs écoles s’affrontent !
Je vous présente l’efficace et à bon prix mais si vous voulez du design et/ou de la simplicité vous pouvez opter pour un système constructeur … mais ça sera bien plus cher
Il faut surtout faire attention aux compatibilités des diamètres entre la bouche +  sa machette (pas toujours) et le plénum de bouche pour traverser une dalle ou un BA13.
Vérifier les compatibilités entrebouche d’une marque X etplénums d’une marque Y
Il faut vérifier sérieusement chaque élément pour voir si :
Si vous restez dans des formats standards moins de problèmes mais vérifier 🙂
Je signale une incompatibilité vraisemblable entre les bouche BDO d’Unelvent et les plénums d’Hybalans … et réciproquement certainement !
Pourquoi croyez-vous que je préconise du standard avec des bouches clipsables … uniquement pour la marge permise du diamètre avec des bouches clipsables qui en plus sont simples, moins chères et tout aussi efficaces que les belles bouches avec des formats de raccord « bâtards » 🙂
Je n’ai pas fait tout le tour de toutes les marques … donc attention !
Il y a moins de problème de diamètres entre la gaine et le plénum bouche … forcément les fabricants de gaines imposent leurs diamètres. Mais là aussi attention avec Hybalans … normalement pas de souci mais c’est mieux de vérifier.
Les diamètres de raccords à vérifier
Les diamètres externes DNxx des gaines sont généralement bons … idem pour les diamètres des collecteurs. Le problème c’est surtout de la gaine à la bouche avec les traversées de dalles ou de BA13 (cloisons ou faux plafonds).
Rappel : certaines marques ont des bouches avec des formats ‘bâtards’ (par exemples Hybalans et Unelvent … il y a d’autres marques dans ce cas !)  donc attention avant d’acheter tête baissée.
Je conseille de bien vérifier la compatibilité des différents Ø à relier :
Un bon planque je n’ai pas essayémais qui peut servir si vous mixez sur un même collecteur du DN90 et du DN75 ! Choisir un collecteur pour DN90 et quand vous mettez une gaine DN75 vous utilisez un bout de gaine DN90 qui sert de femelle au DN75🙂
Les filtres et réducteurs d’air pour bouches
Je suis résolument contre ces systèmes qui se posent dans la gaine juste avant la bouche ou dans la bouche ou sur la bouche :
Nb)il existe aussi des réducteurs de bruit … si peu
Ces « bidules » sont à éviter à tout prix, c’est top uniquement le premier jour ❗
Nb)Une bouche d’extraction peut avoir un filtre si le filtre aau moins 5 fois plus de surface que celle de l’intérieur de la gaine , mais ça restera une corvée de nettoyage 🙁
Quand je pense que certains ‘pointilleux’ de l’équilibrage aux petits oignons utilisent des réducteurs … et souvent un filtre F7 en insufflation … je reste sans voix
La vitesse de l’air à 1,5 m/s en sortie de bouche suffit pour aérer une pièce de 12 m². Au delà de cette surface il est préférable d’avoir 2 m/s en vitesse nominale (vitesse jour).
Une bouche insufflation ne doit pas souffler en direction d’un lit, d’un canapé, d’un bureau ou d’une table … même en été c’est désagréable !
Il y a toutes les bouches d’insufflation que vous voulez selon l’emplacement de la bouche dans chaque pièce … mais rappel des priorités :
Il y a plusieurs formes de bouches, une pour chaque cas si j’ose dire :
L’effet Coanda: l’air reste « scotchée » au plafond avant de redescendre quand la vitesse se réduit.
Bouche ronde à soufflage « à plat »
La bouche ronde de plafond à soufflage à plat est à disposer plutôt au centre de la pièce ou légèrement décalée à l’opposé de la porte. Attention de choisir des bouges avec angle de soufflage « à plat » le long du plafond, un peu comme les grandes bouches qu’on trouve dans une chambre d’hôpital.
Je vous conseille les bouches qui se clipsent dans votre trou, en générale une bouche clipsable accepte des dimensions variables du trou. J’ai trouvé pour illustrer les bouches Elios MTVZ ou KTVZ, il en existe en ∅80, 100 ou 125.
Bouche carrée à soufflage « à plat »
C’est le même principe que la bouche ronde à soufflage à plat sauf que ces bouches peuvent être posées où vous voulez dans la pièce puisqu’elles ont soit 4 sorties (centre de pièce), soit 3 sorties (sur le côté d’un mur), soit 2 sorties (angle de murs).
J’ai trouvé pour illustrer les bouches BDO Unelvent. Elles n’existent qu’en 125 ou 80 … mais avec une manchette dans un diamètre ‘bâtard’ 🙁
Ces bouches ont un angle de soufflage de 45° environ avec une sortie d’air dirigeable.
Quand je dis au dessus de la porte, la bouche peut-être décalée par rapport à la porte … on n’est pas à 20 cm près 🙂
J’ai trouvé pour illustrer les bouches Nicoll GET8, GET10, GET11 ou GET12sans moustiquaire… oui je sais c’est des bouches externes mais voilà elles se clipsent et elles vont très bien pour un prix correct.
Il y a aussi la bouche orientable Aldes et la bouche Hybalans avec son diamètre particulier 🙁
Ces bouches ont la forme que vous voulez, la bouche s’installe au maximum à 10 cm sous le plafond. Selon la bouche, l’air se dirigera en face ou au choix comme sur la photo ou sur un côté si la bouche a des ailettes comme la Nicoll GET10 ci-dessus.
Attention : ne pas mettre de filtre sur ces bouches même si vous choisissez des bouches avec un filtre possible ! Si une moustiquaire existe, il faut l’enlever.
Les bouches d’insufflation que j’ai choisies
Je n’ai pas choisi puisque j’ai réutilisé mes bouches ELGE de 35 ans d’âge et toujours « d’attaque » ! Elles ont un angle soufflage à 45°.
J’en ai un peu bavé pour les bouches que j’ai changées de place. J’ai dû poncer un peu mon tuyau PVC DN80 pour faire rentrer mes vieilles bouches.
Il faut dire que pour choisir mes tubes PVC de traversée de dalle je n’ai pas pris une bouche pour faire un essai avant d’acheter … quel con 🙁
Une bouche d’insufflation au dessus de la porte, ça marche vraiment ?
Il est préférable de mettre des longueurs de gaines les plus courtes possibles et ne pas hésiter en insufflation à mettre au plafond une bouche orientable avec angle de soufflage 45° au dessus de la porte 🙂
L’emplacement d’une bouche est aussi fonction de la simplicité d’installation
Une bouche orientable aux dessus de la porte ça marche très bien sans oublier :
Une bouche d’air orientable au dessus d’une porte, c’est mieux si on oriente l’air en face sur la source de chauffage de la pièce. En effet, l’air insufflé plus froid en hiver (même avec l’échangeur) descend naturellement mais si cet air est dirigé vers la source de chaleur il remontera pour mieux circuler dans la pièce !
Les bouches rondesavec volume réglablesont idéales en extraction au plafond et pourquoi pas sur le haut du mur. Plusieurs dimensions existes, je vous conseille :
Toutes les marques proposent des bouches rondes et réglables.
La bouche murale avec filtre G3 intégré, comme celles de chez Paul avec un manchon DN100 ou DN125 pour un cadre de 220×220 (filtre un peu plus petit) sont bien en cuisine pour ne pas graisser l’échangeur et en SdB et WC pour ne pas encrasser les gaines d’extraction. L’inconvénient c’est de devoir nettoyer ou changer les filtres très régulièrement. Cette bouche n’est pas réglable en volume.
Il y a mieux en cuisineavec la bouche FFE 10 de chez Maico, c’est un petit caisson190 x 185avec un filtre à graisse métallique intégré, facilement démontable et nettoyable au lave-vaisselle. Cette bouche peut-être murale ou de plafond.
Ce caissonsans manchonest utilisable pour une extraction DN100 ou 125. Cette bouche n’est pas réglable en volume, un filtre G3 peut-être rajouter mais il faudra mettre deux fils de fer en X pour que le filtre ne soit pas aspirer.
La solution de la bouche avec un filtre métallique est moins contraignante que celle avec un filtre à graisse G3 mais il ne faut pas rêver c’est 2 fois moins contraignant … pas plus !
Combien de gaines PEHD par bouche d’extraction ?
Cuisine: selon votre configuration :
Il est interdit de raccorder la sortie d’une hotte motorisée à une VMC-DF
La bouche cuisine ne doit pas être placée entre une fenêtre et la hotte cuisine. La raison est simple si vous ouvrez la fenêtre pour faire fonctionner votre hotte à évacuation externe, l’air entrant (froid en hiver et chaud en été) doit être que pour la hotte … ou presque !
Ne vous préoccupez pas trop de la distance entre la hotte et la bouche … ce qui compte c’est l’emplacement de la bouche par rapport aux arrivées d’air sous la porte ou depuis le séjour-salon en cuisine ouverte. Une bouche cuisine doit toujours être à l’opposé de l’arrivée d’air.
Salle-de-bains: à vous de voir si vous optez pour 2 gaines DN75 ou 1 ou 2 gaines DN90 … mais je vous conseille dans les 2 cas de mettre une bouche de Ø100 au minimum. Pour une grande SdB avec douche ou baignoire très utilisées ou avec l’étendage du linge, alors ne pas hésitez à mettre 2 DN90 ou 3 DN75 avec une bouche de 125 … bouche réglable bien sûr 🙂
WC:une seule gaine DN75 ou DN90 est largement suffisante compte tenu du volume du WC et y compris pour un caca qui sent mauvais
Buanderie:ça sera en fonction de l’humidité dans cette pièce, à vous de choisir 🙂
Cuisine ouverte sur séjour : toujours mettre la bouche cuisine à l’opposé du séjour
Liaison d’une bouche avec 2 ou 3 gaines
Vous décidez de rester pour toutes vos gaines dans le standard DN75 ou DN90, il faudra prévoir les cas particuliers de la cuisine et de la salle-de-bains.
Plénum profi-air classic Fränkische
Il existe des plénums de 2 ou 3 arrivées de gaine pour une seule bouche. Le plus simple dans ce cas,ne cherchez rien d’autres , c’est la solution constructeur avec des plénums bien adaptés. Par exemple pour la cuisine en DN125-2xDN90 (Sortie 90° profi-air classic Fränkische en plastique 45 €ttc ou Plénum cuisine 90° Zehnder en métal à 115 €ttc). Il existe beaucoup d’offres pour les plénums 2 ou 3 gaines (Maico, Helios, etc).
Sur le profi-air classic Fränkische comme la plupart des autres marques, il faut supprimer le bouchon pour mette la 2ème gaine. Et il faut couper ce qui dépasse de la dalle ou du mur avant de mettre la bouche.
Nb)le plastic me parait plus simple à recouper à la bonne longueur.
Si vous avez un toit rampant (1 ou 2 rampants) en séjour par exemple, je vous conseille de mettre une bouche en haut du rampant au milieu ou 2 bouches réparties sur la longueur du rampant.
Mettre une bouche plate avec sortie droite-gauche comme la bouche plate Unelvent BDO (voir photo ci-dessus).
Certains seront tentés de faire une extraction plutôt qu’une insufflation. Installer gaine(s) et bouche(s) et vous choisirez après suivant la répartition extraction-insufflation de votre installation …mais je pense sincèrement qu’une extraction serait une erreur!
Faut-il rajouter une ou deux bouches à 2,50 m de hauteur avec un toit rampant ? Et bien là je vous laisse seul juge. La bouche de faitage peut-être une 3ème bouche … ou mettre 2 bouches au faitage et une seule bouche ailleurs … je ne sais pas dire quelle est la meilleure solution 🙁
il est possible dans une pièce en L de mettre une seule bouche à condition de la placer à l’opposé de l’angle afin de répartir l’air entre les 2 parties de la pièce. En générale une pièce en L est souvent grande, mettez donc 2 bouches ça sera plus sûr 🙂
je trouve les normes de renouvellement d’air trop fortes surtout en Belgique.
L’essentiel de l’essentiel, c’est le nb de personnes dans la pièce en régime de croisière!
Je ne prétends pas avoir la science en la matière, je reste juste pragmatique et cartésien avec mon expérience de plus de 35 ans … ben oui ça passe vite 🙂
Avec des gaines en DN75 (Ø63 intérieur) je mets
Une seule bouche jusqu’à 20 m²(plafond à 2,60 m, mais s’il était à 3 mètres ça serait idem). Je trouve que c’est suffisant pour aérer très correctement aux normes Françaises.
2 bouches d’air entre 20 et 40 m²(salon-séjour). Le cas échéant répartir les 2 bouches de part et d’autre de la pièce. Dans mon salon-séjour de 35 m² j’avais à l’origine 3 bouches, j’en ai supprimé une 🙂
Ma VMC-DF les nuits d’hiver est à la vitesse mini de 80 m³/h et si la température externe < -5° environ j’arrête la VMC-DF la nuit mais ça c’est interdit en France 😀
Nb)si j’arrête la VMC-DF la nuit, je prépare toujours des repas avec la VMC-DF à la vitesse maximum de 280 m³/h, donc à ces occasions j’aère largement pour renouveler l’air des chambres.
Dans la chambre parents de 12 m² situé au nord-ouest avec une porte fenêtre à double vitrages et 2 personnes qui y dorment, je n’ai jamais eu la moindre trace d’humidité hiver comme été. Et nous n’avons jamais manqué d’air croyez moi ! Ma maison n’est pas BBC certes mais ce n’est pas une passoire, elle est en isolation RT2005 (parpaings de 200 + isolation mur de 10 cm de PSE + briquetage de 5 cm + double vitrages).
Nb)si exceptionnellement vous êtes 4 personnes à dormir dans une chambre de 15 m², alors il faudra la nuit mettre la vitesse jour ! Si c’est la normale de dormir à 4 personnes dans cette chambre alors là oui il faut mettre 2 bouches … et une bonne vitesse de nuit 🙂
Je suis l’inventeur du baromètre du bouc … pour savoir si les chambres sont bien aérées :
Vous ne connaissez pas l’odeur du bouc,pas de souci, je vais vousdo nner une solution 🙂
Vous n’aérez pas votre chambre pendant 2 jours, chaque soir vous ne faites qu’un avec votre moitié pendant une bonne heure et vous faites dodo normalement. Au petit matin de la 2ème nuit vous faites le test du baromètre du bouc dans votre chambre 🙄
Si vous ne sentez rien deux hypothèses :
L’aération en cascade : un conseil de Minergie Suisse
Je rapporte cette possibilité donnée par Minergie Suisse, il s’agit de l’aération en cascade. Le salon et le séjour peuvent se passer d’aérationsil’air allant des chambres à coucher traverse le séjour et le salon avant d’être aspiré dans la cuisine ou les pièces humides.
Pas bête ces Suisses, en effet les chambres sont occupées la nuit et le salon-séjour le jour 🙂
Mon conseil, ne faites pas d’aération en cascade … sauf cas particulier où vous ne pouvez pas faire autrement et si les dispositions des pièces s’y prêtent.
Je suis sceptique sur certains conseils de Minergie Suisse qui au niveau des gaines racontent n’importe quoi pour économiser 4 sous … en effet ils prétendent que les gaines électriques annelées simple-peau ne présentent pas de risque !
Pour mémoire, Minergie Suisse a normé il y a quelques années :les Maisons Passives doivent avoir des fenêtres sans ouverture! Ils ont vite vu la connerie et marche arrière toute … mais il y eu quelques maisons faites comme ça en Suisse 👿
NB)Minergie reste au TOP des normes thermiques et de ventilation … pas de méprise 🙂
En insufflation privilégier l’effet Coanda … si vous pouvez
Bouche au dessus de la porte, vitesse nominal de l’air = 1,5 m/s
On choisit des bouches en priorité pour simplifier le montage
On ne choisit pas des bouches uniquement pour leur beauté !
Je suis résolument contre les bouches hygroréglables en VMC-DF
Nb)jamais de bouches hygroréglables avec une VMC-DF pas prévue pour !
Si vous optez pour le matériel constructeur, ça sera sans souci mais bien plus cher !
Réduire les coûts des gaines, plénums et bouches
Les gaines PEHD TPC sont traitées dans un chapitre précédent. Mes conseils ici portent sur les liaisons gaine-bouche dont les traversées de dalle, de mur, de BA13.
Beaucoup d’entre vous font le choix des gaines PEHD en DN90 ou DN75 et sont confrontés aux problèmes du choix des bouches et surtout comment faire le lien entre une gaine et sa bouche via le plénum de bouche (traversée de dalle ou de mur ou de BA13 en faux plafond).
Il faut dire qu’il est difficile de s’y retrouver dans les diamètres sachant que les fabricants de VMC-DF font tout pour avoir des systèmes bouche-plénum bien particulier … normal c’est sur les accessoires qu’ils font leur beurre !
Je donne ici des conseils pour limiter les coûts sachant qu’il vous appartient de vérifier avant de ‘plonger’ dans une solution hors constructeurs.
Le coût des accessoires est tropcherchez beaucoup de fabricants de VMC-DF
Le système D bien pensé permet de belles économies
Généralités du système D à prix réduit
Avec des gaines DN75 :des bouches Ø80 clipsables dans des plénums faits maison en PVC sanitaire DN80 sont possibles et simplifient le montage.
Avec des gaines DN90: des bouches de Ø100 clipsables dans des plénums faits maison en PVC sanitaire DN100 sont également possibles.
Nb)toujours bien vérifier la cohérence des diamètres avant d’acheter 🙂
Conseils:allez jeter un œil sur les bouches d’air internes ou externes prévues pour une aération passive comme celles proposées par Nicoll. Elles sont clipsables dans un tuyau PVC sanitaire DN80, DN100 ou DN125.
Traversées de dalle ou mur et connexion gaine
Mon approche pour le DN90 est valable pour le DN75 ou le DN125 en adaptant la taille entre les accessoires.
La traversée de dalle ou mur se fait en PVC sanitaire gris DN100 sachant que le diamètre interne d’un PVC DN100 est de Ø93 mm à Ø95 mm (le standard est Ø93,6 mm).
Vérifier toujours le diamètre interne du PVC DN100 en vous assurant d’être plus proche du Ø92 mm que du Ø95 mm.
Nb)il n’y a aucun souci avec le PVC de Ø80 et la gaine DN75.
Évitez le PVC recyclé mais sachez que le risque de COV dans le PVC dur est quasi nul en dessous de 40° … surtout ne vous laissez pas influencer par ce risque ‘bidon’ dans ce cas.
Couper chaque traversée dans une longueur de 2 mètres d’un tube PVC sanitaire gris, sachant qu’il faut arriver à raz de la dalle ou du mur pour mettre la bouche … voire un petit retrait de 1 mm.
Du côté gaine il y aura un coude PVC (45, 67 ou 87°) mâle-femelle pour faciliter et faire le raccord entre gaine PEHD et plénum maison. Le coude PVC femelle sera collé au tuyau PVC comme pour du PVC sanitaire.
Je déconseille de brancher directement la gaine dans une traversée de dalle sans mettre un coude PVC entre les 2, sauf si vous avez un angle de moins de 45°. Le cas échéant mettez une petite cale en bois sous la gaine pour faciliter le cintrage et éviter que la gaine force trop 🙂
La gaine et son joint torique positionné à la 2ème cannelure rentreront côté mâle du coude PVC, sachant qu’il faudra dans tous les cas mettre 2 tours de ruban collant de qualité pour assurer l’étanchéité (absent sur la photo).
Double épaisseur d’isolant sur gaine PEHD en combles (50 mm + 100 mm)
Surtout ne pas coller la gaine dans le tube PVC .
Si ce n’est pas assez serré avec le joint torique, mettre un peu de silicone sanitaire juste sur le bord du PVC avant de poser le ruban d’étanchéité.
Faire le trou dans la dalle ou le mur en Ø110 pour simplifier le passage du tube PVC. Laisser dépasser la partie femelle au dessus de la dalle. Il peut être intéressant que la gaine reste au raz de la dalle ou du mur … le cas échéant faire un trou de la taille du tube PVC femelle.
Nb)avec un trou de Ø110 il faudra combler côté bouche avec du plâtre ou autre.
Seul un coude 90° DN100 mâle-mâle devrait être suffisant. L’essentiel étant que le PVC arrive au raz du BA13 pour le branchement de la bouche, donc recouper si nécessaire.
Pensez à assurer un renfort sur le BA13 avec par exemple une planche en bois de 20×10 (ou plus) qui sera mise sur le BA13 et sous le coude PVC et la gaine.
Il faut absolument bloquer le plénum qui traverse le BA13.En effet lorsque vous allez clipser ou enlever la bouche pour un nettoyage … il faut absolument que le plénum et la gaine tiennent bien. Une solution simple c’est du plâtre PF3 … sans être trop radin en quantité 🙂
Nb)contre une paroi verticale, une simple bouche plate visée sur le BA13 peut-être suffisante.
La bouche et sa connexion au tube PVC
C’est plus simple avec des bouches qui se clipsent dans les tuyaux PVC. Et là aussi on fait des économies en choisissant des bouches de chez Nicoll par exemple avec :
Il faut supprimer toute moustiquaire . En montage mur il faut éventuellement coincer le réglage choisi pour empêcher le retour sur fermeture ou pleine ouverture.
Nb)vous pouvez choisir toutes les bouches qui vous plairont pourvu qu’elles soient clipsables pour faciliter la pause.
Le bypass a été inventé par J.E. Storkair en 2004. Le bypass sert surtout les nuits d’été pour ne pas réchauffer l’air externe par l’air interne … quand le Bypass est ouvert l’air entrant bypasse l’échangeur.
Le Bypass est géré soit en automatique via les sondes de températures dans la VMC-DF, soit manuellement via un interrupteur on/off. Bien évidement en automatique vous pouvez agir sur les températures de consignes pour vous assurez que le Bypass s’ouvre uniquement quand il faut 🙂
Le volume de renouvellement d’air d’une VMC-DF est bien trop faible pour prétendre à une réelle efficacité thermique de rafraichissement … même avec un Bypass ouvert
Et oui, le rôle du bypass les nuits d’été est très largement insuffisant pour rafraichir et il ne peut pas en être autrement même à la vitesse maximum de la VMC-DF.
Il faut 1500 m³/h pour rafraichir une maison de 100 m² … sans ouvrir les fenêtres 🙂
De plus une VMC-DF en vitesse maxi la nuit c’est vite très insupportable … donc à la vitesse jour autant dire que le Bypass n’apporte plus grand chose … et encore pire en vitesse nuit !
En inter-saison (printemps-automne) le bypass ne sert strictement à rien puisque le différentiel des températures externes et internes est trop faible.
Il existe deux autres types de Bypass que je ne détaille pas plus :
Par canicule, aucun secret quelque soit le type de maison, pour rafraichir la nuit … on ouvre les fenêtres ou on installe une climatisation
Le bypass est-il un vrai gadget commercial ? Non mais ce n’est pas « le Pérou » 🙂
Avec un Puits Canadien, le bypass dans une VMC-DF est indispensable en été !
La norme absolue dans une maison étanche est de ne jamais arrêter la VMC-DF, c’est normal vu l’étanchéité quasi totale de ce type de maison.
En hiver la maison étanche est très bien puisque l’isolation est au TOP.
Le problème des maisons étanches et bien isolée c’est les périodes de canicule
Une période de canicule c’est une température externe >35° le jour pendant plus de 5 jours.
Pourquoi donc je précise ce qu’est une période de canicule ? Tout simplement parce que la canicule n’est pas la même pour tous. Par exemple en Belgique et les Hauts de France, on parle canicule à partir de 26° le jour.
Les discussions sur l’utilité du bypass par canicule n’ont donc pas le même écho entre 26° et 35°
Il n’y a pas de secret l’été en période de canicule, la température ambiante monte la journée dans toutes les maisons, et c’est encore pire dans une maison très isolée et étanche avec une VMC-DF en fonction en pleine journée même à petite vitesse et malgré la présence de l’échangeur pour refroidir l’air externe par l’air interne.
Et le bypass dans tout ça ?Il ne peut pas assurer le rôle que tous les fabricants vantes ! Tout au plus il réduit la casse et encore c’est beaucoup dire
D ans une maison étanche et bien isolée le bypass joue un rôle tout à fait négligeable puisque la nuit il ne comble pas la montée de température d’une journée de forte chaleur 🙁
Nb)les jolis graphiques exhibés ici et là pour justifier le Bypass ne m’ont jamais impressionnés  🙂
Canicule : même en maison passive il faut ouvrir les fenêtres la nuit pour rafraichir
Nb)une maison avec une forte isolation et une forte inertie limite la montée de température mais pas plus 3 jours et sous réserve de mettre en pleine journée la VMC-DF sur la plus petite vitesse … ou mieux à l’arrêt !
Anecdote: sur certaines piètres VMC-DF le Bypass ne se ferme pas au petit matin à cause de la consigne de rafraichissement non atteinte … conséquence le Bypass reste ouvert toute la journée
Je ne suis pas un aficionados du bypass intégré à la VMC-DF car source de panne et rarement efficace à 100% voire même farfelu dans certains cas.
Efficace à 100%, ça veut dire que la totalité de l’air neuf bypasse l’échangeur 🙂
Le bypass est une sacrée mécanique qui complexifie beaucoup la conception d’une VMC-DF. De plus cette mécanique est fragile dans bien des cas.
Les consignes de températures pour ouvrir ou fermer le Bypass paraissent simples et pourtant c’est souvent une source d’erreur.
Résultat, le bypass s’ouvre quand il ne faudrait pas et réciproquement si les températures de consigne ne sont pas les bonnes selon la saison.
Certains constructeurs ont résolu le problème « de force » en bloquant l’ouverture du Bypass en hiver. Reste qu’il faut que la VMC-DF soit à la bonne saison !
Certaines VMC-DF (Hélios 270) ont un 3ème filtre spécifique au bypass … mais un filtre plissé très petit (voir photo). Bonjour la perte de charge Bypass ouvert … situation complètement ignorée dans les certifications  🙁
Certaines VMC-DF ne prennent pas la peine de filtrer l’air entrant quand le bypass est ouvert … ce cas à quasiment disparu heureusement.
Le Bypass en jette un max pour les novices de la VMC-DF surtout avec le mot magiqueFree Cooling . Les « pro » de la ventilation racontent souvent n’importe quoi sur le Free Cooling … il faut bien vendre
Le Free Cooling les nuits d’été avec le Bypass … un vrai leurre !
Il suffit de réfléchir un peu sur le système et les volumes pour s’apercevoir que ça ne peut pas être efficace. De plus les pannes du bypass (électronique, sondes de température ou le mécanisme) sont assez fréquentes … beaucoup ne s’en aperçoivent même pas … sauf l’hiver par grand froid si le bypass reste ouvert 🙂
Ne vous focaliser pas, le bypass n’est pas très inutile et source de panne …croyez moi .
Rafraichir les nuits d’été c’est ouvrir les fenêtres la nuit !
Pour finir sur le sujet, je dirais qu’en été avec plus de 30° le jour, la bonne méthode serait :
Nb)   c’est ce que je pratique depuis plus de 35 ans !
Il est interdit d’arrêter une VMC-DF … le nouveau truc consiste à mettre l’été la VMC-DF en simple flux 🙂
Ce nouveau système ditmode été ou mode ECOest un vrai GAG puisqu’il s’agit simplement d’arrêter un des deux ventilateurs.
Vous allez penser qu’il y a comme un problème de dépression-surpression … mais non les constructeurs ont pensé à tout … ils écrivent :Pensez à ouvrir une fenêtre pour éviter une dépression ou une surpression🙂
Et moi je précise :laisser la porte ouverte de la pièce où la fenêtre est ouverte🙂
Le mode ECOavec une fenêtre ouverteest-il suffisant la nuit pour rafraichir ? Non mais le mode ECO avec le ventilateur d’extraction arrêté sera toujours mieux qu’un Bypass
Je pense que le mode ECO est la nouveauté la plus intelligente de ces dernières années.Dommage le mode ECO n’est que manuel … j’espère qu’un jour il sera intégré dans la programmation hebdo 🙁
Certaines VMC-DF ont un mode ECO qu’avec l’arrêt du ventilateur insufflation … une grosse connerie 🙁
Nb)Le mode ECO est aussi valable pour un puits canadien en arrêtant le ventilateur d’extraction.
Je ne parle que des filtres couramment utilisés dans les VMC-DF :
Pour tous les autres classes de filtre, allez jeter un œil sur le net.
Avant toute chose, je tiens à préciser quetoutes les VMC-DF même les meilleures ont des filtres trop petits… même avec des filtres plissés. Ça veut dire qu’il faut les nettoyer (aspirer) ou les changer plus souvent … sinon les filtres se remplissent petit à petit,  la perte de charge gonfle et :
Le filtre d’extraction est celui qui s’encrasse le plus. En zone poussiéreuse le filtre d’insufflation peut s’encrasser encore plus vite 🙁
Un filtre plissé et épais est mieux qu’un filtre mince ou plan (plat)
Attention aux filtres plissés peu épais avec des plis étroits : ils se saturent vites !
Je peux écrire 100 pages sur la filtration en reprenant lesmeilleurs textestous aussi pertinents les uns que les autres mais tous aussi théoriques les uns que les autres … il y a aucune exception et j’en ai vu un paquet
N’hésitez pas à faire le tour des « popotes » sur le net … vous allez être servis 🙂
En combien de temps les filtres se salissent-ils au point de nécessiter un nettoyage, suivant leurs finesses (G4 ou F7), leurs dimensions, leur épaisseur (10 à 60 mm) et un volume nominal de 120 m³/h ?
La réponse est simple, c’est comme le fût du canon pour refroidir … un certain temps🙂 🙂
Les certifications de filtres  (Eurovent, etc) faites avec de la poussière synthétique ne répondent pas à la question et ne peuvent pas y répondre car il faudrait aussi tenir compte :
Des évidences mais c’est mieux de le savoir
Filtre très sale = plus de perte de charge = plus de consommation électrique
(1)   il ne faut pas y aller comme un bourrin, utiliser l’aspirateur de maman à mi-force tuyau nu ou plus de force mais avec la brosse à poils doux !
(2)ça peut aller de 3 mois à 2 ans suivant votre cas … attention aux idées reçues
Nb)oui sur le principe un filtre peut perdre de sa superbe après chaque nettoyage … mais il ne faut pas exagérer, nous parlons de filtration dans une maison et pas dans un hôpital !
Les situations catastrophiques pour les filtres :
Environnement poussiéreux = des filtres très noirs et bien remplis en un mois !
(1)ce risque est rare mais s’il arrive … c’est la catastrophe assurée 😈
Si vous avez la place le mieux est de prévoirdes caissons filtres de grandes dimensionsen amont de la VMC-DF… voir le chapitre suivant :  Caissons filtres supplémentaires ?
Qu’est-je fais moi le grand « flemmard » ?
J’ai prévu une installation avec une seule maintenance annuelle … je suis flemmard. Pour arriver à cette situation de confort, j’ai fabriqué 2 grands caissons de préfiltration …voir le chapitre suivant :Caissons filtres supplémentaires ? .
J’ai effectué un nettoyage global de la VMC-DF en juin 2016, j’ai fait beaucoup de photos sur les filtres de la VMC-DF et les filtres des caissons préfiltrations que j’ai installés. Tous les filtres avaient un an et un mois d’utilisation sans aucun nettoyage (aspiration). Je vous invite à voir l’article :Nettoyer une VMC-DF .
Il ne faut surtout pas utiliser de filtre à graisse pour filtrer la poussière. Le filtre à graisse est vraiment trop grossier, l’échangeur risque de s’encrasser anormalement.
Filtre à graisse recto au bout de 3 ans
Filtre à graisse verso au bout de 3 ans
La preuve par l’image, j’ai utilisé pendant 3 ans du filtre à graisse dans mon caisson de préfiltration de l’air neuf … heureusement j’avais mes filtres G4+F7 dans la VMC-DF !
J’avais donc pour l’air neuf, 1 préfiltre à graisse de 300×300 + les 2 filtres dans la VMC-DF :
Ne jamais utiliser du filtre à graisse pour la poussière
Pourquoi n’avais-je pas changé mon préfiltre d’air neuf avant 3 ans ? Je suis un gros fainéant et mon caisson préfiltre air neuf était très mal placé et « chiant » pour le changement du filtre … en 2016, j’ai changé tout ça pour un nouveau caisson de préfiltration plus grand et une installation digne de ce nom !
Outre ses qualités de filtration, le F7 présente quelques inconvénients :
Le filtre d’insufflation c’est souvent unique, soit un G4 soit un F7 … il faut choisir. Même sur la Paul Novus il faut choisir ! Quelques rares VMC-DF comme les Maico offrent un double filtres G4+F7 en insufflation.
J’ai gardé 2 ans et aspiré tous les 6 mois le filtre F7, ensuite je l’ai supprimé et j’ai gardé uniquement le filtre G4 dans la VMC-DF … mais j’ai un caisson de préfiltration lui aussi en G4 c’est un choix que j’assume.
Une filtration G4 peut-être suffisante en zone non polluée et peu poussiéreuse
Un filtre M5 à la place du G4 peut-être un bon compromis pour se passer du F7
Le filtre à pollens F7 est bien si zone polluée ou problèmes d’asthme
VMC-DF avec filtre F7 sans préfiltre G4 = scandale
Je suis scandalisé par le prix des filtres « propriétaires »(1) , j’avais soulevé le problème en 2011 mais je n’avais pas approfondi ayant choisi une VMC-DF avec des filtres G4 « non-propriétaires ».
(1)vous êtes obligés d’acheter des filtres bien précis, ceux aux dimensions de la VMC-DF donc les très chers du fabricant. Il existe des filtres ‘clones’ un peu moins chers, attention toutefois à ne pas choisir n’importe quoi !
Quel est le coût réel d’un filtre « propriétaire » ?
Je vais vous mettre la colère mais la vérité est simple. Un filtre synthétique F7 plissé de 40 mm d’épaisseur et d’une dimension moyenne de 450 x 250 avec cadre carton est vendu aux fabricants environ 5€ 😯
Ce même filtre vous l’achetez environ 25€ pour l’original constructeur et 20€ pour un clone 😈
Le coût des filtres ‘propriétaires’ sur 30 ans va de 1500 à 2500 €ttc selon la VMC-DF
Un entretien annuel par un professionnel c’est minimum 7500 €ttc sur 30 ans 🙁
Quel est le coût des filtres « non propriétaires »
Les filtres ‘non propriétaires’ G4 M5 M6 et même F7 se vendent sur internet au mètre ou au rouleau mais média plan (plat).
Le rouleau de média G4 plan de 20 mm d’épaisseur x 1 mètre x 20 mètres c’est 68 €ttc en 2015 … et tu en as pour plus de 30 ans !
C’est la même qualité qu’un filtre ‘propriétaire’ … un G4 c’est un G4 ! Mais il ne faut pas confondre filtre plissé et filtre plan.
Les constructeurs-revendeurs o nt tous de bon nes vraie-fausses raisons pour justifier les filtres ‘propriétaires’ dont :
Filtres ‘propriétaires’ = business pour la filière « ventilation »  🙁
Un bon conseilpour ne plus utiliser de filtres ‘propriétaires’, fabriquer vous des caissons filtres supplémentaires … du ‘fait maison’ (voir le chapitre suivant).
Autre solution, faites vous fabriquer des cadres métalliques aux dimensions des filtres « propriétaires » de votre VMC-DF. Il existe du plissé à la découpe ou en plaque … mais il faut le trouver 🙂
L’épaisseur du filtre plan G4 ne joue pas un grand rôle, c’est le 1er cm qui « dérouille », donc pas la peine de prendre en filtre plan plus de 2 cm d’épaisseur. Idem pour les filtres plus fin M5 et M6.
Si vous avez la place, c’est ce qu’il faut faire pour une belle économie mais aussi pour un entretien moins régulier des filtres … un seul entretien par an … le rêve 🙂
Un caisson préfiltration de l’air neuf est vivement conseillé en environnement poussiéreux ou pollué. Il sera entre l’entrée d’air neuf et la VMC-DF. Si vous êtes dans un environnement très poussiéreux (route à grande circulation ou en ville), vous ne pourrez pas vous passer de cette préfiltration sinon il vous faudra prévoir au minimum 2 changements de filtres par an et une aspiration tous les 2 mois.
Un caisson préfiltration de l’air extraitest aussi vivement conseillé car l’extraction est souvent plus encombrante que l’air neuf … pourquoi ? Tout simplement parce dans la cuisine et surtout dans la SdB il y a beaucoup de poussières qui circulent (serviette pour les mains, serviette de toilettes, draps de bains, …). Cette préfiltration sera avant le retour dans la VMC-DF de l’air extrait. Messieurs, demandez à Madame de vous expliquer la poussière dans une SdB
Nb) En réseau pieuvre pour éviter un problème de place , il peut-être très intéressant de fabriquer son propre collecteur (plénum) d’extraction avec une préfiltration plutôt que rajouter un caisson préfiltre 🙂
Si vous mettez ces deux préfiltrations et si vous achetez un rouleau de 20m X 1m de filtre G4 M5 ou M6, vous êtes autonome pour plus de 30 ans pour un investissement total en 2015 d’environ 250 €ttc en G4 :
Rouleau de 20m de filtre G4, épaisseur 2 cm
Si le caisson préfiltre d’extraction sert de collecteur, ce que je vous conseille, il faudra prévoir en plus les piquages cuisine, SdB, WC et en moins un piquage plat Ø160.
Oui mais moi je veux un F7 : pas de souci, dans votre caissonpréfiltration de l’air neuf, vous mettrez 2 porte-filtres un G4 et un F7 avec cadre pour filtre plissé🙂
Peut-on supprimer les filtres dans la VMC-DF ?
Oui si vous êtes sûr de la filtration dans vos caissons de préfiltration … donc sans fuite sur les côtés.
La première année, laissez vos filtres dans la VMC-DF pour voir ce que ça donne … mais normalement pas de souci 🙂
Nb)ne vous attendez pas à voir vos filtres dans la VMC-DF blancs comme neige … ils seront obligatoirement noir mais jamais saturés !  Cette situation est tout à fait normale … pas de panique, j’explique tout ça dans l’article :Nettoyer une VMC-DF .
Caisson de préfiltration des fabricants
Et bien oui les fabricants savent que les petits filtres dans leurs VMC-DF posent problèmes … ils vendent donc leur caisson de préfiltration.
Les filtres sont plus grands … mais toujours « propriétaires » 
Je vous présente le caisson de filtration Zehnder la Filterbox. Il est fait pour filtrer l’air neuf avec un filtre F7, le caisson se positionne après la VMC-DF (le G4 étant dans la VMC-DF).  Bizarre comme choix … sauf pour le business chez Zehnder tous les filtres sont « propriétaires » 🙁
Les prix en 2016 sont 147 €ttc en ∅150 et 241 €ttc en ∅180. Le prix du filtre seul est de 124 €ttc (dim. env. 300 x 380) et 144 €ttc (dim. env. 380 x 400). Les dimensions des filtres sont correctes sans plus.
Les seuls filtres Filterbox coûtent plus de 3500 €ttc/30 ans … avec un changement annuel. Et il faudra toujours le F4 ‘propriétaire’ dans la VMC-DF soit globalement pour les filtres seuls presque 5000 €ttc/30ans avec la solution du Filterbox 🙁
Nb)il existe chez beaucoup de marques des caissons de préfiltration avec des filtres ‘propriétaires’.
Non au caisson préfiltration avec du filtre ‘propriétaire’ … c’est trop cher
Vous ne trouverez pas sur le marché un caisson standard qui réponde aux besoins d’une grande surface de filtration avec du filtre ‘non propriétaire’ !
En effet, il faut un caisson avec un très grand filtre histoire d’être tranquille pendant un an. Hors sur le marché les caissons avec entrée-sortie Ø160 sont trop petits, idem pour les Ø180.
Il faut se fabriquer ses caissons préfiltrations, le prix de revient est d’environ 250 €ttc pour 2 caissons, 2 porte-filtres, accessoires et 30 ans de filtres G4 :
(1)ces 2 cm d’isolant serviront à faire l’emplacement du porte-filtre et éviter les fuites !
Le joint du couvercle est tout simplement fait avec du silicone sanitaire. J’ai choisi un porte filtre plan car j’ai la flemme de poser un filtre sur un porte-filtre plissé
Si vous voulez mettre du filtre F7 en insufflation, il faut mettre 2 porte-filtres, 1 G4 et 1 F7 avec cadre filtre plissé. Laisser au moins 3 cm de vide entre les 2 porte-filtres.
La photoExemple Allemandest un caisson préfiltre avec une ouverture latérale pour le changement du média. Le caisson est fait uniquement dans un polymère épais type polystyrène extrudé avec des joints au silicone ou équivalent.
Nb)attention le PS extrudé colle très très mal 🙁
Si vous avez une peur bleue des COV, mettez une autre matière comme du polypropylène alimentaire … mais ça sera plus cher 🙂
Le collecteur d’extraction pose souvent problème à cause des différents Ø d’extraction (cuisine, SdB, WC, buanderie). Il est souvent difficile de trouver le collecteur d’extraction qui va bien si vous n’êtes pas dans un standard DN75 ou DN90.
La solution c’est réunir l’utile à l’agréable, en fabricant un collecteur sur-mesure avec une préfiltration pour éviter le nettoyage régulier du filtre d’extraction dans la VMC-DF !
Malgré mon filtre G4 ‘non propriétaire’ en extraction, j’ai fait mon collecteur d’extraction pour changer le filtre qu’une fois par an … et éviter les corvées 🙂
Collecteur extraction caisson et porte filtre
La forme du caisson et les entrées d’air (cuisine, SdB, WC, …) sont à adapter à votre cas particulier pour simplifier l’installation.
Je suis en DN75, j’ai trouvé chez Casto des manchons M/F en galva Ø80, il existe les mêmes en Ø100 pour le DN90. La gaine PEHD DN75 avec son joint rentre tout juste côté Ø80M … il faut un peu de salive 🙂
J’ai mis le Ø80F à l’intérieur du caisson donc bien bloqué et j’ai fait sortir le Ø80M. J’ai fait mes trous dans le caisson avant de mettre l’isolation interne, j’ai mis mes manchons après l’isolation interne mais avant l’isolation externe. J’ai fait les trous dans le PSE avec un cuter. Les manchons sont collés au mastic-colle. Si nécessaire raccourcir le manchon à l’intérieur pour qu’il soit au raz de l’isolant + 2 miles.
Le couvercle amovible avec 3 fermetures n’est pas sur toute la surface mais uniquement sur une partie pour pouvoir changer le filtre.
La sur-isolation de mon caisson est faite avec des morceaux d’isolant qui me restaient depuis 20 ans. L’intérieur est nickel en isolant neuf mais l’extérieur c’est une vraie tenue de camouflage 😉
Nb)la couche externe d’isolant était inutile … quoi que je suis sûr d’avoir un caisson sans perte de calorie de l’air extrait 🙂
Une hotte de cuisine est indispensable pour évacuer les graisses et les vapeurs
Une hottemotoriséene peut et ne doit pas être raccordée à une VMC
Il y a 3 solutions possibles pour la hotte de cuisine :
(*)La solution recommandée en maison Passive, BBC ou RT2012 … pour ne pas faire effondrer le concept et les performances
(**)La solution hotte passive doit respecter les règles de sécurité.
Vous trouverez sur les forums des sempiternelles discussions sur la meilleure solution pour la hotte de cuisine avec une VMC-DF …malheureusement il n’y a pas une bonne solution:
En solution hotte passive il faut absolument une seule gaine en ∅125 ou 150 et pas 3 DN90 !
Je suis contre le recyclagepour avoir bien connu ce système. Il ne fonctionne pas bien et pas longtemps car le filtre charbon dans la hotte est vite saturé et quand tu t’en aperçois c’est déjà un poil trop tard ! De plus, les hottes à recyclage bas de gamme ne peuvent pas donner réelle satisfaction même avec un filtre à charbon neuf … c’est indiscutable !
Ma cuisine se prête particulièrement bien à ce choix grâce à un ilot centrale avecune sur-hotte de 1,5 m²dans laquelle j’ai mis ma hotte passive reliée à la VMC-DF.
La hotte passive a l’inconvénient de devoir veiller à ne pas graisser l’échangeur . J’ai rajouté un caisson filtre à graisse supplémentaire entre la hotte passive et le collecteur d’extraction, voir ci-dessous le chapitre :Un caisson filtration extraction cuisine ? .
J’ai donc 3 filtres à graisse avant la VMC-DF (le métallique dans la hotte passive et 2 dans le caisson filtration extraction cuisine).
La hotte passive ales avantages de supprimer le bruit du moteur de la hotte, de supprimer un moteur spécifique à la hotte et de ne pas avoir d’entrée d’air spécifique à la hotte.
Nb)il n’est pas utile d’avoir une hotte passive top qualité, la seule chose qui compte dans ce type de hotte c’est un bon filtre métallique lavable au lave vaisselle.
Je déconseille cette solution si vous faites régulièrement une cuisine très grasse
Conseils pour qu’une hotte passive fonctionne à 100%
Il faut absolument que la hotte passive soit installée au plafond dans une sur-hotte et pas juste au dessus de la plaque de cuisson.
En effet une aspiration à 200 m³/h juste au dessus de la plaque de cuisson est beaucoup trop faible … 30 % des vapeurs passent à côté 🙁
Le bon fonctionnement du système impose de créer une dépression dans une sur-hotte et pour ça il faut que l’aspiration de la hotte passive soit la plus haute possible dans la sur-hotte. C’est grâce à la dépression et le volume de la sur-hotte que les vapeurs rentrent forcément dans la sur-hotte pour être aspirées par la hotte passive.
Nb)la preuve par 9 du bon fonctionnement, voir l’article :Nettoyer une VMC-DF .
Une hotte passive seule juste au dessus de la table de cuisson ne fonctionne pas
Un caisson de sur-filtration des graisses est obligatoire avec une hotte passive branchée sur la VMC-DF … pour ne pas graisser l’échangeur.
Caisson sur-filtre à graisse cuisine
Ce caisson est placé entre la hotte passive avec son filtre à graisse métallique et le collecteur d’extraction. Prendre du filtre à graisse synthétique standard qu’on trouve en grandes surfaces du bricolage.
Surtout pas de filtre G4 comme filtre à graisse, il risque de saturer !
J’ai mis une double épaisseurs de filtre à graisse dans le caisson. Je n’ai jamais essayer avec une seule épaisseur … je ne change pas un truc qui marche 🙂
Le caisson de sur-filtration extraction cuisine est sur-isolé par 60 mm de polystyrène extrudé. J’ai utilisé volontairement un caisson en acier galva à cause de la graisse contre les parois.
Nb)la perte de charge est faible avec le filtre à graisse.
Il donne entière satisfaction avec un seul changement annuel. Aucune trace de graisse dans l’échangeur, en tout cas pas plus que si j’avais une hotte à extraction externe.
Le filtre à graisse synthétique se change et surtout ne se lave pas !
Le nettoyage complet de la VMC-DF en juin 2016 dont l’échangeur m’a complètement rassuré sur ce système … mais nous faisons une cuisine pas trop grasse … qu’en serait-il avec une cuisine très grasse ?
Aucune illusion, si une hotte normale ne retient pas ou n’aspire pas toutes les graisses, forcément la bouche VMC-DF dans la cuisine en aura pour son compte !
Un foyer (cheminée ouverte ou fermée, poêle à buches ou à granulés, poêle de masse) peut cohabiter avec une VMC-DF. Un foyer doit avoir en France :
Il faut veiller que les systèmes VMC-DF et foyer ne se contrarient pas lorsqu’ils sont utilisés en même temps, par exemple en réglant l’arrivée d’air du foyer par rapport à son propre tirage.
Il existe sur beaucoup de VMC-DF un système ‘foyer’ (souvent en option) pour agir sur la VMC-DF lorsqu’il y a une cheminée ou un poêle en service. Ce système est basé sur un capteur de dépression qui arrête ou diminue l’extraction la VMC-DF. Ce système ‘foyer’ est même une norme dans certains pays.
Le système ‘foyer’ est normalement pas utile en France puisque la norme Français impose une entrée d’air spécifique à un foyer.
Beaucoup posent la question sur ce sujet dans les forums dans le but de récupérer la chaleur du poêle avec la VMC-DF pour la redistribuer dans les chambres … c’est vrai que sur le papier ça peut le faire.
Malheureusement la réalité est toute autre, il est impossible de récupérer la chaleur du poêle avec un système standard … et attention à un montage hasardeux et potentiellement dangereux.
Une bouche d’extraction VMC-DF, même grosse, devant et au dessus du foyer ne fonctionne malheureusement pas … disons que le gain calorifique est quasi nul. La meilleurs répartition de la chaleur d’un foyer c’est encore d’ouvrir toutes les portes … c’est plus sûr mais ce n’est pas terrible 🙁
Je présente 2 systèmes de récupération de chaleur d’un foyer. Solutions spécialement étudiées et dans les normes, il s’agit des systèmesPoujoulat :
Surtout bien respecter les consignes de sécurité, voir l’avis-techniqueici .
Les systèmes Poujoulat demandent obligatoirement un renouvellement d’air via VMC-SF ou VMC-DF.
VMC-DF est possible uniquement avec un poêle à granulésétanche , sinon VMC-SF uniquement
L’entretien normal de l’installation doit être fait annuellement. C’est d’ailleurs réglementaire pour les conduits de cheminée. L’échangeur du système demande un entretien particulier même si je n’ai rien trouvé de réglementaire pour l’échangeur.
Chaque type de poêle (Insert ou Foyer Fermé à Bûches, Poêle à Bûches, Poêle Mixte Bûches et Granulés, Poêle et insert à Granulés) dispose d’un échangeur spécifique. L’installation est spécifique à chaque catégorie de poêles (insert, poêle à bois, poêle à granulés) et à chaque lieu de montage (Rdc, 1 erétage, insert à hotte).
La prise d’air externe propre à la cheminée ou au poêle reste obligatoire,sauf pour le poêle étanche à granulésoù l’air neuf peut arriver par le haut du conduit de cheminée à triple parois « Système PGI granulés ».
Le système Confort + cohabiteuniquement avec une VMC-SF . La circulation de l’air chaud est assuré par un caisson ventilateur spécifique pour distribuer l’air chaud dans les pièces de vie (chambres, bureau) mais pas dans la pièce où est installé le poêle (généralement le séjour).
La prise d’air du système Confort + se fait au plafond à proximité du poêle pour récupérer l’air intérieur le plus chaud.
La VMC-SF est complètement indépendante. Elle est utilisée normalement avec une extraction dans les pièces humides et une arrivée d’air frais par des orifices des dormants de fenêtres de toutes les pièces de vie.
Il est recommandé de se limiter à 4 bouches de soufflage d’air chaud et à une distance de 10 m entre le moteur et la bouche la plus éloignée. Débit maxi par bouche 60m3/h, débit moyen de 40 m3/h.
Quel est le bruit fait par le système Confort + … je l’ignore !
Attention la pièce où est installé le chauffage (séjour par exemple) doit avoir un retour d’air possible compatible avec 1, 2, 3 ou 4 pièces chauffées soit pour 4 pièces chauffées une ouverture de 210 cm² soit 3 cm de détalonnage de la porte séjour, soit une grille de transfert de 210 cm² !
Le système ALLIANCE propose le couplage entre unconduit échangeur à triple paroi , raccordé sur unpoêle à granulésétancheet le réseau de soufflage d’une VMC-DF.
J’ai un premier doute, quelle est la perte de charge du système ALLIANCE ?
Le couplage VMC-DF et poêle à granulés étanche est possible car l’air chaud sortant d’un poêle à granulés étanche est à 160° et pas à 250° comme un poêle à bois !!!!
L’air neuf de ventilation se réchauffe en toute sécurité au contact de la paroi évacuant les fumées avant d’être soufflé dans les pièces de vie (chambre & bureau). L’air entrant dans l’échangeur ‘poêle à granulés’ (ECH_Ø_PGI) provient de l’air insufflé sortant de la VMC-DF.
Attention les gaines d’insufflation air chaud doivent obligatoirement respecter des normes
Le poêle à granulés couvre les besoins de la pièce dans laquelle il se trouve, il est préférable de dériver la partie du flux d’air neuf à destination de cette pièce (généralement le séjour) pour ne faire circuler dans le conduit-échangeur que la partie du flux d’air neuf de ventilation à destination des autres pièces de vie (chambres, bureau).
Un clapet anti-retour est présent au niveau du piquage d’entrée du conduit-échangeur du système ALLIANCE pour éviter tout retour d’air chaud vers l’unité de ventilation en cas de défaut électrique touchant tout ou une partie de l’habitation.
La perte de charge de l’échangeur Poujoulat est de 30 Pa environ pour un débit de 120 m³/h.
Généralités aux récupérateurs de chaleur Poujoulat
Le réseau d’insufflation et la gaine d’arrivée d’air dans l’échangeur doivent être réalisé avec des conduits (sécurisé T450 au minimum) adaptés au transport d’un air chaud pouvant atteindre 50 °C. Ces conduits d’air isolés doivent avoir :
Toute bouche de soufflage d’air chaud est interdite dans les pièces humides telles que cuisine, salle-de-bains ou WC.
L’unité de VMC-DF ou toute motorisation compatible doit être positionnée en amont du conduit-échangeur pour y garantir le passage de l’air en pression.
Ce que je pense du récupérateur de chaleur Poujoulat
Aucun chiffre pour le rendement du récupérateur de chaleur Poujoulat !
Avec une VMC-SF:ce système peut être intéressant car les 2 systèmes sont complètement indépendants (ventilateurs, réseau extraction, réseau insufflation).
Le récupérateur de chaleur Poujoulat avec une VMC-SF peut être une solution
Avec une VMC-DF :je ne vois pas l’intérêt, c’est une sacrée « usine à gaz » dont les gaines d’insufflation spéciales en post-récupérateur de chaleur Poujoulat. De plus le système global, hors poêle à granulés, est très cher.
Le système complet (hors poêle), dont 25 mètres de gaines d’insufflation est cher. Le prix global hors pose est de 2300€ttc à 3200€ttc selon le poêle à équiper.
Je déconseille le récupérateur de chaleur Poujoulat avec une VMC-DF
Je ne parle ici que du puits canadien couplé à une VMC-DF !
Le puits canadien est très simple dans son fonctionnement par contre sa mise en œuvre est délicate.
Le principe du PC air : enfouir 50 mètres de tuyaux de ∅200 mm à 2 mètres sous terre. Ces tuyaux serviront d’échangeur air/sol.
Puits canadien air et VMC-DF (clic pour agrandir)
Le puits Provençal c’est l’autre nom du puits canadien.
Il y a une entrée d’air externe à un bout et à l’autre bout on récupèrecet air qui s’est réchauffé l’hiver ou rafraichi l’été par frottement de l’air contre les tuyaux. Un branchement sur une VMC-DF ne nécessite pas de ventilateur propre au PC ni de filtre … mais il faut tenir compte de la perte de charge du PC !
Attention à la perte de charge: il est impératif pour limiter la perte de charge d’avoir 2 gaines de 25 mètres montées en // (boucle de Tichelman) et surtout pas en série ! Les tuyaux montés en // doivent être espacés d’au moins 1 mètre.
Par exemple avec de la gaine de ∅100 mm, la perte de charge sera avec 2 gaines de 25 m montées en // de 70 Pa et avec une seule gaine de 50 mètres (droite ou 2 fois 25m en boucle)  de 270 Pa … il n’y a pas photo avec une VMC-DF 🙂
Disposer les tuyaux avec une pente de 2% et prévoir au point bas une l’évacuation de l’eau (humidité, condensats). Le point bas peut aussi être côté entrée d’air neuf.
Le registre 3 voies (registre Bypass) pour le choix air PC ou air extérieur peut être commandé par la VMC-DF si cette dernière offre cette possibilité … ce qui est pour moi indispensable avec les consignes du choix.
Les points à traiter avec une particulière précaution
L’évacuation des condensats peut être au sous-sol de la maison si l’arrivée dans la maison est le point bas de l’installation. Cette solution est la plus simple, toutefois prévoyez bien un T de liaison PC-VMC avec une ouverture possible pour la maintenance, voir schéma :Puits canadien air et VMC-DF .
Dans les autres cas il faudra prévoir un regard de visite au dessus du point bas et prévoir un système de pompage des condensats. Cette solution est plus compliquer et les risques ne sont pas à négliger !
Les tuyaux les plus utilisés pour un PC
Depuis 2010 les réseaux de gaines PC les plus souvent sont en gaines PEHD TPC double peau de ∅200.
Un site respectable précise « L’utilisation de tubes en PVC et de gaines TPC est déconseillée car ces produits ne respectent pas les critères sanitaires et d’étanchéité indispensables pour une installation pérenne ».
L’article en question «  Puits canadien et ventilation double-flux »est fait par Helios … forcément ça change la donne du résonnement dès que le business s’en mêle !
Je m’inscris en faux au sujet des gaines TPC double peau, elles sont étanches et alimentaires si l’intérieur est en PEHD translucide … c’est dit🙂
Je vais faire simple en disant qu’un PC en hiver est utilisé pour servir d’antigel à la VMC-DF. Ne pensez pas une seconde améliorer significativement le rendementde 80%de votre VMC-DF avec un air extrait de votre maison à 20° et un air du PC à 10° en hiver …tout au plus vous gagnerez 2° et je suis généreux.
Nb)ne faites l’erreur d’additionner les 10° à l’air insufflé
En hiver la vitesse de l’air dans les gaines du PC devrait être de 2 m/s.
Un PC couplé à une VMC-DF apporte plus d’équivalent énergie pour le rafraichissement que pour le réchauffement l’hiver. Surtout dans une maison avec peu d’inertie comme peuvent l’être les MOB.
Le Bypass ouvert est obligatoire dans une VMC-DF pour rafraichir l’été avec l’air du puits canadien … sinon l’air du PC serait réchauffé dans l’échangeur par l’air extrait.
Un PC n’est pas une clim … tout au plus il permet de prévenir et de limiter la chaleur
Attention l’été aux consignes du PC et du Bypass … soyez logique  🙄
Le Bypass n’est pas forcément obligatoire avec un PC si la VMC-DF dispose du mode ECO avec arrêt du ventilateur d’extraction.  Cette remarque sur le mode ECO est surtout là pour ceux qui ne seraient pas adeptes du Bypass 🙂
En été la vitesse de l’air dans les gaines du PC peut aller jusqu’à 4 m/s.
Reste une question, quand utiliser le PC l’été ? Je vais vous donner ce qui me semble logique :
(1)l’hystérésis : à vous de voir, mais privilégier au moins 3° … attention à un hystérésis trop faible !
On pourrait presque dire qu’en été un PC couplé à une VMC-DF fonctionnera surtout le jour et les nuits de canicule 🙂
Ne vous prenez  pas trop la tête en intersaison !
Attention il faut que votre terrain se prête à la construction d’un PCet que cette dernière soit faite dans les règles de l’art donc en premier lieu faire une étude d’utilité et de faisabilité.
L’emplacement du PC, si l’effet PC à privilégier est l’hiver alors PC plein sud de la maison, sinon mettre le PC au nord de la maison ou sur un terrain ombragé.
Un PC aura une efficacité très différente suivant la nature et l’humidité du terrain, on peut avoir des différences du simple au double ! Les conductivités sont les suivantes :
Rappel : rafraichir les nuits d’été, c’est 1500 m³/h d’air frais pour une maison de 100 m²🙂
Le Puits Canadien à air peut devenir une galère qui aboutit à son abandon, les 2 principales raisons sont :
(1)Les risques peuvent être limités sous réserve que de l’air circule en permanence dans le PC …plus facile à dire qu’à faire avec une VMC-DF!
Je ne suis pas adepte d’insuffler dans la maison de l’air provenant directement d’un PC air pour des raisons d’hygiène … mais je dois avouer que je suis un peu extrémiste sur le sujet 🙁
Nb)Un réseau d’insufflation VMC-DF mal fait (condensation durable dans les gaines) peut aussi présenter des risques d’un air pollué !
Je sais bien que beaucoup revendiquent le non-risque du PC grâce aux supers filtres de la VMC-DF … je n’y crois pas. Un peu d’humour : le PVC oui le PC non
Si vous êtes un adepte du Puits Canadien à air, je vous conseille vivement de consulter un vrai spécialiste. Voir un site sérieux sur le sujet, c’est ici
Il s’agit d’un PC où l’air est remplacé par un circuit d’eau glycolée en boucle. Il y a plusieurs écoles qui s’affrontent entre le PC air ou PC eau … je vous laisse seul juge.
Le PC à eau doit avoir un circuit enterré avec au moins 150 mètres de tuyau 32 mm et avec cette longueur inutile de penser rafraichir l’été toute la maison.
Le système à eau doit obligatoirement disposer de sa propre pompe pour faire circuler l’eau, de plus un échangeur air/eau est obligatoire. Le coût du système à l’eau est plus onéreux en mise en place comme en entretien, mais il offre toutes les garanties sur l’absence de problème de pestilence ou de germes.
Comme le PC air, l’hiver le PC eau est surtout là pour éviter le gel de l’échangeur de la VMC-DF.
Nb)il faut tenir compte de la perte de charge de l’échangeur air-eau !
Au moins le PC à eau ne peut pas se noyer🙂
Pour vraiment rafraichir une maison l’été avec un PC eau il faut tripler la capacité en mettant 3 boucles en // (boucle Tickelman) … mais pas en insufflant l’air avec une VMC-DF trop peut puissante en m³/h, il faut un ventilateur spécifique de 1000 m³/h au moins !
Nb) question prix,normalement le PC air est moins cher car il n’a pas d’échangeur, de pompe et de vase d’expansion mais le PC eau n’a pas de prise d’air ni de système d’évacuation des condensats. Dans la réalité ça se discute au discute au cas par cas … un PC air peut vite devenir compliqué à réaliser.
Le résumé que je peux faire pour une utilisation en France :
Personnellement j’ai fui l’usine à gaz PC air comme eau. Si je devais faire une maison neuve, tout le budget PC serait transformé en sur-isolation de la maison dont des fenêtres triple vitrages thermiques. A la revente, une super isolation sera un plus certain dans 20 ans ou 50 ans, le PC pas sûr et encore faudrait-il qu’il fonctionne toujours !
Je ne suis pas pour le PC couplé à une VMC-DF … l’apport est faible selon la région
Nb)aujourd’hui avec le recul d’un vieux sage, je suis toujours contre un puits canadien couplé à une VMC-DF. Mais lors de la construction d’une maison, je pense que le PC mérite attention si la faisabilité existe et si vous pouvez le construire à un coût raisonnable.
On peut lire sur Wikipédia :Le tunnel à galets permet de chauffer l’air entrant dans les habitations au moment des saisons plus froides (automne, hiver) et de le refroidir au moment des saisons plus chaudes (printemps/été). Ce système permet d’avoir un décalage de trois à quatre mois entre le moment où de la chaleur est accumulée et le moment où celle-ci est restituée.
Un TAG ne se couple généralement pas à une VMC-DF car le système serait trop compliqué. le TAG est un concept à part entière.
J’explique le principe du TAG car c’est autre solution que celle de la VMC-DF.
Il s’agit d’un principe comparable au PC sauf qu’ici on met à 2,50m de profondeur un tunnel (environ 60 cm de large, 70 cm de haut et 4 m de long) rempli de galetsultra propresqui serviront au stockage de la chaleur l’été afin de la restituer en période froide.
Le tunnel est entouré d’unpolyane épaissauf au sol et le tout est entouré de bidim.
En général un TAG se fait sous la maison. Eh oui il faut penser à la récupération ‘naturelle’ par remontée lente de la chaleur depuis le tunnel à galets jusqu’au RdC de votre maison sachant que la chaleur se diffuse dans la terre à environ 1m/mois.
Tunnel à galets (clic pour agrandir)
Schématiquement, il y a un trou vertical à un bout du tunnel pour l’entrée d’air et un autre trou à l’autre bout pour la sortie d’air (trous avec tubes PCV dur de ∅200 dans lesquels il y a des fentes pour diffuser l’air au niveau des galets). Il est possible de construire plusieurs tunnels à galets en parallèle mais séparés d’au moins 2 mètres .
Les galets sont chauffés l’été par l’insufflation d’un air chaud dans le tunnel grâce à un ventilateur qui envoie l’air dans un conduit qui traverse verticalement le tunnel de galets.
Pour l’air chaud, on associe au TAG une véranda mais un capteur solaire naturel comme des combles ou une serre peuvent convenir.
L’air est filtré à l’entrée et à la sortie du TAG. L’air insufflé dans les pièces de vie (SàM salon chambres bureau) ressort par surpression dans les pièces humides + l’ajout d’un clapet de surpression pour prévenir d’ une insufflation dans le TAG de plus de 500 m³/h en pleine chaleur .
La sortie de la suppression peut se faire soit à l’extérieur soit dans la véranda. Si l’air de retour du TAG est supérieur à 26° en été ou en début d’automne, il faut faire sortir l’air à l’extérieur et on aère dans ce cas avec les fenêtres ouvertes.
Si vous êtes à Toulouse, seuls les mois de janvier et février risquent de ne pas être bien servis par le TAG. Si vous êtes Chamonix c’est les 4 mois de grand froid où il peut y avoir un souci.Cette remarque est encore plus vraie avec un PC . Mais aucun doute, si un système de stockage naturel de chaleur étaient valables toute l’année et surtout en hiver, il y a longtemps que ça se saurait
Le TAG est donc un système à part entière de renouvellement d’air. Pour la période fin d’hiver à début de printemps où le TAG ne donne plus une température suffisante, l’air neuf de la véranda disposée au sud, est insufflé directement dans la maison et on ajoute un apport de chauffage bien évidemment. Un système automatique mais complexe peut être installé.
L’avantage du TAG sur le PC air, c’est que la surface d’échange est bien plus grande. L’inconvénient c’est quele TAG est plus délicat à la conception . Dans les 2 cas, il est préférable de faire circuler l’air dans le système en permanence pour limiter les risques de germes.
Le TAG a des limites : éviter les terrains rocheux , les zones marécageuses , les nappes phréatiques affleurantes sinon faut surélever la maison.
Le vrai spécialiste national de cette technique c’est Heracles sur futura-sciences où vous trouverez tous les détails sur plus de 250 pages forum, c’est iciTAG .
Les risques avec un TAG sont comparables à ceux du PC. Mais si un problème d’hygiène ou de noyade se pose avec le TAG, c’est l’abandon quasi assuré car le TAG est sous la maison 🙁
Perso, comme vous le savez maintenant, je suis partisan de la simplicité dans l’efficacité. Cette technique ne m’a pas convaincu car c’est une vraie usine à gaz à la conception mais aussi pour la gestion de l’ensemble du système.
Attention le TAG demande une minutie extrême dans sa fabrication
Je pense que le TAG est peut-être une solution dans des régions tempérées l’hiver comme à Toulouse (clin d’œil à Heracles) et moins bien à Chamonix ou en Belgique par exemple.
Votre commentaire/question possible uniquement dans l’article VOTRE COMMENTAIRES

longueur maxi gaine vmc
accueil>conseils en chauffage et climatisation>Comment faire>installer soi-même la ventilation dans la maison
/home/web/climamaison.com/ftp/www/pdf/conseil-1634.pdf
Nouveaux climatiseurs au fluide R32
Pompe à chaleur Loganova WPS: compacte et complète
Climatiser son appartement, pas si simple !
///Contact info
Adresse:1, av de la Costa 98000 MONACO

Tel:(+377) 93 30 42 37

© climamaison.com/
plan du site/
partenaires/
charte de qualité/
publicité/
contact/
CGV/
confidentialité/
lexique/
google+

Par Jacques Ortolas – Décembre 2012
Le système deventilationassure la qualité de votre climat intérieur; il a donca un impact direct sur votre santé. Installer sa ventilation soi-même permet de faire l’économie de la main-d’œuvre, qui représente souvent près de 50% du coût total de l’installation, mais, en tant que bricoleur, vous risquez de commettre des erreurs cruciales par ignorance. Cela vaut-il la peine d’économiser quelques centaines d’euros ?
Un bon bricoleur peut certainement le faire soi-même. Il pourra en effet combler son manque d’expérience par un travail soigné et précis.Poser des gaines n’est effectivement pas très compliqué, mais il y a aussi le réglage de l’installation et raccorder l’unité du système est une autre paire de manches ! Tout dépendra du système choisi. Certaines installations sont dotées d’un réglage automatique, d’autres sont de conception très élémentaire, ce qui réduit le risque d’erreurs.
La VMC simple flux autoréglable
Basique, elle se compose d’entrées d’air autoréglables (dans les pièces principales), de bouches d’extraction (dans les pièces de service), d’un moteur compact muni d’un ventilateur (en général situé dans les combles ou en terrasse), le tout relié par des gaines.
Son débit est constant. Solution économique à l’installation, la VMC simple flux autoréglable présente l’inconvénient de ne pas tenir compte des conditions ni extérieures (vent, pluie, etc.) ni intérieures (nombre d’occupants, humidité).

La VMC hygroréglable
Même
principe que celui de la VMC simple flux autoréglable mais l’air est cette fois-ci régulé en fonction du taux d’humidité. Le débit d’air est donc variable. Ce système de ventilation garantit une évacuation plus rapide de l’air très humide, tout en limitant le gaspillage, puisque la ventilation est adaptée aux besoins. Il y a très peu de risques de condensation ou d’odeurs.
La VMC double flux
Elle permet de
limiter les pertes de chaleur liées à la ventilation car les calories de l’air vicié expulsé de la maison servent à réchauffer l’air neuf filtré provenant de l’extérieur.
Le système compte deux réseaux de conduits, au lieu d’un seul pour le simple flux. Il n’y a pas d’entrées d’air extérieur dans les pièces principales, mais des bouches d’insufflation en provenance d’une entrée d’air unique sur le toit.
Un système de ventilation se compose d’un caisson de distribution équipé de gaines flexibles reliées aux bouches d’extraction. Les flexibles permettent d’avoir du jeu lors du placement. Si la longueur maximale des flexibles est respectée, vous pourrez suivre le plan à la lettre, moyennant quelques ajustements mineurs; le montage de ce système de ventilation ne devrait donc pas poser problème.
Assurez-vousdonc de disposer d’un plan de pose indiquant oùplacer les gaines, l’unité de ventilation et à quels endroits faire les percements, mais aussi d’un DVD d’installation et d’une notice d’instruction. Soit vous élaborez vous-même le plan, soit vous le confiez à quelqu’un qui a de l’expérience. Si vous avez besoin d’aide pour élaborer ce plan, nous vous conseillons vivement le fournisseur de composants de systèmes de ventilation.
L’installation d’une VMC nécessite la présenced’entrées d’air, généralement situées en haut des menuiseries desfenêtres. Il faut aussi s’assurer qu’il reste 10 à 15 mm sous lesportes afin que l’air puisse circulermême portes fermées (au besoinraboter le bas de la porte).
Les bouches d’extraction, situées dans lespièces de service et généralement fixées au plafond, doivent être distantes d’au moins 20 cm d’unobstacle.
Marche à suivre pour l’installation d’une VMC simple flux :
Marche à suivre pour l’installation d’une VMC double flux

Contrairement à une VMC simple flux, il n’y a pasd’entrée d’air extérieur directement dans les pièces de vie. Ilfaut donc prévoir des bouches de soufflage dans les chambres, lesalon, … On positionnera les bouchesd’extraction dans les pièces de service. Dans tous les cas, il faut respecter une distance d’aumoins 20 cm par rapport à tout obstacle.
Chacun sait que les travaux coûtent cher ! On peut donc se demander, et à raison, combien on peut économiser en montant soi-même son système de ventilation. Ces économies dépendent du système que vous allez choisir.Pour un système simple flux classique, on peut économiser entre 300 et 1200 € et entre 500 et 1500 € pour un systèmegéré à la demande. Comptez 2 à 3 journées entières de travail.(en tant qu’amateur, vous n’êtes pas familiarisé avec le matériel et l’outillage requis, vous mettrez donc 2 fois plus de temps qu’un professionnel).
Pour un système double flux, l’économie potentielle se situera entre 1800 et 2800 et si on le monte soi-même. Et comptez pas moins de 5 à 8 jours de travail.(Pensez aussi que le forage des trous dans les planchers ne se fait pas en deux minutes ! Dans le cas d’une rénovation, on peut facilement ajouter 1 à 2 jours pour le montage du système de ventilation).
Des kits pour installer soi-même sa VMC (simple flux, hygroréglable oudouble-flux ) sont proposés dans les grandes surfaces de bricolage. Les prix vont de 60 € pour un kit simple flux basique à 2 000 € pour un kit double-flux à haut rendement.
Voici quelques vidéos d’installation très utiles :

Installer une VMC double flux par Leroy Merlin

Installer une VMC double flux par Gedimat

Installer la VMC double flux Dee Fly par Aldes

La société Brainbox a mis au point un système d’installation spécialement étudié et adapté à la pose par le particulier :
www.brainbox.eu

Les grandes surfaces :
www.leroymerlin.fr

www.castorama.fr

www.pointp.fr
Jacques Ortolas s’est spécialisé depuis des années dans la recherche de solutions d’économies d’énergie et d’exploitation optimisés des installations. Son expérience en la matière en fait un expert reconnu qui participe fréquemment à des groupes de réflexion chargés de définir les politiques énergétiques et environnementales.
Un projet de travaux ?

Formulez une demande de devis auprès de notre partenaire EnChantier.com et rencontrez des professionnels compétents, près de chez vous (gratuit / sans engagement).
Climamaison est un sited’XPair.com , le portail expert de la performance énergétique, dédié au confort thermique de l’habitat ( BATIACTU Groupe ).

longueur maxi gaine vmc

Mon compte

SE CONNECTER

Première visite ? Inscrivez-vous

Mon profil
Mes paramètres de compte
Mes commandes

0

Mon panier

Accueil   >

Plomberie sanitaire chauffage

  >

Traitement de l’air

  >

Équipement pour VMC

  >

Gaine pour VMC

Frais de livraison Effacer

Livraison gratuite(37)

Par options de livraison Effacer

Livraison en point relais(84)

← Page précédente
1
2

8
Page suivante →

Trier par

Meilleures ventes
– cher au + cher
+ cher au – cher
Promotion

Trustpilot :
8.6/
10(6147avis)
Un projet de bricolage ou de jardinage ? Posez vos questions à la communauté !
Gaine VMC souple isolée en PVC Ø80 longueur de 6 mêtres Idéal pour relier vos bouches à une VMC…
Une gaine pour vmc est un conduit de ventilation de grand diamètre à la fois souple et modulable. La gaine pour vmc a l’avantage d’offrir une meilleure performance acoustique et de diminuer les bruits. Les gaines pour vmc assurent la liaison des bouches d’aspiration au moteur/groupe d’extraction. De même…Lire la suite
Comment choisirsa VMC simple flux ?
Gaine pour VMC isolée 6 m – PVC souple – Ø80 à 160mm – UNELVENT
Gaine VMC souple isolée en PVC Ø80 longueur de 6 mêtres Idéal pour relier vos bouches à une VMC…
Gaine pour VMC – PVC souple – De 6 à 20 mètres – UNELVENT
Gaine souple en PVC Ø80 longueur de 20 mêtres livré en boîte carton Idéal pour relier vos bouches…
Gaine isolée Ø 80 – Longueur 6 m ALU OU 10 m PVC
Gaine souple isolée en pvcØ80 longueur de 6 mêtres Caractéristiques : Ø80 longueur : 6 mêtres…
Gaine VMC Aldes Souple Isolé DOMAINE D’APPLICATION Raccordement terminal du piquage à la bouche…
Gaine souple ecosoft VMC pvc isolée diamètre Ø160 mm longueur 3 mêtres
Gaine VMC souple isolée en PVC Ø160 longueur de 6 mêtres Idéal pour relier vos bouches à une VMC…
Gaine pour VMC – PVC souple – Isolation 25mm – 6 mètres – ALDES
Gaine VMC souple isolée en PVC Ø160 longueur de 6 mêtres Idéal pour relier votre évacuation de…
Gaine pour VMC – Extra plate – PVC souple – Ø80 à 125mm – ATLANTIC
Gaine vmc extra plate souple pvc Ø80 longueur de 6 mêtres Idéal sous comble réduit ou faux…
Caractéristiques techniques : Longueur standard : 6 m Diamètre intérieur : 160 mm Utilisation…
Gaine souple VMC pvc isolée Ø125 mm longueur 10 mêtres ATLANTIC
Gaine VMC souple isolée en PVC Ø125 longueur de 10 mêtres Idéal pour relier vos bouches à une VMC…
Gaine CR L 6 M (isolant 25 mm) – T 63 OU T 127
Gaine souple isolée en pvc Ø125 longueur de 6 mêtres Caractéristiques : Ø125 longueur : 6 mêtres…
Gaine pour VMC en aluminium – Isolation de 50 mm – 6 mètres – ATLANTIC
Gaine alu isolée en alu Ø80 VMC longueur de 6 mêtres Caractéristiques : laine de verre 50mm Ø80…
Conduit souple rectangulaire D125 alu 6M
Conduit souple 6 Metres alu rectangulaire TR 140/60 =DIAMETRE 125 + PRODUIT Réseaux sains pour…
GAINE SOUPLE ALU ISO25 D160 L3M – Gris
Gaine interieur alu isolée 25mm diametre 160 conditionnement: 3 metres Caractéristiques : Couleur…
Conduit aluminium thermique et phonique DMO
Conduit thermique et phonique extensible en aluminium. – Classe MO/M1. – Résistance à la chaleur…
CONDUIT RECT EQUIV D80 ALU Atlantic
Conduit souple 6 Metres alu rectangulaire TR 100/40 =DIAMETRE 80 + PRODUIT Réseaux sains pour…
GAINE SEMI RIGIDE ALUMINIUM LONGUEUR 3 M UNELVENT SERIE
Gaine semi-rigide alu Unelvent Les gaines alu sont prévues pour les installations VMC, de…
Gaine isolée Atlantic PVC diam, 160 Calorifugé 6 Metres
ATLANTIC VMC Gaine isolée PVC diam, 160 Calorifugé 6 Metres
Gaine isolée Atlantic Aluminium diam,125 Calorifugé 6 Metres
ATLANTIC VMC Gaine isolée Aluminium diam,125 Calorifugé 6 Metres
Gaine vmc souple pvc ø80 mm longueur 18 mêtres
Gaine souple en PVC Ø80 longueur de 18 mêtres livré en boîte carton Conduit souple en tissu PVC…
Conduit souple PVC D160 6M Atlantic
Conduits souple en tissu PVC prévus pour les installations de VMC en maisons individuelles Type…
Winflex – Gaine aluminium semi-rigide Ø200mm x 3m
Gaine souple en aluminium Caractéristiques : Incombustible Bande d’aluminium résistant à la…
Tuyau d extraction flexible de 10m pour ventilateur MW-Mach MV300SL
DESCRIPTION: Tuyau flexible pour les ventilateurs avec raccord. Idéal pour les applications dans…
Gaine isolée Atlantic Aluminium diam,80 Calorifugé 6 Metres
ATLANTIC VMC Gaine isolée Aluminium diam,80 Calorifugé 6 Metres
Gaine vmc souple pvc ø125 mm longueur 18 mêtres
Gaine souple en PVC Ø125 longueur de 18 mêtres livré en boîte carton Conduit souple en tissu PVC…
Gaine flexible en aluminium- plusieurs modèles disponibles
Gaine accordéon aluminium 85 cm O125 Gaine accordéon aluminium. Alu 98%, épaisseur 0,10,…
Gaine VMC souple pvc Ø 100 mm compactée 6 mêtres
Gaine VMC souple en PVC Ø100 longueur de 6 mêtres Idéal pour relier un extracteur d’air et…
Conduit semi rigide calorifugé 2m Diam 160 pour Odyssés 2 270L
Tube pour ventillation vers l’extérieur
Winflex – Gaine aluminium semi-rigide Ø250mm x 3m
Gaine souple en aluminium Caractéristiques : Incombustible Bande d’aluminium résistant à la…
CALOGAINE D160 BARRE 2 M ALDES 11023210
Winflex – Gaine aluminium semi-rigide Ø315mm x 3m
Gaine souple en aluminium Caractéristiques : Incombustible Bande d’aluminium résistant à la…
Winflex – Gaine aluminium semi-rigide Ø150mm x 3m
Gaine souple en aluminium Caractéristiques : Incombustible Bande d’aluminium résistant à la…
Réseaux sains pour insufflation ou extraction Faibles pertes de charge Longueur: 6 mètres…
pour une vmc double flux, les gaines pour vmc assurent la liaison du groupe d’extraction aux bouches d’insufflation. Les gaines pour vmc sont disponibles en différents diamètres selon l’importance de leur utilisation et l’envergure du bâtiment à aérer. Les gaines les plus couramment rencontrées sont de 80 mm, 125 mm et 150 mm de diamètre. Ces mesures constituent un critère à prendre en compte au moment du choix de la dimension des raccords et des bouches. L’utilisation optimale des gaines pour vmc devrait se faire en respectant certaines règles : limitation de la longueur des conduits et limitation du nombre des coudes. Ces mesures permettant de limiter les pertes de charges. La plupart des gaines pour vmc sont en PVC, d’où leur solidité et leur grande résistance. Elles sont ainsi capables de résister à des températures variant de – 10°C à + 60°C. Les marques UNELVENT et ALDES proposent plusieurs modèles de gaines en PVC de 5 m, 6 m, 10 m de long et de différents diamètres aux choix.
Soyez les premiers bricoleurs à recevoir nos promos par email :

longueur maxi gaine vmc
8981_mini-airvent-3_512351_atlantic_vmc_simple_flux_autoreglable.jpg;898;125,06;Atlantic MINI-AIRVENT-3 VMC simple flux autoréglable 512351;114,58//12561_aeraulix-3_chauffe_eau_thermodynamique_atlantic_350004.jpg;1256;2 419,99;Atlantic AERAULIX-3 chauffe eau thermodynamique 350004;2 160,00//14611_aeromax-4_chauffe_eau_thermodynamique_270_litresthermor_296060.jpg;1461;1 628,26;Thermor AEROMAX-4 chauffe eau thermodynamique 296060;1 588,99//15621_autocosy_412216_atlantic_vmc_simple_flux__autor_glable.jpg;1562;67,14;Atlantic AUTOCOSY VMC simple flux autoréglable 412216;63,11//15641_kit-autocosy-line_412218_atlantic_vmc_simple_flux__autor_glable.jpg;1564;110,88;Atlantic KIT-AUTOCOSY-LINE VMC simple flux autoréglable 412218;103,94//
471_emura_gris_face_bi.jpg;47;3 591,01;Daikin 2MXS50H/FTXG25JS/FTXG35JS climatiseur bi split mural;47//2691_pca-rp-ha_db.jpg;269;4 145,52;PCA-RP71HAQ/PUHZ-RP71VHA Mitsubishi climatiseur mono split plafonnier;269//3051_t_l_commande_universelle_climatiseurs_kt508ii-face-avant.jpg;305;24,50;Télécommande universelle climatiseurs, climatisation Daikin Mitsubishi C…;305//3341_artcool_libero.jpg;334;1 170,90;A09RK.NSB/S09AK.UL2 LG climatiseur mono split mural;334//3561_climatiseur_window_awwr-wdf012-c11_airwell.jpg;356;1 077,05;Airwell AWWR-WDF012-C11 Climatiseur window monobloc;356//3611_purificateur_d_air_mc70l.jpg;361;373,25;Daikin MC70L purificateur d’air;361//3721_gcao_mural.jpg;372;2 007,60;Airwell GCAO9N/AWSI/HHF009/N11 climatiseur mono split mural;372//3851_msz-ef–veb.jpg;385;1 035,35;MSZ-EF25VEB/MUZ-EF25VEB Mitsubishi climatiseur mono split mural;385//4111_vpi-style-100t_extracteur_permanent_atlantic_123133.jpg;411;94,73;Atlantic VPI-STYLE-100T extracteur d’air permanent 123133;411//4891_mini_stylea.jpg;489;40,39;Atlantic MINI-STYLEA extracteur d’air intermittent 123126;489//6051_pbwc-5-30-i_bouche_extraction_hygror_glable_cuisine___piles_vmc_atlantic_422767.jpg;605;55,07;Atlantic PBWC5/30I bouche extraction système hygroréglable WC 422767;605//6621_support_mural__climatisation_consoles_inox_420mm.jpg;662;48,98;MS112 Rodigas support mural climatiseur consoles inox 420mm;662//6901_silent-100-chz-design_extracteur_unelvent_403502.jpg;690;115,10;Unelvent SILENT 100CHZ DESIGN aérateur d’air ponctuel 403502;690//7251_ck_40_f_unelvent_extracteur_centrifuge_de__cuisine.jpg;725;152,83;Unelvent CK40F extracteur d’air cuisine 500545;725//7341_bdo-80_bouche_extraction_insufflation_design_unelvent_855015.jpg;734;14,54;Unelvent BDO80bouche DESIGN 855015;734//11661_vpi_max_100_t_extracteur_d_air_atlantic_123040.jpg;1166;111,92;Atlantic VPI-MAX-100T extracteur d’air permanent 123040;1166//14511_aldes_sekoia_vmc_simple_flux_autor_glable_11026113.jpg;1451;68,38;Aldes SEKOIA VMC simple flux autoréglable 11026113;1451//14601_aeromax-4_chauffe_eau_thermodynamique_200_litresthermor_296061.jpg;1460;1 567,78;Thermor AEROMAX-4 chauffe eau thermodynamique 296061;1460//15621_autocosy_412216_atlantic_vmc_simple_flux__autor_glable.jpg;1562;67,14;Atlantic AUTOCOSY VMC simple flux autoréglable 412216;1562//15641_kit-autocosy-line_412218_atlantic_vmc_simple_flux__autor_glable.jpg;1564;110,88;Atlantic KIT-AUTOCOSY-LINE VMC simple flux autoréglable 412218;1564//15651_bouche_design-line-fixe-dia-80_412219_atlantic_bouche_fixe_diam_tre_80mm.jpg;1565;13,68;Atlantic BOUCHE-DESIGN-LINE-DIA80bouche fixe 412219;1565//16511_bridge-cozytouch_boitier_de_connexion_application_cozytouch_atlantic_500090.jpg;1651;143,86;Atlantic BRIDGE-COZYTOUCH boitier de connexion 500090;1651//16521_omega-pack_pompe_de_relevage_condensats_climatiseur_sauermann.jpg;1652;124,64;Sauermann OMEGA-PACK pompe condensats climatiseurs;1652//16541_softy-plus_technibel_climatiseur_mobile_3_5_kw_froid__3_3_kw_chaud.jpg;1654;455,80;Technibel SOFTY-PLUS climatiseur mobile;1654//16551_scdf134_technibel_climatiseur_mobile_split_4_kw_froid.jpg;1655;1 437,50;Technibel SCDF-134 climatiseur mobile split;1655//17301_deco_extracteur_aldes.jpg;1730;44,35;Aldes DECO extracteur d’air;1730//17571_groupe-bahia-optima-micro-watt_vmc_simple_flux_hygroreglable_aldes_11033090.jpg;1757;178,20;Aldes BAHIA-OPTIMA-micro-watt VMC simple flux hygroréglable 11033090;1757//
0 articlessélectionné(s)Montant total : 0 €
Triez par prix :   Du – cher au + cher Du + cher au – cher
Atlantic HEXAGAINE-125 conduit souple PVC 423362
HEXAGAINE-125 Atlantic gaine souple PVC diamètre 125mm longueur 18m ventilation/VMC/maisons individuelles
Atlantic HEXAGAINE-80 conduit souple PVC 423360
HEXAGAINE-80 Atlantic gaine souple PVC diamètre 80mm longueur 18m ventilation/VMC/maisons individuelles
Atlantic T-127-A-L6M conduit souple PVC renforcé 423043
T-127-B-L6M Atlantic gaine souple en tissus PVC diamètre 125mm longueur 6m (ventilation, VMC en maisons individuelles)
Atlantic T-127-B-L6M conduit souple PVC standard 423037
T-127-B-L6M Atlantic gaine souple en tissus PVC diamètre 125mm longueur 6m (ventilation, VMC en maisons individuelles)
Atlantic T-162-B-L6M conduit souple PVC standard 423070
T-162-B-L6M Atlantic gaine souple en tissus PVC diamètre 160mm longueur 6m (ventilation, VMC en maisons individuelles)
Atlantic T-82-A-L6M conduit souple PVC renforcé 423041
T-82-A-L6M Atlantic gaine souple en tissus PVC diamètre 80mm longueur 6m (ventilation, VMC en maisons individuelles)
Atlantic T-82-B-L6M conduit souple PVC standard 423034
T-82-B-L6M Atlantic gaine souple en tissus PVC diamètre 80mm longueur 6m (ventilation, VMC en maisons individuelles)
Précédent -1  2   3   4  – Suivant

longueur maxi gaine vmc

Dimensions 90 x 45 (= Ø 80 mm) et 135 x 70 (= Ø 125 mm)
Produits /
VMC Habitat individuel/
Gaines souples et semi-rigides/
Gaines PVC
Gaines  souples PVC conditionnées – Série GP PRO  
Gaines souples PVC renforcées – Série GPX
Gaines souples PVC rectangulaires renforcées – Série GRX
Gaines souples PVC isolées – Série GP ISO
Gaines souples PVC isolées Zéro Phtalate – Série GP ISO ECOSOFT  
Unelvent – ZI Côte Vermeille – 66300 Thuir – Tél. : 04 68 53 02 60


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>